Gestion des stocks : pourquoi est-ce si important ? Comment les optimiser ?

Date : 25/02/2019 - Catégorie : Création d'entreprise

Cette page provient du site Le Mag de l'Entreprise
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.lemagdelentreprise.com/dossier-22-gestion-stocks.html

Gestion des stocks : pourquoi est-ce si important ? Comment les optimiser ?

La gestion des stocks d’une entreprise à des incidences dans plusieurs domaines. D’abord, par rapport à sa clientèle. Ses stocks lui permettent en effet de répondre aux demandes de ses clients dans un temps plus ou moins long. Ils sont aussi à l’origine de différents coûts et impactent sa trésorerie.

Les incidences des stocks dans la gestion d’une entreprise

Les stocks sont composés de l’ensemble des biens qui sont consommés, transformés ou directement vendus par une entreprise. Il peut s’agir de matières premières, de fournitures consommables, de productions en cours, de produits intermédiaires ou de produits finis. Détenir des stocks permet principalement de pouvoir répondre aux besoins de ses clients dans un délai très court. Une bonne gestion des stocks assure aussi à une entreprise qu’elle dispose d’assez de quantités de produits pour fonctionner normalement.

Mais les stocks entraînent des coûts pour une entreprise. Ils représentent des charges financières. Leur gestion implique en effet des coûts de manutention, de stockage et liés à l’obsolescence des produits stockés. Ces derniers coûts sont dus au vieillissement des marchandises accumulées et mises de côté par l’entreprise. Elles se périment ou sont remplacées par d’autres produits plus innovants avec pour conséquence de moins bien se vendre, voire plus du tout. Dans ce cas-là, les stocks se déprécient et coûtent de l’argent à l’entreprise.

Les stocks ont aussi une incidence sur la trésorerie d’une entreprise, ainsi que sur son résultat, puisqu’il s’agit de marchandises immobilisées qui ne rapportent pas d’argent, mais au contraire entraînent des coûts. Une bonne gestion des stocks permet à l’entreprise d’augmenter son chiffre d’affaires.

Comment optimiser la gestion de stocks ?

La gestion prévisionnelle des stocks

Pour une entreprise, bien gérer ses stocks consiste à trouver le bon équilibre entre toujours posséder des marchandises disponibles pour satisfaire rapidement ses clients d’un côté et faire en sorte de réduire au maximum les coûts financiers engendrés par ces stocks, de l’autre. C’est pourquoi la gestion prévisionnelle des stocks est indispensable. Celle-ci passe notamment par une évaluation minutieuse et correcte de ses stocks, c’est-à-dire par la bonne connaissance des quantités de produits commandés, utilisés, obsolètes ou encore vendus et de la nature même de ces stocks. Il s’agit donc de procéder à des inventaires précis et réguliers de ces marchandises immobilisées.

Veiller à la bonne rotation des marchandises immobilisées, afin qu’elles n’engendrent pas des coûts trop importants à l’entreprise, fait également partie d’une gestion de stocks performante, tout comme détecter et favoriser les produits qui se vendent bien au détriment de ceux qui ne rencontrent pas de succès et qui encombrent les stocks.

Il existe de nombreux outils, notamment des logiciels informatiques, qui permettent aux chefs d’entreprise d’optimiser au mieux la gestion de leurs stocks, et notamment de ne pas tomber en rupture de stocks.

La méthode dite "du point de commande"

Afin de gérer au mieux ses stocks, une entreprise peut appliquer la méthode « du point de commande ». Cette dernière consiste à définir un stock minimum en dessous duquel le réapprovisionnement en marchandises est nécessaire. Cette méthode permet notamment de réduire les coûts de stockage et d’adapter les stocks aux demandes irrégulières de clients. Elle est utilisée entre autres par les entreprises qui vendent des produits périssables, coûteux ou encombrants.

Le réapprovisionnement à date et quantités fixes

Afin d’optimiser la gestion de leurs stocks, certaines entreprises appliquent le « réapprovisionnement à date et quantités fixes ». Avec cette méthode, un stock, utile au bon fonctionnement de l’entreprise, est défini, ainsi qu’un approvisionnement en marchandises à dates fixes. Les coûts liés au stockage sont ainsi bien maitrisés mais cette méthode ne met pas à l’abri de ruptures de stocks.

La méthode zéro stock

Devant les coûts engendrés par la gestion des stocks pour une entreprise, de nombreuses sociétés favorisent aujourd’hui la méthode appelée « zéro stock » ou « juste à temps ». Cette méthode, qui consiste à attendre la commande d’un client pour s’approvisionner et répondre à sa demande, a l’avantage de réduire, voire d’éliminer complétement, les coûts de stockage des marchandises et de contourner les problèmes de dépréciation des produits qu’elle vend. La méthode du « zéro stock » implique toutefois que l’activité de l’entreprise puisse être compatible et elle ne met pas en avant la satisfaction immédiate des clients.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre