Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Multirisque Professionnelle > Multirisque professionnelle artisans et commerçants : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque professionnelle artisans et commerçants : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque professionnelle artisans et commerçants : comment choisir ? Quel coût ?

Les entreprises, pour exercer sereinement leur activité et garantir leur pérennité, souscrivent à des assurances professionnelles. Les artisans et commerçants sont également concernés par les risques professionnels liés à leurs métiers : les risques sur les locaux et biens, les risques sur les tiers ou encore les risques perte de revenus.

Pour s’en prémunir, il existe la multirisque professionnelle ou MRP : un seul contrat pour une couverture complète. Comment choisir une multirisque professionnelle artisans et commerçants ? Quel est le tarif d’une MRP artisans et commerçants ? Sans plus attendre, nos réponses.

Pourquoi souscrire une multirisque professionnelle artisans et commerçants ?

Les activités des artisans et commerçants sont diverses : la réparation, les prestations de services, la transformation, la production ou encore l'achat et la revente de produits. L’artisan peut également être professionnel du BTP. Pour couvrir les risques inhérents à leurs activités et protéger l’entreprise et le personnel, ils souscrivent à diverses assurances nécessaires. Sont essentielles la responsabilité civile, la protection du patrimoine mobilier et immobilier de l’entreprise et la protection juridique. Toutes ces assurances ne sont pas obligatoires hormis la garantie décennale pour l’artisan du bâtiment.

Qu’est-ce que la multirisque professionnelle artisans et commerçants ?

Comme son nom l’indique, ce produit est un pack d’assurances multi garanties : une couverture complète pour l’entreprise réunie au sein d’un seul contrat. Même si le coût est parfois plus élevé, la gestion est facilitée avec une MRP. La multirisque couvre les dommages sur les locaux et biens de l'entreprise. Elle prémunit des risques financiers consécutifs aux préjudices aux tiers. Tous les employés, le matériel, et même les animaux sont couverts au cours de leurs activités à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise.

La multirisque professionnelle artisans et commerçants est-elle obligatoire ?

La RP n’est pas obligatoire pour les artisans ou commerçants, mais nombre de garanties qu’elle regroupe sont vivement recommandées. Elle s’adresse aussi bien aux chefs d’entreprise, qu’aux autoentrepreneurs ou aux TNS. Sa souscription est un gage de confiance pour ses clients et un élément de sécurité et de sérénité pour l’entreprise.

Quelles sont les garanties d’une multirisque professionnelle artisans et commerçants ?

Une MRP s’adresse à toutes les entreprises quel que soit leur statut, leur taille ou leur CA. Pour être adaptées à chaque profil, les garanties d’une multirisque professionnelle doivent correspondre aux besoins spécifiques de l’artisan ou du commerçant. Une analyse préliminaire des risques est capitale pour ne souscrire que les garanties réellement indispensables. Qu'il s’agisse d’incendie, de vol, de pertes de revenus ou de blessures aux tiers, voyons quelles sont les garanties envisageables avec un contrat multirisque professionnelle.

Garantie locaux et biens de l’entreprise

La garantie des locaux et biens d’une MRP protège le patrimoine mobilier et immobilier de l’entreprise. Elle couvre notamment :

  • l’incendie ;
  • la tempête et les catastrophes naturelles ;
  • les dégâts des eaux ;
  • le vol et le vandalisme ;
  • les actes de terrorisme ;
  • les bris de glace : vitrine, enseigne, matériel…
  • les dommages électriques.

Des options complémentaires sont ajoutées si besoin comme la garantie cyberattaque, les honoraires d’expert, la perte de marchandise, etc.

Garantie responsabilité civile professionnelle

La MRP artisans et commerçants, c’est aussi souscrire une responsabilité civile professionnelle. Cette garantie prémunit des préjudices causés aux tiers au cours de son activité et elle couvre :

  • le dirigeant ;
  • les salariés ;
  • les sous-traitants ;
  • les stagiaires ;
  • les matériels, objets et outillages ;
  • les animaux.

Les tiers peuvent être les clients, les fournisseurs, les voisins, les employés, etc. Les dommages sont par exemple :

  • un incendie de son commerce qui s’étend au bâtiment voisin ;
  • un client qui se blesse en tombant dans un magasin ;
  • un client victime d’une intoxication alimentaire dans un restaurant, etc.

La responsabilité civile professionnelle avant et après livraison est aussi utile aux artisans et commerçants. Elle protège par exemple des défauts de fabrication sur des produits livrés ou vendus.

Garantie perte d'exploitation

De nombreux sinistres et dommages entraînent la cessation temporaire de son activité et la fermeture de l’entreprise. La garantie pertes d’exploitation est indispensable pour se prémunir de ces risques. Elle pallie les conséquences financières en indemnisant les pertes de revenus correspondant à la marge brute de l'entreprise. La perte d’exploitation est également prise en charge si le sinistre touche l’un des fournisseurs principaux de l’entreprise. En option, une garantie homme clé existe pour couvrir une absence préjudiciable. Elle indemnise les frais d’un remplaçant par exemple.

Garantie protection juridique

En cas de préjudices et de litiges professionnels, la garantie protection juridique est vivement conseillée. Elle couvre les frais et honoraires des avocats si le recours en justice est nécessaire. Elle offre l’aide et le conseil d’experts pour résoudre les litiges à l’amiable.

Combien coûte une assurance multirisque professionnelle artisans et commerçants ?

Sans devis préalable sollicité auprès des compagnies d’assurances, il est difficile de donner le tarif d’une multirisque professionnelle artisans et commerçants. Plusieurs critères entrent en ligne de compte pour le calcul de la prime, comme :

  • la taille, le statut et le CA de l'entreprise ;
  • l’activité professionnelle exercée ;
  • les garanties et options souscrites ;
  • les montants d'indemnisation ;
  • le montant des franchises ;
  • le passif et l’expérience de l’assuré ;
  • la localisation de l’entreprise ;
  • les risques professionnels spécifiques.

En moyenne, une responsabilité civile professionnelle artisans et commerçants, souscrite seule, coûte 300 €/an avec un contrat de base. Le coût augmente rapidement avec la souscription d’une garantie pertes d’exploitations et protection juridique.

Pour trouver une MRP adaptée à sa situation, l’artisan et le commerçant n’hésitent pas à mettre en concurrence les diverses compagnies présentes sur le marché. Aidés d’un comparateur en ligne, ils obtiennent rapidement et sans engagement des devis personnalisés avec un bon rapport garanties/prix. La souscription se fait aussi en ligne après avoir vérifié les exclusions de garanties et les délais de carence et franchise.

 
 

Comparateur Multirisque Professionnelle
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ZMrHhF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires