Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Multirisque Professionnelle > Multirisque professionnelle salon de coiffure : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque professionnelle salon de coiffure : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque professionnelle salon de coiffure : comment choisir ? Quel coût ?

Une activité professionnelle indépendante de coiffure et à plus forte raison exercée dans un salon comporte des risques. S’en prémunir au maximum, c’est choisir des assurances professionnelles adaptées.

En fonction du statut, locataire ou propriétaire du salon, certaines garanties sont obligatoires. Les regrouper au sein d’un contrat multirisque permet de faire face à la plupart des sinistres et dommages aux tiers. Focus aujourd’hui dans notre article sur la multirisque professionnelle salon de coiffure : obligation, garanties essentielles, choix et coût de ce type de contrat.

La multirisque salon de coiffure est-elle obligatoire ?

Une multirisque est un contrat essentiel pour les professionnels quels que soient l’activité, la taille et le statut de l’entreprise. Ce pack multigaranties propose une couverture étendue sur-mesure. Il offre une protection efficace des risques majeurs rencontrés dans le cadre de son activité professionnelle. En ce qui concerne le salon de coiffure, la multirisque professionnelle n’est pas obligatoire, mais vivement conseillée. Seules les garanties des risques locatifs (GRL) et la responsabilité civile le sont si le responsable du salon est locataire. Le propriétaire bailleur l’exige, tout comme la banque si un financement est nécessaire. Sans assurance, les conséquences financières peuvent être très préjudiciables à une entreprise. Un incendie, un vol ou un dommage causé à un tiers coûte cher en frais de réparation et dommages-intérêts. Le professionnel devra seul en assumer l’indemnisation.

Quelles sont les garanties indispensables avec une multirisque professionnelle salon de coiffure ?

Une multirisque professionnelle salon de coiffure couvre l’ensemble des risques et des biens. Ce contrat complet regroupe trois grandes catégories de garanties :

  • La garantie des dommages au tiers avec la RC Pro et la RCE.
  • La garantie des locaux et des biens en cas de sinistre.
  • La garantie financière lors d’une perte de CA.

Sur-mesure pour répondre spécifiquement aux besoins du commerce, la multirisque professionnelle salon de coiffure comprend également des options et services d’assistance comme :

  • La garantie cyber.
  • La garantie individuelle agression.
  • La garantie contre les incidents électriques, etc.

Le responsable doit vérifier que les produits vendus et utilisés comme les shampoings, les colorations sont bien couverts par sa multirisque.

La garantie responsabilité civile professionnelle ou RC Pro avec une multirisque professionnelle salon de coiffure

Dans un salon de coiffure, les professionnels sont en contact permanent avec la clientèle, les fournisseurs, les accompagnants, etc. Ils ont tout intérêt à protéger leur activité des dommages qu’ils pourraient causer aux tiers avec une responsabilité civile professionnelle. La RC Pro couvre la plupart des actes involontaires et fautes professionnelles provoquées par le dirigeant, les salariés, les équipements, les outils de travail. En cas de responsabilité avérée, l’assureur indemnise la victime à hauteur du préjudice subi. La RC Pro protège des dommages corporels, matériels et immatériels dans le cadre de l’activité. Cela peut être la chute d’un client sur un sol glissant, la brûlure d’un client avec un appareil mal réglé, etc. Pour tous les dommages survenus durant la vie courante du salon, le dirigeant souscrit une responsabilité civile exploitation ou RCE.

La garantie du local et des biens avec une multirisque professionnelle salon de coiffure

La 2e garantie essentielle d’une multirisque professionnelle salon de coiffure, c’est la garantie des locaux et des biens. Elle protège les murs, la vitrine, le mobilier, les appareils, les marchandises du salon de divers sinistres comme :

  • l’incendie ;
  • le dégât des eaux ;
  • les attentats et actes terroristes ;
  • les catastrophes naturelles ;
  • les évènements climatiques ;
  • le bris de glace ;
  • les explosions ;
  • le vol, cambriolage et vandalisme.

L’indemnisation, en fonction des plafonds souscrits, est calculée en valeur à neuf ou en valeur d’usage moins une franchise. Le coiffeur peut inclure des options et services d’assistance sur-mesure comme la garantie rééquipement à neuf ou le dépannage d’urgence.

La garantie perte d’exploitation avec une multirisque professionnelle salon de coiffure

Avec une multirisque professionnelle salon de coiffure, le professionnel souscrit la garantie perte d’exploitation. Après un sinistre comme une inondation ou un incendie, le salon connaît une baisse d’activité, voire une fermeture du commerce, le temps de remettre en état les locaux. Afin de continuer à honorer les charges de fonctionnement, l’assureur verse une indemnité. Elle compense la perte de chiffre d’affaires pour que le dirigeant du salon soit dans la même situation financière d’avant sinistre.

La protection juridique ou PJ avec une multirisque professionnelle salon de coiffure

Enfin, il est essentiel de souscrire la protection juridique ou PJ avec une multirisque professionnelle salon de coiffure. Elle permet d’obtenir un conseil juridique ou l’assistance d’un avocat en cas d’un conflit avec un tiers par exemple. La PJ fonctionne pour une action intentée en justice par le coiffeur ou pour une action intentée contre lui. Selon le Code des assurances (article L.127-1), la protection juridique est valable pour tout type de procédure pénale, civile ou administrative.

Comment choisir une multirisque professionnelle pour salon de coiffure ?

Avant de choisir sa multirisque professionnelle salon de coiffure, le dirigeant a tout intérêt à lister les risques inhérents à son activité. En fonction de ses besoins, il sélectionne les garanties et options adéquates. Il doit également prendre le temps d’estimer au plus juste la valeur de ses biens. La tendance est à la sous-estimation et en cas de sinistre mieux vaut avoir une indemnisation conforme. Tous ses éléments lui permettent de se fixer un budget. La multirisque professionnelle salon de coiffure représente une charge non négligeable. La solution pour trouver est de mettre en concurrence les offres nombreuses du marché. Des compagnies d’assurances proposent d’ailleurs des formules sur-mesure adaptées au secteur d’activité. Avec un comparateur en ligne, le professionnel obtient des devis personnalisés rapidement et sans engagement. Il les compare en étant vigilant sur le tarif bien sûr, aussi en décryptant :

  • les plafonds et le type d’indemnisation ;
  • le montant des franchises ;
  • les exclusions de garantie ;
  • les délais de carence.

Si le professionnel souhaite être accompagné dans sa recherche de multirisque, il peut mandater un courtier spécialisé. Avec un large réseau de partenaires et une connaissance pointue du marché, cet expert déniche les meilleurs contrats de multirisque professionnelle salon de coiffure.

Combien coûte une multirisque professionnelle salon de coiffure ?

Même s’il est difficile de donner un tarif sans devis, une multirisque professionnelle salon de coiffure coûte en moyenne de 300 à 600 €/an. Les profils variés des professionnels sont autant de tarifs possibles. La localisation du salon et le chiffre d’affaires annuel font varier à la hausse ou à la baisse le montant de la prime. Les compagnies estiment les risques plus nombreux quand un salon de coiffure a un CA et un effectif élevés qui plus est situé à Paris. Parmi les critères pris en compte par les assureurs pour déterminer le coût d’une multirisque professionnelle salon de coiffure, citons notamment :

  • Le CA, le statut et l’effectif de l’entreprise.
  • Les garanties et options souscrites.
  • Les plafonds d’indemnisation.
  • La nature des activités exercées.
  • La localisation du salon de coiffure.
  • Le passif et l’expérience de l’assuré.
  • Le montant des franchises.

Pour résumer, la multirisque professionnelle salon de coiffure n’est pas obligatoire. Seules la RC Pro et la garantie des risques locatifs le sont si le coiffeur est locataire de son salon. Il va de soi que ce contrat est recommandé pour se prémunir de la plupart des risques et garantir sa sécurité financière. Pour choisir sa multirisque professionnelle salon de coiffure, le dirigeant suit quelques étapes :

  1. Analyser les risques liés à son activité professionnelle.
  2. Déterminer les garanties et options nécessaires.
  3. Fixer un budget.
  4. Mettre en concurrence les offres.
  5. Comparer les devis attentivement.

Depuis 2016, l’employeur du salon de coiffure doit également proposer une mutuelle collective à l’ensemble de ses salariés. Pour la trouver ou en changer, comparer les offres via un comparateur en ligne gratuit constitue, là aussi, une méthode efficace.

 
 

Comparateur Multirisque Professionnelle
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : XrMjac

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires