Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Multirisque Professionnelle > Multirisque Professionnelle architecte : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque Professionnelle architecte : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque Professionnelle architecte : comment choisir ? Quel coût ?

En tant qu’architecte, vous êtes considéré comme travaillant dans le secteur du BTP, bien que vous exerciez une profession intellectuelle. À ce titre, plusieurs assurances sont obligatoires pour débuter votre activité.

L’assurance MRP multirisque professionnelle permet de regrouper en un seul package toutes les garanties essentielles pour exercer votre activité d’architecte, que vous soyez installé en libéral, en tant qu’associé ou à la tête d’un cabinet d’architecture.

Quelles sont les assurances obligatoires pour la profession d’architecte ? Quelles garanties offre la MRP architecte ? Comment bien la choisir et à quel tarif ?

Architectes : plusieurs assurances sont obligatoires

En tant qu’architecte, la loi vous impose la souscription à plusieurs assurances. Ce sont les suivantes : l’assurance RCP responsabilité civile professionnelle, l’assurance responsabilité décennale, l’assurance maître d’ouvrage (uniquement si vous assumez ce rôle dans le cadre de vos missions et l’assurance locaux professionnels (uniquement si vous êtes locataire).

L’assurance MRP architecte regroupe a minima la RCP, la décennale et l’assurance des locaux. Elle propose souvent des garanties additionnelles en inclusion ou en option comme la protection juridique professionnelle, l’assurance des biens mobiliers ou encore l’assurance perte d’exploitation.

De nombreux assureurs ont créé des packs sur-mesure, permettant de bénéficier des garanties essentielles et plus encore, à des prix plus intéressants que des souscriptions assurance par assurance.

Les garanties principales de la multirisque professionnelle architecte

La responsabilité civile professionnelle

La garantie RC Pro architecte a pour vocation l’indemnisation des tiers en cas d’accident survenus dans vos locaux ou sur votre lieu de travail, mais également en cas de dommages non intentionnels que vous pourriez leur causer.

Elle couvre donc les prospects, clients, fournisseurs, partenaires, salariés, intervenants sur un chantier, etc. Indirectement, elle assure la pérennité de votre entreprise en évitant d’assumer vous-même le coût d’un sinistre.

Outre le risque d’accident, l’architecte peut également commettre une faute ou manquer à ses obligations. Si la relation entre la faute commise et le préjudice est avérée, le tiers peut alors ouvrir un litige.

La RC Pro permet de prendre en charge les dommages corporels, matériels et immatériels qu’est susceptible de causer l’architecte ou l’un de ses préposés. Les dommages et intérêts demandés à l’issue d’une action en justice sont alors versés par l’assurance dans la limite des franchises et plafonds prévus au contrat.

La garantie décennale

La garantie décennale couvre le propriétaire d’un bien immobilier pendant les 10 années suivant la livraison des travaux. Ce peut être un particulier, un professionnel, une collectivité, etc.

Si un dommage sur la bâti survient et qu’il est de nature soit à rendre impropre à son usage l’édifice construit, soit à remettre en question sa solidité, la responsabilité décennale de l’architecte est alors recherchée.

Les montants entrant en jeu peuvent être considérables en cas de sinistre, puisqu’il faut bien souvent détruire tout ou partie de l’édifice pour lui rendre son état d’usage attendu. La décennale met ainsi à l’abri l’architecte, le client et le propriétaire des conséquences pécuniaires graves.

La garantie locaux professionnels

La couverture des locaux professionnels permet d’assurer le bien immobilier exploité par l’architecte dans le cadre de son activité. Il peut s’agir d’un local donné en location ou dont il est propriétaire, ou même d’une pièce dédiée à l’activité professionnelle dans son habitation.

Elle offre les garanties classiques d’un contrat multirisque habitation à destination des particuliers, en couvrant notamment les risques d’incendie, de dégât des eaux, de tempêtes ou catastrophes naturelles, de dommages électriques, de vol et de vandalisme, de bris de glace, etc.

En option, de nombreux contrats d’assurance du local professionnel proposent une garantie perte d’exploitation ainsi qu’une garantie sur les biens mobiliers contenus dans le local, dont le matériel informatiques et les pertes de données immatérielles.

Combien coûte une MRP architecte ?

Le prix d’une assurance multirisque professionnelle architecte peut considérablement varier d’une entreprise à l’autre. Car ce sont les données relatives à l’entreprise qui vont déterminer le tarif d’une MRP architecte.

Ainsi, il vous faut compter au minimum une soixantaine d’euros par mois pour bénéficier des garanties de base exigées par la loi. Cependant, sachez qu’une cotisation mensuelle de 100 euros minimum est préférable pour couvrir les besoins réels de l’architecte.

Bien entendu, le tarif grimpe si vous souscrivez à des options supplémentaires. Mais n’oubliez pas que votre assurance MRP met à l’abri votre entreprise de la majorité des risques qu’elle encourt et vous permet d’être serein.

Le coût de la MRP architecte va par ailleurs dépendre des éléments suivants :

  • Votre chiffre d’affaires prévisionnel ou réel
  • La forme juridique de votre entreprise (micro-entreprise, EI, EURL, SARL, SASU, SAS, etc.)
  • Vos diplômes, qualifications professionnelles et expérience professionnelle
  • Votre sinistralité antérieure si vous étiez assuré auparavant
  • Le nombre de vos salariés
  • La nature des activités effectuées et votre typologie de clientèle
  • Le lieu de votre siège social et votre rayon géographique d’intervention

Au vu de ces quelques éléments, vous comprenez qu’il est difficile de vous donner un tarif précis pour votre cas particulier. C’est pourquoi il est recommandé aux architectes d’avoir recours aux simulateurs en ligne afin d’estimer au plus près le prix de leur MRP.

Choisir sa multirisque professionnelle architecte

Si vous avez utilisé un comparateur en ligne et rentrer vos données réelles avec le plus grand soin, vous avez d’ores et déjà un ordre d’idée du tarif MRP appliqué à votre entreprise d’architecture.

Nous vous conseillons de retenir au moins deux à trois devis afin de les comparer entre eux. Voici quelques points de vigilance à examiner pour vous permettre de faire un choix éclairé :

  • Vérifiez le montant des plafonds et franchises prévues au contrat
  • Regardez quelles sont les options incluses et celles en supplément
  • Testez la réactivité et la qualité du relationnel des assureurs sélectionnés

Votre choix est effectué ? Alors vous pouvez conclure votre contrat sans stress et venir comparer les garanties régulièrement, il est toujours possible de changer d’assurance MRP architecte en cas d’insatisfaction ou de souci d’économie.

 
 

Comparateur Multirisque Professionnelle
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 3ypatd

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires