Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Multirisque Professionnelle > Multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur : comment choisir ? Quel coût ?

Les bouchers, charcutiers, traiteurs sont des artisans commerçants. Ils exercent en tant qu’indépendants, les TNS. Au cours de leur activité de bouche et la vente de leurs produits et prestations, ils sont en contact régulier avec des clients et des fournisseurs.

Cette proximité les expose à des risques professionnels pour lesquels il est capital de s’assurer. C’est par exemple l’intoxication alimentaire d’un client ou un dégât des eaux dans le commerce. Souscrire un contrat multirisque leur permet de faire face à la majeure partie des préjudices comme les dommages aux tiers ou les sinistres affectant leur local. À découvrir aujourd’hui dans notre article les spécificités de la multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur.

La multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur est-elle obligatoire ?

La multirisque professionnelle est un contrat composé de plusieurs garanties essentielles. Cette assurance permet une couverture étendue pour une protection maximale contre les principaux risques auxquels est confronté le professionnel. Ce pack multigaranties couvre les biens, la responsabilité et le CA de l’assuré. Pourtant, la multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur n’est pas obligatoire. Elle est seulement vivement recommandée. En ce qui concerne le boucher, charcutier, traiteur, seule la garantie des risques locatifs est obligatoire s’il est locataire des murs de son commerce. La banque peut également l’exiger si le professionnel souhaite bénéficier d’un financement. Sans assurance, les conséquences financières d’un sinistre peuvent être catastrophiques. Le professionnel doit indemniser seul les frais de réparation. Cela peut mettre à mal son activité, voire le conduire à la fermeture de son commerce.

Quelles garanties souscrire avec une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur ?

Une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur, c’est avant tout :

  • la garantie des locaux, des équipements et des véhicules ;
  • la garantie des occupants (salariés, dirigeant) ;
  • la garantie responsabilité civile professionnelle.

L’assurance multirisque prémunit le professionnel de nombreux risques comme :

  • un client qui chute dans le commerce et se blesse ;
  • un incendie qui se déclare dans la chambre froide ;
  • un accident lors du transport des denrées vers un lieu de réception ;
  • une vitrine vandalisée, etc.

Des garanties complémentaires et spécifiques à l’activité exercée viennent s’ajouter au gré des besoins. Voyons en détail quelles sont ces garanties et leur utilité.

La responsabilité civile professionnelle d’une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur

Avec une multirisque professionnelle, le boucher, charcutier, traiteur, souscrit une responsabilité civile professionnelle ou RC Pro. Cette garantie protège l’équipe en cas de dommages causés aux tiers comme les clients, les fournisseurs et toute personne lambda. Comme le stipule le Code civil, tout responsable d’un préjudice à autrui lui doit réparation. Les préjudices pris en charge sont ceux causés durant l’activité (préparation, vente) à l’intérieur ou à l’extérieur du local. Quand la responsabilité de l’artisan est avérée, trois types de dommages peuvent être indemnisés par l’assureur :

  • les dommages corporels ;
  • les dommages matériels ;
  • les dommages immatériels consécutifs ou non à la prestation.

La responsabilité civile d'exploitation ou RCE couvre les dommages aux tiers survenus au cours de la vie courante de l’entreprise, c’est-à-dire hors exécution d’une prestation, d’un service ou de la vente d’un produit.

La garantie des locaux et des biens d’une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur

La garantie des locaux et des biens protège le patrimoine mobilier et immobilier du boucher, charcutier, traiteur. Ce sont :

  • La vitrine, les murs, l’enseigne.
  • Les équipements et mobiliers : comptoir, frigos, outils et matériels de découpe et de préparation, dispositif de sécurité, etc.
  • Les marchandises mises en vente, le stock et les fournitures.

L’assureur indemnise, en cas de sinistre, à hauteur du préjudice subi en valeur à neuf ou en valeur d’usage moins une franchise. Divers risques sont ainsi couverts par la multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur :

  • l’incendie ;
  • le dégât des eaux ;
  • les catastrophes naturelles ;
  • le vol, cambriolage et vandalisme (en option avec une formule de base) ;
  • les actes terroristes et attentats ;
  • le bris de glace.

La garantie perte d’exploitation d’une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur

Lors d’un sinistre affectant son outil de travail et le temps des réparations, l’artisan doit faire face à une baisse, voire une cessation de son activité. Celle-ci entraîne une diminution de son CA préjudiciable pour honorer ses charges courantes d’exploitation. La garantie perte d’exploitation d’une multirisque professionnelle pallie ce manque à gagner. L’assureur indemnise le professionnel le temps de retrouver une activité normale, c’est-à-dire le chiffre d’affaires d’avant sinistre.

Les autres garanties recommandées avec une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur

D’autres garanties optionnelles et services d’assistance peuvent venir compléter l’offre d’une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur. Citons par exemple :

  • La protection juridique en cas de litige avec une victime.
  • La garantie arrêt production de froid si un frigo tombe en panne et oblige l’artisan à jeter ses marchandises.
  • La garantie des marchandises transportées vers un lieu de réception.
  • La garantie intoxication alimentaire.
  • La garantie des véhicules professionnels, etc.

Comment choisir une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur ?

Pour choisir une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur, la première étape consiste à analyser tous les risques liés à l’activité. Il est également nécessaire d'estimer avec précision la valeur des biens mobiliers et immobiliers. Ce bilan permet de définir les besoins et un budget afin de ne souscrire qu’aux garanties adaptées et au meilleur tarif. La deuxième étape constitue la mise en concurrence des offres multirisque nombreuses sur le marché. L’artisan utilise un comparateur en ligne ou mandate un courtier indépendant. Avec le comparateur, il gagne du temps et fait des économies. L’outil délivre en quelques minutes des devis 100 % personnalisés. Enfin la troisième étape consiste au comparatif minutieux des offres. L’artisan ne doit pas simplement s’attarder sur le prix de la multirisque. Un tarif bas peut être synonyme d’une prise en charge insuffisante qu’il peut regretter ultérieurement. Il doit être vigilant sur plusieurs points :

  • les garanties et options incluses ;
  • les niveaux de remboursement ;
  • le mode d’indemnisation ;
  • le montant des franchises ;
  • les délais de carence ;
  • les exclusions de garantie.

Combien coûte une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur ?

Donner le tarif d’une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur est très difficile tant les profils sont nombreux. Plusieurs critères sont pris en compte par les compagnies d’assurances comme :

  • le CA, l’effectif et le statut de l’entreprise ;
  • la nature de l’activité ;
  • le statut de l’artisan : locataire ou propriétaire ;
  • la surface du commerce ;
  • la localisation du commerce ;
  • les garanties et options souscrites ;
  • les plafonds d’indemnisation ;
  • le montant des franchises.

À titre indicatif, le coût moyen d’une multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur est de :

  • 300 €/an pour un commerce de 50 m2 à Toulouse avec un CA de 150 000 €/an.
  • 600 €/an pour un commerce de 100 m2 à Paris avec un CA de 300 000 €/an.

Pour conclure, la multirisque professionnelle boucherie, charcuterie, traiteur n’est pas obligatoire, mais vivement recommandée. Elle protège les artisans commerçants pour l’essentiel des risques liés à leur activité. Pour la choisir, quelques étapes clé sont conseillées :

  1. Analyser ses risques.
  2. Déterminer les garanties essentielles.
  3. Fixer un budget.
  4. Mettre en concurrence les offres.
  5. Comparer les devis.
  6. Souscrire l’offre la plus adaptée tant sur la qualité des prestations que du prix.
 
 

Comparateur Multirisque Professionnelle
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : MqyCn9

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires