Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Multirisque Professionnelle > Multirisque professionnelle bar tabac : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque professionnelle bar tabac : comment choisir ? Quel coût ?

Multirisque professionnelle bar tabac : comment choisir ? Quel coût ?

Tenir un commerce bar tabac nécessite la souscription d’assurances professionnelles pour exercer en toute sérénité son activité. Les risques sont nombreux exacerbés par une réglementation spécifique et des prix en constante augmentation.

Pour couvrir la responsabilité civile, les dommages des locaux ou des biens ou encore la perte d’exploitation, il existe la multirisque professionnelle bar tabac. Contrat multigaranties, il offre une protection optimale et spécifique à la profession et à un tarif adapté. Quelles sont les garanties d’une multirisque professionnelle bar tabac ? Un bar tabac est-il obligé de souscrire une MRP ? À suivre nos réponses avec un point sur le choix et le coût d’une multirisque professionnelle bar tabac.

Que couvre une multirisque professionnelle bar tabac ?

Une multirisque professionnelle bar tabac est un pack multigaranties. Elle offre une protection complète à l’assuré. La gestion de son contrat est facilitée et les garanties souscrites spécifiques à sa profession. Le responsable du bar tabac couvre ainsi son activité, mais aussi son personnel, pour :

  • les sinistres et dommages du local, des biens et des équipements.
  • la responsabilité civile ;
  • la perte financière ;
  • la protection juridique.

Les garanties essentielles avec une MRP bar tabac

Une multirisque professionnelle bar tabac comporte quatre garanties essentielles.

1 - La garantie responsabilité civile professionnelle ou RC Pro

Cette garantie prémunit le bar tabac des dommages causés aux tiers en prenant en charge l’indemnisation des victimes. Causés par une faute volontaire, une négligence, une malveillance, les préjudices couverts sont du fait du responsable, des employés ou des matériels par exemple.

2 - La garantie des locaux et des biens

La garantie prend en charge les préjudices des matériels et locaux subis suite à :

  • un incendie ;
  • un bris de glace ;
  • une catastrophe naturelle ;
  • un dégât des eaux ;
  • un acte de vandalisme ou de vol, etc.

La couverture pour les dégâts électriques ou encore le rééquipement à neuf par exemple sont possibles en option. Les risques pris en charge diffèrent d’un contrat à un autre en particulier à cause des exclusions de garantie. Les comparer permet de souscrire le meilleur en fonction de sa situation.

3 - La garantie perte d’exploitation

Suite à un dommage matériel et le temps des réparations, le bar tabac connaît une baisse d’activité, voire une fermeture temporaire du commerce. Les recettes diminuent ou cessent dans le cas d’une fermeture. Le gérant ne peut plus payer les charges fixes et les conséquences peuvent aller jusqu’à la faillite. La garantie perte d’exploitation peut pallier cette perte de CA temporaire. Le bar tabac est ainsi replacé dans sa situation financière d’avant sinistre.

4 - La garantie protection juridique ou PJ

En cas de litige avec un tiers, la garantie protection juridique prend en charge les frais de défense. L’assureur conseille et propose également des solutions pour résoudre les préjudices à l’amiable.

Les garanties facultatives avec la souscription d’une multirisque professionnelle bar tabac

Avec une multirisque professionnelle bar tabac, le gérant peut souscrire des garanties optionnelles, spécifiques à son activité. Il constitue ainsi un contrat sur-mesure. Le buraliste peut compléter sa protection avec :

  • une garantie renforcée contre le vol ;
  • une garantie fraude, contrefaçon ou falsification des moyens de paiement ;
  • une garantie valeur à neuf du stock ;
  • une garantie intoxication alimentaire ;
  • une garantie interruption involontaire des systèmes d’énergie, etc.

L’assurance multirisque professionnelle bar tabac est-elle obligatoire ?

Chute d’un client ou d’un fournisseur dans le tabac, blessure d’un passant devant le commerce, braquage, actes de vandalisme, les risques sont multiples avec la gérance d’un bar tabac. C’est pourquoi il est vivement conseillé au buraliste de souscrire une MRP. Ce contrat n’est pas obligatoire, mais sa couverture complète reste la meilleure protection. Les conséquences financières sont très préjudiciables à l’entreprise quand celle-ci n’est pas assurée. Elle doit prendre à sa charge tous les frais de réparation et les montants sont rapidement vertigineux.

Ainsi avec une multirisque professionnelle bar tabac adaptée, le gérant exerce son activité sereinement. Il peut également souscrire des services d’assistance et un contrat de vidéosurveillance. Il existe cependant deux cas de figure où le buraliste est obligé de souscrire une MRP :

  1. Le gérant du bar tabac sollicite un financement auprès d’une banque. Elle exige en principe une MRP avec l’octroi du prêt.
  2. Le gérant du bar tabac est locataire du commerce et le propriétaire bailleur exige en principe une MRP notamment les garanties responsabilité civile et protection des locaux.

Comment choisir une multirisque professionnelle bar tabac ?

Avant de choisir une MRP, le gérant du bar tabac doit mener un audit de ses besoins et établir le budget alloué aux assurances. Il peut être aidé dans sa tâche par son expert-comptable ou par un courtier indépendant expert en multirisque professionnelle. Après avoir déterminé les garanties et le tarif adéquat, il met en concurrence les diverses offres présentes sur le marché. La solution la plus rapide et économique est l’utilisation d’un comparateur en ligne. Cet outil est gratuit et sans engagement. Il fournit en quelques minutes des devis de MRP bar tabac 100 % personnalisés. Les tarifs sont souvent négociés sans renier sur la qualité des prestations.

Quels sont les points de vigilance lors du choix d’une MRP bar tabac ?

Au moment du choix d’une multirisque professionnelle, le gérant du bar tabac doit être vigilant sur plusieurs points :

  • les exclusions de garantie ;
  • les délais de carence et de franchise ;
  • les plafonds d’indemnisation des garanties ;
  • le montant des franchises appliquées en cas de sinistre.

Ces éléments figurent dans les conditions générales. En prendre connaissance avant de signer un contrat MRP permet d’éviter de désagréables surprises en cas de sinistre.

La résiliation d’une MRP bar tabac est-elle possible ?

Oui, il est tout à fait possible de résilier une MRP bar tabac. Plusieurs cas de figure sont envisageables. Ils sont tous soumis à préavis dont les délais et procédures de mise en place sont mentionnés dans les conditions générales du contrat. L’assuré peut résilier chaque année à date d’échéance. Mais il peut aussi résilier en cas :

  • de faillite ;
  • de départ à la retraite ;
  • de cessation d’activité ou vente du commerce ;
  • d’une hausse de la cotisation ;
  • d’une augmentation des franchises après sinistre, etc.

Combien coûte une MRP bar tabac ?

Le coût d’une multirisque professionnelle est très variable d’une entreprise à une autre. Seuls des devis établis selon des paramètres spécifiques à chaque professionnel permettent de donner un tarif précis. À titre indicatif, la MRP d’un bar tabac varie en moyenne de 200 à 1 000 €/mois en fonction des garanties souscrites. Les critères pris en compte par les compagnies d’assurances sont :

  • la nature de l’activité ;
  • le CA, l’effectif et le statut de l’entreprise ;
  • la surface et la localisation du commerce ;
  • la nature et la valeur des biens ;
  • le montant des franchises ;
  • les plafonds de prise en charge ;
  • les garanties et options souscrites ;
  • la compagnie d’assurances.

La cotisation peut être diminuée si le gérant du bar tabac dispose d’un système de protection et de vidéosurveillance performant.

La multirisque professionnelle bar tabac se compose d’un pack de garanties essentielles pour exercer en toute sécurité son activité. La RC Pro, la garantie perte d’exploitation ou encore la garantie des locaux et des biens préservent la sécurité financière en cas de sinistre ou de dommages au tiers. Même si ce contrat n’est pas obligatoire, le souscrire est vivement recommandé. Si un ou plusieurs salariés travaillent dans le bar tabac, le gérant est également obligé de souscrire une mutuelle collective pour l’ensemble de son personnel. Via un comparateur en ligne, sa recherche d’assurances ou mutuelle est rapide et économique.

 
 

Comparateur Multirisque Professionnelle
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : eyqVyb

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires