Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Multirisque Professionnelle > Quelle est la multirisque professionnelle la moins chère en 2023 ?

Quelle est la multirisque professionnelle la moins chère en 2023 ?

Quelle est la multirisque professionnelle la moins chère en 2023 ?

Les entreprises, quels que soient leur statut et leur activité, s’exposent à des risques de leur création, à leur exploitation, en passant par leur phase de développement.

Vol, incendie, accident, ces risques affectent les biens, le dirigeant, le personnel, et même les tiers. Les frais de réparation peuvent avoir de lourdes conséquences financières sur la pérennité de l’entreprise. Pour s’en prémunir, il est recommandé, voire obligatoire, de souscrire des assurances professionnelles. L’entreprise choisit un contrat pour chaque garantie dont elle a besoin ou elle opte directement pour un contrat multirisque professionnel. Intéressons-nous aujourd’hui à la multirisque professionnelle la moins chère en 2023 avec un rappel de ses spécificités.

Qu’est-ce qu’une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 ?

Une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 est un contrat multigaranties appelé aussi MRP. Il offre une couverture étendue aux professionnels pour une protection maximale quelle que soit l’activité exercée. Une multirisque professionnelle s’adresse à toutes les tailles d’entreprise (TPE, PME, PMI, autoentreprise, etc.), à tous les statuts (SASU, SA, SARL, EURL, etc.) sans limitation de CA. Les artisans, les libéraux, les commerçants, et même les associations peuvent souscrire une multirisque professionnelle la moins chère en 2023. La multirisque couvre, en principe, quatre catégories de risques :

  • Le patrimoine mobilier : les matériels, le stock, les fournitures, les marchandises, etc.
  • Le patrimoine immobilier : les locaux, les entrepôts, les parkings, les boutiques, etc.
  • Les dommages envers le personnel de l’entreprise et les tiers : le dirigeant, les salariés, les stagiaires, les apprentis, les fournisseurs, les clients, les prospects et toute personne lambda, etc.
  • La protection financière en cas d’une perte d'exploitation suite à un sinistre.

La multirisque professionnelle est un contrat sur-mesure composé de garanties essentielles pour sécuriser l’activité de l’entreprise avec une prise en charge personnalisée des risques.

Quelle est la multirisque professionnelle la moins chère en 2023 ?

Le coût d’une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 dépend de plusieurs critères pris en compte par les assureurs, à savoir :

  • Le CA et l’effectif de l’entreprise.
  • Le statut de l’artisan et s’il est propriétaire ou locataire.
  • La nature des activités exercées.
  • Les risques professionnels.
  • Les garanties et options souscrites.
  • La taille du local et le nombre de véhicules.
  • La valeur des biens et le choix du rééquipement en valeur à neuf ou selon la vétusté.
  • Le niveau de la couverture avec les plafonds d'indemnisation, les franchises, les exclusions de garantie.

Le coût d’une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 dépend également de la politique commerciale de l’assureur qui est libre de fixer ses tarifs. En fonction du profil et de la situation de l’entreprise, les tarifs de la cotisation peuvent passer du simple au double. Par exemple, plus le CA et l’affectif sont importants, plus l’assureur estime qu’il existe de risques et plus l’assurance sera chère. Nous avons sélectionné huit assureurs réputés sur le marché pour établir un classement de la multirisque professionnelle la moins chère en 2023. Voici les résultats :

Assureurs

Tarif

Garanties

Franchise

April

à partir de 290 €/an

RC Pro chef entreprise

RCE

Dommages aux biens

380 €

Axa

à partir de 400 €/an

RC Pro

RCE

Dommages aux biens

Protection financière

300 €

Hiscox

à partir de 350 €/an

RC Pro

RCE

Dommages aux biens

500 €

Allianz

à partir de 350 €/an

RC Pro chef entreprise

RCE

Défense pénale recours

220 € et 440 €

Crédit Mutuel

à partir de 330 €/an

RC Pro propriétaire/locataire

RCE

Défense pénale recours

RC Pro en option

250 € et 500 €

Entoria

à partir de 300 €/an

RC Pro

RCE

RC locative

Protection juridique

NC

Maif

à partir de 372 €/an

RC Pro

RCE

Dommages aux biens

125, 75 et 380 €

Generali

à partir de 310 €/an

RC Pro

RCE

Dommages aux biens

Protection juridique en option

0, 250 et 1 000 €

Les prix ci-dessus sont transmis à titre indicatif. Ils n’ont pas valeur à se substituer à des devis établis en bonne et due forme. D’ailleurs, la majorité des assureurs communiquent sur leur prix avec un devis spécifique à chaque entreprise.

Quelles sont les garanties d’une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 ?

Une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 protège l’entreprise de divers sinistres :

  • l’incendie, l’explosion ;
  • le dégât des eaux ;
  • les catastrophes naturelles ;
  • le vol, le vandalisme ;
  • les attentats et actes terroristes ;
  • le bris de glace, etc.

Pour ce faire, le contrat regroupe diverses garanties choisies en fonction des besoins et des obligations assurantielles de chacun. Ces garanties sont entre autres :

  • La garantie des locaux et des biens.
  • La responsabilité civile professionnelle et la responsabilité civile exploitation indemnise les dommages aux tiers occasionnés dans le cadre de l’activité et pour la seconde dans le cadre de la vie quotidienne de l'entreprise.
  • La garantie perte d’exploitation, souvent en option, prévoit une compensation financière en cas de sinistre restreignant ou empêchant l’activité le temps des réparations.
  • La protection juridique et/ou la défense pénale recours.

Des options et services complémentaires peuvent être ajoutés au gré des besoins comme le dépannage, le gardiennage des locaux, le rapatriement. La plupart des compagnies d’assurances proposent une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 adaptée à certains types de métiers : MRP commerçant, MRP freelance, MRP médecin, etc. Ces contrats intègrent d’emblée les garanties nécessaires à l’activité à un tarif ajusté.

Une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 est-elle obligatoire ?

Une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 n’est pas obligatoire. Seules le sont des garanties individuelles pour certaines catégories de professionnels. C’est le cas de la responsabilité civile professionnelle qui est obligatoire pour toutes les professions réglementées. Il s'agit entre autres des professionnels de la santé, du droit, du transport, de l’immobilier, du tourisme, du BTP. Pour ces derniers, la garantie décennale est également obligatoire pour couvrir, pendant dix ans, les désordres survenant sur les travaux à l’issue du chantier. D’autres garanties peuvent être obligatoires comme celles des véhicules ou celle du local quand le professionnel est locataire. Même sans caractère obligatoire, il est en général conseillé de souscrire a minima une responsabilité civile. D’ailleurs, la plupart des clients l’exigent à la signature d’un contrat. De plus, sans assurance adaptée à ses risques, le professionnel devra assumer seul les conséquences financières des sinistres.

Comment trouver une multirisque professionnelle la moins chère en 2023 ?

Avant de rechercher une multirisque professionnelle la moins chère en 2023, l’entreprise réalise un audit de ses besoins. Il convient d’évaluer les dangers et aléas majeurs liés à son métier pour choisir les garanties appropriées, obligatoires et facultatives, mais aussi se fixer un budget. L’analyse prend en compte l’activité, la clientèle (ou patientèle), le patrimoine mobilier et la capacité financière pour faire face à un sinistre. Ensuite, pour trouver sa MRP, il va falloir mettre en concurrence les divers assureurs présents sur le marché. La solution la plus rapide et économique est d’utiliser un comparateur en ligne. Grâce à un formulaire préalablement rempli, l'outil analyse des dizaines d'offres en simultanée. Après quelques minutes, il délivre des devis de MRP 100 % personnalisés. Le professionnel les compare tranquillement depuis chez lui en prenant soin de vérifier :

  • le tarif ;
  • les exclusions de garantie ;
  • les délais de carence ;
  • les plafonds d’indemnisation ;
  • le montant des franchises.

Pour optimiser sa recherche, il est nécessaire de comparer a minima trois devis de multirisque professionnelle la moins chère en 2023.

Pour conclure, la multirisque professionnelle la moins chère en 2023 est celle qui est adaptée aux besoins de l’entreprise tant en matière de garantie que de tarif. Les profils et les situations des assurés sont multiples et il est donc difficile de nommer un assureur plus qu’un autre. Bon à savoir ! Si le professionnel constate que son contrat de MRP n’est pas approprié, trop cher par exemple, il peut facilement le résilier sans motif et sans frais à date anniversaire. La seule condition est de respecter un préavis de deux mois avant la date d’échéance.

 
 

Comparateur Multirisque Professionnelle
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 9tH4br

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires