Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Mutuelle Santé TNS > Mutuelle santé sage-femme : comment choisir ? Quel coût ?

Mutuelle santé sage-femme : comment choisir ? Quel coût ?

Mutuelle santé sage-femme : comment choisir ? Quel coût ?

Les sages-femmes sont confrontées à divers risques de santé durant l’exercice de leurs missions.

Ce sont par exemple le stress, les troubles musculo-squelettiques ou encore les dangers d’exposition au sang. Opter pour une complémentaire santé spécifique est crucial. Le caractère obligatoire de souscription dépend d’ailleurs de leur statut salarié ou indépendant. Obligation, choix, coût, faisons un point aujourd’hui dans notre article sur la mutuelle santé sage-femme.

Pourquoi souscrire une mutuelle santé sage-femme ?

L’assurance maladie rembourse peu, voire pas du tout certains frais de santé des patients. La mutuelle santé ou complémentaire santé complète en partie ou en totalité le reste à charge des dépenses après le remboursement de la CPAM. Une sage-femme a donc tout intérêt à souscrire une mutuelle santé si elle veut réduire son reste à charge au minimum. Quand l’assuré est actif, la souscription d’un contrat de mutuelle santé se fait à titre individuel ou à titre collectif. Cela dépend si la sage-femme est salariée ou indépendante.

La mutuelle santé pour une sage-femme salariée

Une sage-femme salariée du privé adhère à la complémentaire santé d’entreprise. Depuis la loi ANI de 2013, les entreprises du secteur privé doivent proposer à l’ensemble des salariés une mutuelle santé collective. Prise en charge à 50 % par l’employeur (les autres 50 % par le salarié), la mutuelle dispose d’un panier de soins minimum et d’une offre 100 % santé pour un reste à charge 0 en dentaire et optique. En ce qui concerne les établissements publics, la mutuelle collective est facultative. Certains l’ont mise en place. Quand ce n’est pas le cas, la sage-femme souscrit une mutuelle santé à titre individuel.

La mutuelle santé pour une sage-femme TNS

Une sage-femme peut également exercer sa profession en libéral avec un statut de TNS, travailleur non-salarié. Ses prestations sociales et le versement des cotisations dépendent de la SSI (Sécurité sociale des Indépendants) et non plus du régime général. Les remboursements sont identiques à ceux des salariés en matière de frais de santé. Ils sont moindres pour la prévoyance et les indemnités journalières en cas de maladie ou de maternité. La souscription d’une mutuelle santé en tant que libérale relève de la propre initiative de la sage-femme. Elle reste cependant vivement conseillée. Seule responsable des revenus qu’elle génère, des frais de santé insuffisamment pris en charge peuvent vite mettre en péril la santé financière de son entreprise. C’est particulièrement vrai en cas d’hospitalisation.

Quelles garanties privilégier avec une mutuelle santé sage-femme ?

Les garanties indispensables avec une mutuelle santé sage-femme sont principalement :

  • Les soins et actes de médecine courante avec a minima le remboursement du ticket modérateur : consultation, médicaments, analyses biologiques, imagerie médicale.
  • Les dépassements d’honoraires chez le spécialiste.
  • Les soins et équipements dentaires avec au minimum un remboursement de 125 % de la BRSS.
  • Le forfait journalier hospitalier : hébergement, repas.
  • Les équipements d’optique avec a minima la prise en charge d’une paire de lunettes tous les deux ans.

Une sage-femme peut tout à fait compléter l’offre de base avec des options et services complémentaires. Les risques professionnels de santé de la profession sont divers comme :

  • les risques infectieux ;
  • les risques chimiques ;
  • les risques biologiques ;
  • les risques de chutes ;
  • les contraintes posturales et gestes répétitifs ;
  • le stress, etc.

Pour s’en prémunir, la sage-femme opte pour un forfait médecines douces, une garantie maladies chroniques, une garantie renforcée hospitalisation/maternité, une prévoyance. Le contrat de mutuelle santé sage-femme n’est pas figé. Il évolue, sur demande, en fonction de ses besoins ou ceux de sa famille. Le conjoint ou les enfants peuvent adhérer au contrat en tant qu'ayant droit.

Comment choisir une mutuelle santé sage-femme ?

Une sage-femme doit choisir une mutuelle santé adaptée à ses besoins et ceux de sa famille si des ayants droit sont inclus. Faire une analyse précise des garanties utiles évite les doublons et le dépassement du budget. Les mutuelles santé spécifiques aux TNS proposent des prestations souvent bien supérieures aux offres classiques et à des tarifs compétitifs. Elles sont de plus facilement personnalisables. Leurs avantages sont entre autres :

  • Une prise en charge immédiate des garanties, c’est-à-dire aucun délai de carence.
  • Un contrat solidaire et responsable : pas de questionnaire médical, pas de hausse de cotisation liée à l’âge, l’offre 100 % santé, un plafonnement des dépassements d’honoraires.
  • Un tiers payant quasi systématique.
  • Un contrat éligible au dispositif Madelin : les TNS déduisent chaque année de leur revenu imposable, sous condition, une partie des cotisations de la mutuelle.
  • Des garanties renforcées sur les postes de santé indispensables.
  • Des options adaptées à son profil et ses facteurs de risques professionnels ou personnels.

Afin de trouver la meilleure offre de mutuelle santé sage-femme, le professionnel met en concurrence les divers prestataires du marché. Via un comparateur en ligne, la recherche et l’obtention de devis personnalisés prennent moins de dix minutes. La sage-femme peut aussi mandater un courtier indépendant si elle manque de temps. Cet expert accompagne, conseille et négocie des offres de mutuelle adaptées aux prestations et budget exigé. Avant de signer une offre, la sage-femme compare les exclusions de garantie, les taux ou forfaits de remboursement, les délais de carence et les tarifs de cotisations.

Combien coûte une mutuelle santé sage-femme ?

Le tarif d’une mutuelle santé sage-femme dépend de plusieurs paramètres. Sans devis adapté au profil du professionnel, il est difficile de donner un prix exact. À titre indicatif, il est d’environ 20 €/mois pour une formule individuelle de base (100 % du ticket modérateur), 50 € pour une formule intermédiaire (200 à 300 % de la BRSS) et 80 € pour une formule premium (400 à 600 % de la BRSS). Les critères pris en compte par les compagnies d’assurances ou les organismes de mutuelle sont :

  • l’âge et l’état de santé ;
  • la situation familiale et le nombre d’ayants droit ;
  • le lieu de résidence ;
  • le niveau de couverture ;
  • les garanties et options souscrites ;
  • les facteurs de risque ;
  • l’organisme de mutuelle.

Une sage-femme salariée ne paie que 50 % du montant de la cotisation puisqu’une moitié est payée par l’employeur. Mais une sage-femme libérale déduit une partie des cotisations de son revenu imposable grâce à la loi Madelin. De plus, un contrat de mutuelle TNS est souvent 30 % moins cher qu’un contrat classique.

Pour conclure, une mutuelle santé sage-femme est obligatoire avec un statut salarié et facultative avec un statut TNS. Elle reste néanmoins vivement recommandée pour bénéficier d’un reste à charge minimal sur les dépenses de santé souvent très coûteuses et mal remboursées par l’assurance maladie. Le choix repose avant tout sur les garanties individuelles et familiales adaptées au profil de l’assuré, les taux de prise en charge et le prix de la cotisation. La mise en concurrence reste la meilleure solution pour trouver une mutuelle santé sage-femme. Hormis la mutuelle, d’autres assurances sont nécessaires à une sage-femme libérale en particulier la responsabilité civile professionnelle. Cette dernière est même obligatoire pour les professions réglementées dont fait partie celle de sage-femme.

 
 

Comparateur Mutuelle Santé TNS
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 5SLwWH

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires