Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Mutuelle Santé TNS > Mutuelle santé profession libérale : comment choisir ? Quel coût ?

Mutuelle santé profession libérale : comment choisir ? Quel coût ?

Mutuelle santé profession libérale : comment choisir ? Quel coût ?

Les professions libérales regroupent de nombreuses activités professionnelles, du dentiste, à l’architecte, en passant par le graphiste ou encore l’agent immobilier. Ces professions ont comme similitude d'appartenir au même régime d’assurance maladie, celui des travailleurs indépendants.

À la différence des salariés, ces professionnels ont une couverture sociale et maladie moins avantageuse et des revenus plus aléatoires. Ils doivent anticiper les risques et dépenses de santé notamment en souscrivant une mutuelle spécifique à leur activité. Qu’est-ce qu’une profession libérale ? Comment choisir une mutuelle profession libérale ? Quel est le tarif d’une mutuelle profession libérale ? Nous vous donnons des pistes pour faire le bon choix.

Définition et spécificité des professions libérales

Exercée en tant que travailleur indépendant appelé aussi TNS pour travailleur non-salarié, une profession libérale concerne de multiples activités. Ces activités sont de nature intellectuelle, technique, artisanale, commerciale ou médicale. La rémunération est variable et aléatoire contrairement à celle des salariés qui est fixe. Les professions libérales sont de 2 types :

  • réglementées et régies par un ordre (avec diplôme obligatoire) comme les avocats, médecins, huissiers… ;
  • non réglementées pour toutes les autres activités comme formateur, consultant, coach par exemple.

Le régime d’assurance maladie des professions libérales

Comme tous les travailleurs indépendants, les professions libérales dépendent, depuis 2018, de la sécurité sociale des indépendants ou SSI. Elles étaient auparavant dépendantes du RSI. L’affiliation à la SSI est obligatoire dès le démarrage de l’activité. Au contraire des salariés pour lesquels la mutuelle d’entreprise est obligatoire depuis la loi ANI de 2016, les TNS n’ont pas obligation de souscrire à une mutuelle santé en complément de la SSI.

Les taux de remboursement SSI des professions libérales

Les professions libérales ont les mêmes taux de remboursements des prestations en nature que les salariés. Pour bénéficier de la prise en charge du ticket modérateur au minimum, les indépendants libéraux doivent souscrire une complémentaire santé. Ci-après le tableau des types de prestations en nature et la base du taux de remboursement.

Prestations en nature

Prise en charge SSI

Généraliste (base 25 €)

parcours de soins coordonné

70 %

Spécialiste (base 23 €)

parcours de soins coordonné

70 %

Généraliste/spécialiste

hors parcours de soins

30 %

Auxiliaires médicaux

60 %

Médicaments

de 100 % à 15 %

Frais d'hospitalisation en ALD

100 %

Frais d’hospitalisation (moins de 30 j)

Frais d’hospitalisation (plus de 30 j)

80 %

100 %

En revanche, les prestations en espèces (indemnités journalières maladie, maternité ou paternité) sont bien moins prises en charge que celles des salariés voire pas du tout couvertes pour les professions libérales réglementées. Il est alors primordial pour les TNS exerçant une profession libérale de souscrire une complémentaire santé spécifique à leur activité. Le but est de pouvoir accéder aux soins essentiels pour rester en bonne santé. Une perte de revenu liée à un arrêt maladie par exemple serait préjudiciable à leur entreprise.

Comment choisir une mutuelle profession libérale ?

Pour choisir une mutuelle profession libérale plutôt qu’une mutuelle classique, il faut faire une analyse précise des garanties nécessaires pour soi et sa famille le cas échéant. Si l’adhésion concerne des ayants droit, leurs besoins et frais de santé s’anticipent également.

Une mutuelle profession libérale doit aussi prendre en compte les risques professionnels associés à des activités parfois sédentaires. Ces risques sont :

  • le stress et surmenage ;
  • les troubles musculo-squelettiques ;
  • les chutes ;
  • les accidents de la route ;
  • les maladies chroniques ;
  • les troubles et fatigue visuelle.

Quelles sont les garanties essentielles d’une mutuelle santé profession libérale ?

Outre le ticket modérateur pour la prise en charge minimale du panier de soins, une mutuelle profession libérale anticipe des dépenses de santé. Choisir une formule intermédiaire voire premium permet de bénéficier des garanties renforcées suivantes :

  • les dépassements d'honoraires spécialistes, paramédicaux ;
  • les dépassements d’honoraires imagerie médicale ;
  • la prise en charge des vaccins ou médicaments non remboursés ;
  • les frais dentaires, d’optique et appareillage auditif ;
  • les frais de séjour à l'hôpital en chambre individuelle ;
  • les forfaits médecines douces ;
  • la prise en charge des maladies chroniques.

La formule de la mutuelle est en principe modifiable en cours de contrat avec une augmentation ou diminution des garanties. Il est alors important de vérifier le délai de carence.

Pourquoi choisir une mutuelle profession libérale avec un contrat Madelin ?

Une mutuelle profession libérale peut aussi être choisie avec un contrat Madelin. Créé en 1994, ce dispositif est mis en place pour favoriser l’accès aux soins des TNS et ainsi diminuer les charges de la mutuelle santé et de la prévoyance. Les avantages de ce type de contrat sont :

  • une déduction fiscale d’une partie des cotisations ;
  • une adhésion des ayants droit sans surcote quel que soit leur nombre ;
  • des garanties et options flexibles et personnalisables en formule individuelle.

Comme il s’agit de mutuelles dites solidaires et responsables, la contrepartie est une prise en charge plafonnée de certaines garanties notamment l’optique.

Combien coûte une mutuelle santé profession libérale ?

Pour établir un tarif ajusté d’une mutuelle profession libérale, les organismes prennent en compte différents paramètres :

  • l’âge du souscripteur ;
  • l’activité professionnelle ;
  • le lieu de résidence ;
  • le nombre d’ayants droit ;
  • les garanties et options souscrites.

Le coût d’une prime varie en moyenne de 30 à 100 €/mois. Ce tarif correspond à une formule de base et premium souscrite en individuel. Avec une prise en charge étendue à la famille, le tarif peut grimper jusqu’à 150 € et plus en fonction des organismes et garanties souscrites. Avec la réforme 100 % santé, les mutuelles affiliées proposent un reste à charge zéro sur les soins et équipements dentaires, optiques et auditifs. Les réseaux de soins partenaires de certaines mutuelles sont aussi un moyen de réduire le montant de la prime d’une mutuelle profession libérale et de facto ses dépenses de santé.

Les comparateurs en ligne facilitent la recherche des offres et les économies. Rapides et 100 % gratuits, ils soumettent des devis adaptés à sa situation et son budget. La souscription s’effectue en ligne avec souvent une offre promotionnelle. Avant de s’engager, il est nécessaire de vérifier le délai de carence, le tiers-payant et les exclusions de garantie. Le tarif n’est pas le seul critère à considérer. Pour faire le choix d’une mutuelle profession libérale, la mise en concurrence des différents organismes apporte en principe la meilleure réponse.

 
 

Comparateur Mutuelle Santé TNS
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : HQ9jCz

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires