Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Mutuelle Santé TNS > Quelle est la mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023 ?

Quelle est la mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023 ?

Quelle est la mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023 ?

En France, le régime général de l’assurance-maladie rembourse une petite partie des frais de santé. Les salariés comme les TNS ont donc tout intérêt à souscrire une mutuelle surtout s’ils ont des problèmes de santé.

La mutuelle permet de diminuer le reste à charge des dépenses de soins voire d’obtenir un reste à charge zéro. Une mutuelle ou une complémentaire santé prend en charge le ticket modérateur, les dépassements d'honoraires et autres frais d’optique souvent très élevés. Les organismes de mutuelle santé proposent diverses formules dédiées aux salariés et d’autres spécifiques aux TNS. Intéressons-nous aujourd’hui aux cas des travailleurs non salariés et à la mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023.

Qu’est-ce qu’une mutuelle TNS ou indépendant ?

Les TNS, les travailleurs non salariés, sont des travailleurs indépendants comme les artisans, les commerçants, les libéraux. Ils exercent une activité professionnelle à leur compte en leur nom propre ou en dirigeant de société. Ainsi, certains statuts ou formes juridiques d’entreprise imposent le statut de travailleur indépendant comme une SARL, une EURL, une EIRL, une SAS ou une autoentreprise. Les TNS n’ont pas le statut d’employé. Ils ne peuvent donc pas bénéficier d’une mutuelle ou d’une complémentaire santé d’entreprise comme c’est le cas de tous les salariés depuis la loi ANI de 2016. Depuis cette date, les entreprises du secteur privé sont obligées de proposer à l’ensemble du personnel une mutuelle santé collective. L’employeur paye a minima 50 % de la cotisation et l’employé les 50 % restants.

Le TNS ne peut pas prétendre à une mutuelle santé collective d’entreprise. La souscription à une mutuelle TNS ou indépendant relève donc de sa propre initiative. Il a tout intérêt à le faire pour minimiser le coût des frais de santé souvent rédhibitoires. Le TNS est seul responsable des revenus qu’il génère. Avec des soins peu voire pas remboursés, les conséquences financières peuvent être désastreuses pour son activité, d'autant plus avec des revenus qui fluctuent d’un mois à un autre. Comme le salarié, le TNS cotise aujourd’hui au régime général de l’assurance-maladie. Le remboursement octroyé est loin de couvrir l’intégralité des dépenses de santé.

Quelle est la mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023 ?

Pour évaluer le coût d’une mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023, les organismes de mutuelle ou d’assurances prennent en compte plusieurs paramètres. Ils vont faire baisser ou augmenter le tarif de la cotisation et sont entre autres :

  • l’âge du TNS ;
  • l’état de santé et les facteurs de risque ;
  • le lieu de résidence ;
  • les garanties et options souscrites ;
  • le type d'activité professionnelle exercée et les risques inhérents ;
  • le nombre d’ayants droit rattachés au contrat ;
  • la politique commerciale de l'organisme.

La mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023 dépend donc du profil de l'assuré et de sa situation professionnelle et personnelle. Nous avons comparé plusieurs organismes en sélectionnant le profil d’une femme infirmière âgée de 34 ans sans facteur de risque. Les huit mutuelles les moins chères sont pour cet exemple :

Organismes

Tarif

Hospitalisation

Dentaire

Forfait Optique

Forfait Médecine douce

Cegema

57,50 €

250 %

250 %

450 €

150 €

April

57,75 €

200 %

250 %

350 €

80 €

Eca

58,26 €

250 %

250 %

275 €

90 €

Generali

59,15 €

250 %

250 %

350 €

90 €

Neoliane

59,23 €

215 %

250 %

275 €

90 €

Apivia

63,77 €

250 %

300 %

250 €

120 €

Henner

64,63 €

250 %

250 %

350 €

150 €

Alptis

84,19 €

300 %

300 %

700 €

0

Pour obtenir un tarif fiable, il est indispensable de mettre en concurrence les différentes offres présentes sur le marché. Un comparateur en ligne permet d’obtenir des devis gratuits très rapidement après avoir renseigné quelques éléments de son profil.

Quelles garanties comporte une mutuelle TNS ou indépendant ?

Une mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023 propose en principe une formule dédiée à ce statut particulier et aux ayants droit rattachés au contrat. Les besoins en matière de garantie varient d’un TNS à un autre. Une garantie maladie chronique et une garantie hospitalisation renforcées peuvent être nécessaires à un TNS senior. A contrario, un TNS ayant deux enfants peut avoir besoin d’une garantie dentaire premium avec une bonne prise en charge pour l’orthodontie. En règle générale, pour bénéficier d’une bonne couverture santé, la mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023 doit a minima couvrir :

  • les consultations auprès de généralistes et de spécialistes ;
  • les dépassements d’honoraires ;
  • les médicaments et actes de radiologie ;
  • les frais d’hospitalisation incluant l’hébergement, la chambre individuelle, les repas ;
  • les soins et prothèses dentaires ;
  • les frais d’optique avec une paire de lunettes tous les deux ans.

Des options et services complémentaires peuvent être ajoutés au gré des besoins comme une prise en charge des appareils d’audiologie, un forfait médecines douces, un forfait cure thermale ou une aide ménagère. Un volet prévoyance fait souvent partie du package pour les indemnités journalières en cas d’arrêt de travail notamment. Quant aux niveaux de remboursement, ils varient en fonction des formules. Un taux de 100 % correspond au ticket modérateur. 200 à 250 % sont les taux d’une formule intermédiaire. Pour avoir un reste à charge 0, il faut envisager un taux de remboursement de 500 à 700 %. Bien sûr, plus le pourcentage est élevé, plus la cotisation de la mutuelle est chère. Il est donc important que le TNS fasse un bilan de ses besoins réels pour choisir les garanties utiles et maîtriser son budget.

Pourquoi choisir un contrat Madelin avec une mutuelle TNS ou indépendant ?

En 1994, est promulguée la loi Madelin. À destination des travailleurs non salariés ou indépendants, la loi tente de réduire les inégalités d’accès aux soins et de précarité sociale de cette catégorie de professionnels. Le dispositif Madelin permet aux TNS de déduire du revenu imposable une partie des cotisations versées chaque année au titre de :

  • la mutuelle santé ;
  • la retraite ;
  • la prévoyance ;
  • le chômage.

Pour en bénéficier, le TNS doit être à jour de ses cotisations sociales. Seuls les TNS relevant d’une imposition BIC, BNC ou article 62 peuvent prétendre à une mutuelle avec dispositif Madelin. Sont donc exclus de cet avantage les autoentrepreneurs et les travailleurs indépendants agricoles. Il faut savoir qu'une mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023 avec avantage Madelin est obligatoirement un contrat solidaire et responsable. Ce type de contrat dépend d’un cahier des charges très précis avec comme spécificités :

  • Un tarif qui ne dépend pas de l’âge ou de l’état de santé de l’assuré.
  • Une souscription sans questionnaire médical.
  • Un respect du parcours de soins coordonnés.
  • Une prise en charge minimum grâce au panier de soins 100 % santé.
  • Un plafonnement du remboursement des dépassements d'honoraires.
  • Une participation forfaitaire de 1 €.
  • Une franchise applicable sur certains actes, frais de transport et médicaments.
  • Une cotisation identique quel que soit le nombre d'ayants droit rattachés au contrat.

Pour trouver la mutuelle TNS ou indépendant la moins chère en 2023, il convient de faire jouer la concurrence au moyen d’un comparateur en ligne. Le tarif d’une complémentaire TNS dépend de nombreux paramètres qui ne permettent pas de donner un coût fiable. Seuls des devis personnalisés le permettent. Au moment de les comparer, le TNS doit être vigilant sur quelques points qui sont :

  • les garanties et options proposées ;
  • les niveaux de remboursement ;
  • les délais de carence et de franchise ;
  • les exclusions de garantie ;
  • le tiers payant ;
  • la déduction avec le dispositif Madelin ;
  • la prise en charge des ayants droit.

Pour faire des économies, il peut être judicieux de renégocier son contrat de mutuelle santé chaque année, voire d’en changer. Depuis janvier 2021, la résiliation est possible sans frais et à n’importe quel moment après la première année de souscription.

 
 

Comparateur Mutuelle Santé TNS
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : c5tFaF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires