Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Mutuelle Santé TNS > Mutuelle santé TNS frais d'optique : comment choisir ? Quel coût ?

Mutuelle santé TNS frais d'optique : comment choisir ? Quel coût ?

Mutuelle santé TNS frais d'optique : comment choisir ? Quel coût ?

La Sécurité sociale rembourse peu les frais d’optique tout comme les frais dentaires et auditifs. Pourtant, près de 80 % de la population française a besoin d’une correction oculaire (lunettes, lentilles) et s’équiper coûte cher.

Le 100 % santé, instauré à partir de 2019, améliore cependant les conditions de prise en charge. Mais les TNS, travailleurs non salariés, porteurs de lunettes ou de lentilles, misent davantage sur une mutuelle santé avec une garantie optique renforcée. Faisons le point sur les garanties, le choix et le tarif d’une mutuelle santé TNS frais d’optique.

La mutuelle santé TNS frais d’optique est-elle obligatoire ?

L’obligation de mutuelle santé incombe aux seuls salariés depuis la loi ANI de 2013. En effet, les employeurs du secteur privé doivent proposer à l’ensemble de leur personnel une complémentaire collective. La cotisation est prise en charge à 50 % minimum par l’entreprise et les 50 % restants sont à la charge des salariés.

Concernant les TNS, les travailleurs indépendants comme les artisans, les commerçants ou les libéraux, la mutuelle santé reste une recommandation. Y souscrire relève de leur propre initiative, mais au vu des faibles remboursements de la SSI (Sécurité sociale des indépendants) mieux vaut en choisir une. La mutuelle santé complète le reste à charge des frais de santé. La SSI rembourse peu, voire pas du tout certains actes, soins et équipements comme le dentaire, l’audition et l’optique. C’est pourquoi les TNS ayant besoin d’une correction oculaire ou d’une chirurgie des yeux (laser myopie par exemple) ont tout intérêt à privilégier une mutuelle santé frais d’optique avec garantie renforcée.

Pourquoi opter pour une garantie renforcée frais d’optique avec une mutuelle santé TNS ?

Les problèmes ophtalmologiques se multiplient ces dernières années. La cause numéro une est bien sûr l’utilisation prolongée des écrans d’ordinateur pour son activité professionnelle, mais aussi pour ses loisirs. Environ 14 millions de Français portent des lunettes ou des lentilles pour corriger une myopie ou une presbytie. Or les équipements d’optique coûtent cher, de 200 € pour les corrections simples (verres + monture) à 400 €, voire 600 € et même davantage pour les corrections complexes. Les verres bénéficient de matériaux et technologies avancées, mais onéreuses : finesse du verre, titane, anti-reflets, anti-lumière bleue, anti-uv, anti-rayures, anti-buée, etc. Le confort visuel a un prix. Pour bénéficier de remboursements adéquats, les TNS optent pour une mutuelle santé frais d’optique avec une garantie renforcée sur ce poste de soins.

Quel remboursement attendre de la SSI pour les frais d’optique ?

La SSI, comme d’ailleurs le régime général des salariés, rembourse très peu les frais d’optique, que ce soit les verres, les montures, les lentilles ou la chirurgie. Sur une facture de 300 € pour un équipement optique standard, la SSI rembourse aux TNS en moyenne de 6 à 10 €. Le reste à charge est important soit 290 €. Avec une prescription médicale obligatoire, la SSI rembourse 60 % de la BRSS pour les verres dont le montant varie en fonction de l’âge et du degré de correction. Pour les montures de lunettes, la SSI rembourse aussi 60 % de la BRRS, fixée à 30,49 € pour les moins de 18 ans et 2,84 € pour les plus de 18 ans. Les lentilles quant à elles sont rarement remboursées. Le TNS doit choisir une mutuelle santé frais d’optique s’il souhaite bénéficier d’un reste à charge minimum.

Quel remboursement attendre d’une mutuelle santé TNS pour les frais d’optique ?

Une mutuelle santé TNS frais d’optique complète tout ou partie du reste à charge de la SSI à hauteur du niveau de garantie choisi. La complémentaire santé TNS frais d’optique prévoit une prise en charge de trois types :

  1. Soit un forfait en euros : une somme fixe, par assuré et par an (ou tous les deux ans) avec un report possible du forfait chaque année s’il n’est pas utilisé (en fonction des mutuelles).
  2. Soit un pourcentage basé sur la BRRS : variable en fonction des compagnies de 200, 300, 400 % et plus selon les offres.
  3. Soit un pourcentage basé sur le plafond mensuel de la Sécurité sociale : prise en charge constatée pour les mutuelles d’entreprise. Le PMSS en 2021 est de 3 428 €. Si la mutuelle santé TNS propose 20 % du PMSS pour les frais d’optique, cela correspond à 685,60 € de prise en charge par an (ou tous les deux ans).

Qu’est-ce que le 100 % santé pour les frais d’optique ?

Afin de permettre un reste à charge 0 sur les frais d’optique, le gouvernement a mis en place dès 2019 la réforme du 100 % santé. La réforme vaut également pour les actes dentaires et les appareillages auditifs. Ainsi, le TNS dispose avec sa mutuelle solidaire et responsable de l’offre 100 % santé soit deux paniers de soins au choix :

  • Le panier de soins A avec un reste à charge 0 : une monture à 30 € parmi un choix de 17 modèles et une prise en charge des verres plafonnée de 95 € pour une correction simple à 370 € pour une correction complexe.
  • Le panier de soins B avec un reste charge plus ou moins important : tarifs libres avec une prise en charge de la monture plafonnée à 150 € et réduite pour les verres.

Mis à part les frais d’optique, quelles autres garanties considérer avec une mutuelle santé TNS ?

D’autres garanties et options sont nécessaires aux TNS avec une mutuelle santé. Le choix dépend des besoins individuels, mais également familiaux. Les TNS peuvent opter pour une complémentaire santé familiale avec adhésion des ayants droit notamment le conjoint et les enfants. Hormis les frais d’optique, trois postes de soins doivent faire l’objet d’une bonne prise en charge :

  • Les soins de médecine courante : consultations chez un généraliste ou un spécialiste, médicaments, imagerie médicale, analyses médicales, dépassements d’honoraires.
  • Les frais d’hospitalisation : consultations, anesthésie, chirurgie, hébergement et repas.
  • Les actes dentaires : soins, équipements (prothèse, appareil), implantologie et orthodontie.

Le TNS peut également disposer d’une mutuelle santé sur-mesure à laquelle il ajoute des garanties et services complémentaires comme :

  • l’appareillage auditif ;
  • le forfait médecines douces ;
  • les cures thermales ;
  • la garde d’enfants à domicile ;
  • la prévoyance, etc.

En principe, toute formule de mutuelle santé est adaptable et modifiable en cours de contrat (Cf. conditions générales de vente). Le TNS peut aussi résilier son contrat chaque année à date anniversaire en respectant un préavis de deux mois.

Comment choisir une mutuelle santé TNS frais d’optique ?

Pour choisir une mutuelle santé frais d’optique adaptée à sa situation, le TNS doit mettre en concurrence les diverses offres du marché. Pour y parvenir, il dispose de plusieurs solutions :

  1. Démarcher en direct par téléphone ou en agence les compagnies et organismes de mutuelle.
  2. Mandater un courtier indépendant spécialisé en mutuelle santé.
  3. Recourir à un comparateur en ligne, gratuit et sans engagement.

Cette dernière solution est de loin la moins chronophage. Le TNS remplit un formulaire où il indique son profil et ses exigences. Il obtient des devis personnalisés. Pour trouver la couverture santé frais d’optique adaptée, il compare attentivement :

  • Le type et le niveau de remboursement des lunettes, des lentilles et de la chirurgie des yeux (myopie, presbytie, etc.).
  • Le changement des lunettes chaque année ou tous les deux ans.
  • Les délais de carence variables d’aucun à plusieurs semaines.
  • La prise en charge des consultations chez le spécialiste (orthoptiste…) avec dépassements d’honoraires.
  • Le remboursement des autres garanties notamment en dentaire et hospitalisation.
  • Les exclusions de garantie.
  • La présence ou non du tiers payant et en fonction les délais de remboursement si l’assuré avance les frais.
  • Le tarif de la cotisation.

Combien coûte une mutuelle santé TNS frais d’optique ?

C’est un fait, le tarif d’une mutuelle santé TNS frais d’optique varie en fonction des nombreux critères pris en compte par les organismes ou compagnies d’assurances. Ils sont entre autres les garanties et options souscrites, l’âge des assurés, le lieu de résidence ou encore l’activité professionnelle exercée. À titre indicatif, le coût d’une mutuelle santé TNS frais d’optique est :

  • D’environ 38 €/mois pour un TNS de 30 ans célibataire résidant à Paris ;
  • De 80 à 120 €/mois pour un TNS, son conjoint et un ou deux enfants à charge à Bordeaux.
  • De 200 à 300 €/mois pour un couple de senior de 70 ans résidant à Lyon.

Le dispositif Madelin, instauré en 1994 par la loi du même nom, permet de réduire la facture de la mutuelle sous certaines conditions. Le TNS, avec un contrat de mutuelle santé frais d’optique solidaire et responsable, déduit de son revenu imposable tout ou partie des cotisations versées chaque année pour :

  • sa complémentaire santé ;
  • sa retraite ;
  • sa prévoyance ;
  • sa garantie chômage.

Pour conclure, choisir une mutuelle santé TNS frais d’optique, c’est opter pour la complémentaire qui offre un niveau de garantie adaptée à soi et sa famille et au meilleur tarif. Le TNS prend le temps d’analyser ses besoins immédiats et anticipe ceux à venir. Grâce à un comparateur en ligne, il gagne du temps et fait des économies.

 
 

Comparateur Mutuelle Santé TNS
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : M7qtqc

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires