Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Mutuelle Santé TNS > Mutuelle santé pour consultant : comment choisir ? Quel coût ?

Mutuelle santé pour consultant : comment choisir ? Quel coût ?

Mutuelle santé pour consultant : comment choisir ? Quel coût ?

Un consultant exerce son activité professionnelle en tant que salarié ou travailleur indépendant. Dans un cas comme dans l’autre, les frais de santé sont peu remboursés par le régime général de l’assurance maladie ou celui des indépendants.

Pour pallier ces dépenses, souscrire une mutuelle santé est recommandé. Obligatoire pour les salariés, pour les travailleurs indépendants adhérer à une complémentaire santé est de leur propre initiative. Comment choisir une mutuelle santé pour consultant ? Quel est le coût d’une mutuelle santé pour consultant ? Garanties, options, contrat responsable avec dispositif Madelin, nos conseils pour trouver une mutuelle TNS consultant adaptée.

Pourquoi est-il conseillé de souscrire une mutuelle santé pour consultant ?

Le consultant est un diagnosticien, expert dans un domaine d’activité précis : gestion financière, organisation, management, ressources humaines… Il analyse les problèmes et apportent des solutions aux entreprises qui sollicitent ses compétences. Le consultant peut exercer en tant que salarié au sein d’un cabinet de consulting. La plupart du temps, son statut est celui d’indépendant ou travailleur non-salarié : le TNS.

En tant que TNS, il n’est pas obligé de souscrire une mutuelle santé au contraire des salariés pour lesquels l'adhésion à la mutuelle d’entreprise est obligatoire depuis la loi ANI de 2016. Même si adhérer à une mutuelle santé représente un coût important pour le consultant, y souscrire se révèle judicieux à moyen terme. Le consultant TNS génère ses revenus avec sa seule productivité. Pas ou peu soigné, ses problèmes de santé peuvent mettre rapidement en danger sa situation financière. De plus, la sécurité sociale des indépendants, la SSI, rembourse peu certaines dépenses de santé. Sans mutuelle pour les couvrir, les frais sont élevés.

Le contrat responsable et solidaire

En souscrivant une mutuelle TNS, le consultant bénéficie d’une mutuelle avec un contrat responsable et solidaire. En plus de bénéficier de garanties spécifiques à son activité professionnelle, le contrat responsable présente des avantages non négligeables :

  • des tarifs maîtrisés ;
  • pas de sélection liée à l'âge ;
  • pas de questionnaire médical ;
  • un reste à charge 0 sur un panier de soins dentaire et optique avec le 100 % santé.

En contrepartie, certaines garanties sont plafonnées pour éviter des remboursements de soins inutiles.

Le dispositif Madelin

Les mutuelles TNS responsables sont éligibles au dispositif Madelin. Il est mis en place en 1994 pour inciter les indépendants à assurer leurs dépenses de santé et ne pas renoncer aux soins. Le dispositif permet de déduire des revenus imposables une partie des primes versées au titre de la mutuelle, de la prévoyance, de la retraite et de la garantie chômage. Les microentrepreneurs sont exclus de ce dispositif.

Comment choisir une mutuelle santé pour consultant ?

Le consultant, comme il le fait dans l’exercice de sa profession, doit analyser ses besoins pour choisir judicieusement sa mutuelle santé TNS. Pour les soins courants, la SSI rembourse peu et aux mêmes taux que le régime général des salariés. La mutuelle doit au minimum couvrir la base de remboursement, c'est-à-dire le ticket modérateur. Pour un reste à charge modéré, le consultant opte pour un taux de 250 % du BRSS avec une formule mutuelle intermédiaire. Pour un reste à charge minimum, voire nul, il choisit un taux de 400 % du BRSS avec une formule premium.

Les garanties essentielles d’une mutuelle santé pour consultant

Les garanties à privilégier dépendent des besoins du consultant, de sa composition familiale, mais également de son âge. Un consultant senior n’aura pas les mêmes dépenses de santé qu’un jeune actif célibataire ou une mère de famille. Ainsi une garantie des maladies chroniques ou un forfait audioprothèse sont adaptés à un senior quand une garantie orthodontie et maternité lui sont inutiles. Parmi les garanties essentielles, mentionnons :

  • L’hospitalisation :

La SSI ne prend en charge que 80 % du forfait hospitalier. Les dépassements d’honoraires, la chambre individuelle, les frais annexes font vite grimper la facture. Sans complémentaire, le reste à charge élevé peut mettre en péril son entreprise.

  • Les frais dentaires, d’optique :

Les prothèses dentaires comme les couronnes ou les implants ne sont pas remboursés par la mutuelle. Très peu pris en charge également l’orthodontie et les lunettes nécessitent une mutuelle pour pallier ces dépenses de santé.

D’autres garanties comme le forfait médecines douces ou encore les dépassements d’honoraire des spécialistes ou les médicaments non pris en charge sont à considérer avec une mutuelle TNS pour consultant.

La garantie prévoyance, une option intéressante pour le consultant

Si les soins courants sont remboursés à l’identique pour les bénéficiaires du régime général ou le régime des indépendants, il n’en va pas de même pour les prestations de prévoyance. Bien moins prises en charge pour le TNS, il peut être intéressant d’ajouter en option à son contrat mutuelle, une garantie prévoyance. Elle couvre :

  • en cas d’incapacité de travail temporaire ou définitive : indemnités journalières maladie, maternité ou paternité ;
  • en cas de décès : rente ou capital destiné au conjoint ou aux enfants ;
  • en cas d’invalidité : rente ou pension d’invalidité.

La garantie prévoyance apporte, au quotidien, une aide financière au consultant et à sa famille. Elle permet de maintenir les revenus et les ressources du foyer en cas d’accident par exemple.

Combien coûte une mutuelle santé pour consultant ?

Les organismes communiquent peu les tarifs de leur mutuelle sans avoir au préalable sollicité un devis. Un certain nombre de critères influence le montant de la prime :

  • l’âge du souscripteur ;
  • les garanties et options choisies ;
  • la situation maritale et familiale avec le nombre d’ayants droit ;
  • le lieu de résidence ;
  • l’activité professionnelle.

Une mutuelle TNS, qui plus est responsable et solidaire, coûte en principe moins chère qu’une mutuelle classique. En moyenne, pour un consultant âgé de 50 ans ayant choisi une formule intermédiaire, le coût est (sous réserve de devis) :

  • environ 65 €/mois pour un consultant seul ;
  • environ 110 €/mois pour un consultant marié (1 ayant droit) ;
  • environ 160 €/mois pour une consultante mariée et mère de 2 enfants (3 ayants droit).

Un consultant qui dispose de revenus modestes peut faire la demande de la Complémentaire Santé Solidaire ou CSS. Cette aide, sous condition de ressources, permet d’adhérer à une complémentaire santé gratuitement ou au maximum à 1 €/jour et par personne. Une mutuelle partenaire d’un réseau de soins permet également de profiter de tarifs plus attractifs tout en bénéficiant de soins de qualité.

Pour trouver une mutuelle santé TNS, le consultant peut solliciter l’aide d’un courtier ou demander un devis à son assureur habituel. La solution, économique et gain de temps, reste le comparateur en ligne. En mettant en concurrence les offres du marché, le consultant obtient des devis avec un rapport qualité/prix avantageux. Les devis sont personnalisés et la souscription est rapide en ligne. Le consultant n’omet pas de vérifier le délai de carence, l’assistance et les garanties d’exclusion mentionnées dans les clauses du contrat.

 
 

Comparateur Mutuelle Santé TNS
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : sFNVQR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires