Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Création d'entreprise > Idées de Création > Ouvrir une station de lavage auto : procédure, réglementation, étapes pour réussir

Ouvrir une station de lavage auto : procédure, réglementation, étapes pour réussir

Ouvrir une station de lavage auto : procédure, réglementation, étapes pour réussir

Vous projetez d’ouvrir une station de lavage auto ? Cette activité est en effet réputée comme attractive, car les besoins de lavage pour les véhicules ne cessent d’augmenter chez les particuliers comme chez les professionnels et qu’ils ne sont pas prêts de se tarir ! En revanche, il faut savoir que le projet d’ouverture d’une station de lavage auto est particulièrement coûteux et qu’il nécessite le respect de nombreuses étapes qui permettront de contribuer à sa réussite et à sa viabilité sur le long terme. Faisons le point dans ce dossier.

Ouvrir une station de lavage auto : les étapes à suivre

Réaliser son étude de marché

Réaliser une étude de marché est la première étape à suivre pour savoir si un projet d’entreprise est réalisable et viable. Cette étude ciblée permet en effet de dresser une analyse réaliste de ce secteur d’activité afin d’envisager de mener à bien ce projet. Pour ce faire, plusieurs paramètres doivent être pris en compte.

  • Le marché du lavage auto : quelle est sa conjoncture ? Quel chiffre d’affaires moyen ?
  • La clientèle : qui est-elle ? Quelle est la cible visée ? Quelles sont ses attentes ? Quels sont les tarifs acceptés ?
  • La concurrence : qui est-elle ? où est-elle implantée ? Quel est son chiffre d’affaires moyen ? Quelle est la fréquentation ?
  • L’entreprise en tant que telle : quelle localisation ? Quelle taille ? Quelle politique tarifaire ? Quelles installations ?

Cette étude globale vous permettra de savoir si votre projet d’ouverture d’une station de lavage auto peut être mis concrètement en œuvre. C’est une base essentielle pour réaliser les étapes suivantes de votre projet.

Élaborer un budget prévisionnel

Il est crucial d’élaborer un budget prévisionnel, car l’ouverture d’une station de lavage auto est un projet coûteux qui nécessite d’importants investissements. En outre, le budget prévisionnel est un élément clé du business plan qui devra ensuite être présenté aux investisseurs, notamment aux établissements financiers que vous démarcherez.

Le budget prévisionnel doit comporter deux grandes catégories :

  • une partie de présentation du projet ;
  • une partie financière chiffrée avec précision et qui doit comprendre une étude détaillée du secteur d’activité et une présentation claire des besoins en matière de financements.

L’ouverture d’une station de lavage est un projet onéreux qui nécessite des investissements importants afin de répondre aux moyens matériels et humains qu’il mobilise. Si vous projetez de reprendre une station déjà existante, vos besoins seront moindres, mais l’ouverture d’une nouvelle installation nécessite des travaux et des achats coûteux.

Il convient également de tenir compte des besoins humains, si vous souhaitez recruter du personnel, mais également pour déléguer certains paramètres, tels que la comptabilité.

Mettre en place sa stratégie commerciale et marketing

Définir une stratégie commerciale et marketing permet de réfléchir à la mise en place de solutions destinées à attirer la clientèle et à la fidéliser. Pour ce faire, il est impératif de proposer une politique tarifaire attractive, c’est-à-dire raisonnable pour une prestation de qualité satisfaisante. Pour se faire bien connaitre, proposer des services qui se démarquent de la concurrence peut être un véritable plus.

Pour attirer les premiers clients, la distribution de flyers dans un secteur géographique proche est une bonne approche afin de présenter l’entreprise. D’autre part, la création d’un site internet de qualité peut s’avérer utile pour présenter le concept de la station de lavage auto, les tarifs, les services et les produits proposés, etc.

Par la suite, il s’agit de réfléchir à la fidélisation de cette clientèle. Pour inciter les clients à revenir, il est judicieux de proposer des tarifs attractifs, des services variés qui se distinguent de la clientèle, des produits de qualité, des offres promotionnelles, des tarifs dégressifs, une carte de fidélité, etc.

Ouvrir une station de lavage auto : quelles sont les démarches entreprendre ?

L’ouverture d’une station de lavage auto est une entreprise soumise à une certaine réglementation. En effet, il faut être attentif aux réglementations nationales, mais également aux règles locales qui peuvent varier en fonction de la région d’implantation.

Veillez à bien vous renseigner en amont afin d’être certain de vous lancer dans un projet réalisable, sur un site qui permet sa construction et son usage en toute légalité.

Ouvrir une station de lavage auto : quel statut juridique choisir ?

Il est impératif de vous questionner sur le statut juridique de votre station de lavage auto, car cela va conditionner vos démarches à entreprendre pour sa création, mais également votre responsabilité en tant que dirigeant, le régime social et le régime fiscal auxquels vous serez soumis, etc.

Voici les solutions qui s’offrent à vous.

  • La micro-entreprise : cette solution est souvent choisie pour se lancer. La micro-entreprise est facile à mettre en place (gratuite et rapide à effectuer en ligne), simple à gérer et bénéficiant d’une fiscalité et de charges sociales allégées. Néanmoins, ce statut comporte des inconvénients, car le chiffre d’affaires annuel est limité, ce qui nécessitera un changement à un moment donné, et le patrimoine personnel de l’entrepreneur n’est pas protégé en cas de dette professionnelle.
  • L’entreprise individuelle (EI), l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ou la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) : ces statuts individuels peuvent être choisis pour ouvrir une entreprise seul ou à associé unique. Pratiques et relativement faciles à gérer, ils ne permettent toutefois pas tous de bien protéger le patrimoine du gérant.
  • La société à responsabilité limitée (SARL) ou la société par actions simplifiée (SAS) : ces deux modes de sociétés commerciales sont dédiés aux entrepreneurs qui se lancent à plusieurs, avec des associés. Ce sont les statuts les plus couramment choisis pour l’ouverture d’une station de lavage auto. Dans ce cadre, la responsabilité des associés est limitée aux apports, ce qui est plus rassurant en cas de dette. Si la SAS est un peu plus souple, elle est toutefois plus coûteuse que la SARL.

En fonction du statut choisi, vous devrez effectuer vos démarches de création d’entreprise. N’hésitez pas à prendre contact avec votre centre de formalités des entreprises (CFE) compétent.

Faut-il opter pour la franchise ou ouvrir une station de lavage auto indépendante ?

Pour ouvrir une station de lavage auto, vous avez le choix entre l’ouverture d’une station indépendante ou l’ouverture d’une station franchisée.

La franchise est une option que bien des entrepreneurs choisissent. Si elle s’avère moins souple, puisqu’il est obligatoire de suivre les exigences de la marque, elle n’est pas dénuée d’atouts. En effet, la franchise vous permet de bénéficier de formations pour mettre en œuvre votre projet, d’un accompagnement tout au long de sa préparation et de son lancement, mais également d’une aide logistique et pour la gestion de l’activité. Les coûts sont réduits, car la marque fournit une grande partie des équipements et des éléments commerciaux et de marketing.

Par ailleurs, l’avantage de la franchise est qu’il s’agit d’une marque connue. Elle est donc plus fiable pour la clientèle, elle inspire généralement davantage confiance. Les consommateurs savent à quoi s’attendre, quels sont services disponibles et la politique tarifaire proposée. Le concept étant déjà acquis, la notoriété de l’entreprise est déjà forgée.

En revanche, la franchise est coûteuse. Un apport personnel non négligeable est exigé – de l’ordre de 3 000 euros à 15 000 euros en fonction de la marque choisie – et des versements doivent être régulièrement effectués, amputant le chiffre d’affaires.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 4S4iLu

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires