Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Création d'entreprise > Idées de Création > Devenir rédacteur web : procédure, réglementation, étapes pour réussir

Devenir rédacteur web : procédure, réglementation, étapes pour réussir

Devenir rédacteur web : procédure, réglementation, étapes pour réussir

Depuis quelques années, le métier de rédacteur web connait un grand développement. Il figure parmi les nouveaux métiers nés avec l’émergence des nouvelles technologies sur le web. Le rédacteur web est un spécialiste de l’écriture sur internet dont les missions consistent principalement à produire des contenus à visée informative et/ou à en vue d’optimiser le référencement naturel des sites. Si ce métier peut être exercé sous différents statuts, celui de la micro-entreprise reste le plus plébiscité. Faisons le point dans ce dossier.

Le métier de rédacteur web

Le rédacteur web est un professionnel chargé de rédiger des contenus pour les sites internet, et ce, dans une optique d’information et/ou d’optimisation du référencement naturel de ceux-ci (ou SEO). Il peut exercer son activité à son compte ou au sein d’une entreprise et facturer ses prestations au mot ou à l’heure de travail.

Certains rédacteurs se spécialisent dans certains domaines d’activité, mais la plupart rédigent leurs contenus sur tous les types de thématiques. Son domaine d’exercice est vaste puisqu’un rédacteur web peut se voir confier de multiples missions, telles que la rédaction de fiches produits, d’articles d’information, d’articles de blog, de page de sites internet, des textes pour des infographies, des newsletters, mais il peut également optimiser des contenus déjà existants, retranscrire des audios ou vidéos, etc.

Le rédacteur web est bien à distinguer du journaliste. Son métier consiste à trouver des sources fiables et à les reformuler en vue de répondre à un besoin. Il doit être capable de produire un contenu unique pour son client et maitriser ainsi les règles de la reformulation avec un esprit de synthèse aiguisé.

Aucune formation n’est exigée pour devenir rédacteur web. Néanmoins, il est préférable de maitriser les règles de la rédaction afin de proposer aux lecteurs des contenus de qualité, accessibles, clairs, agréables à lire et bien documentés. Il existe des formations qui permettent de se tenir informé des évolutions en matière de règles de rédaction et notamment de la rédaction pour le web. Il est également judicieux de maitriser les techniques relatives au SEO et au langage HTML.

Devenir rédacteur web : quel statut choisir ?

Avant de se lancer dans le métier de rédacteur web, il convient de choisir un statut pour exercer son activité.

Le statut de micro-entrepreneur

La micro-entreprise reste la solution la plus plébiscitée par les rédacteurs web pour exercer leur activité. Ce statut simple, facile à gérer, qui peut être mis en place et interrompu gratuitement est en effet très avantageux.

Pour pratiquer son métier, le rédacteur web micro-entrepreneur n’a qu’à déclarer le début de son activité en ligne sans frais, ouvrir un compte bancaire dédié et déclarer son chiffre d’affaires chaque mois ou chaque trimestre selon la formule choisie avant de payer ses charges. En matière de charges sociales, le rédacteur web micro-entrepreneur ne doit reverser que 22,4 %, ce qui est particulièrement avantageux au regard d’autres statuts.

Bien entendu, ce statut comporte également quelques points négatifs dont il faut tenir compte. Le chiffre d’affaires est en effet limité à 72 600 euros par an, sachant qu’au-delà de 34 400 euros (avec une majoration tolérée à 36 500 euros la première année de dépassement), le micro-entrepreneur est redevable de la TVA. En outre, la couverture sociale est limitée et les congés payés sont inexistants. Enfin, ce statut impose au rédacteur web d’œuvrer seul. Livré à lui-même, il doit à la fois travailler et démarcher pour maintenir son activité et en vivre.

Être salarié d’une entreprise

De nombreux rédacteurs web préfèrent exercer leur activité sous le statut de salarié. En effet, de nombreuses sociétés recrutent des rédacteurs web au sein de leur service communication, quand il ne s’agit pas tout simplement d’entreprises spécialisées qui décident de confier la partie web à des rédacteurs salariés (agences de presse, rédactions de magazine ou de presse locale, agences de communication, agences spécialisées, etc.).

Le statut de salarié n’est pas majoritaire, mais il permet à un rédacteur web de se spécialiser bien souvent dans un domaine et de bénéficier des avantages d’un emploi plus sécurisé (en matière de salaire, de couverture sociale, de congés payés, etc.) tout en travaillant au sein d’une équipe.

Le portage salarial

Le portage salarial est un statut hybride qui permet au salarié de l’entreprise de portage de bénéficier d’une rémunération par cette dernière tout en exerçant et en gérant son activité en autonomie. C’est en effet le rédacteur web qui démarche ses clients et qui négocie les conditions de réalisation de ses missions.

La société de portage se charge quant à elle de prélever les charges sociales et fiscales du rédacteur web ainsi que des frais de gestion. Elle intervient également comme un soutien puisqu’elle contrôle l’activité du rédacteur web, elle lui permet de bénéficier d’un accompagnement et de conseils et elle peut souscrire pour lui une assurance de responsabilité civile professionnelle.

La CAE (Coopérative d’activités d’entrepreneurs)

La CAE est un autre moyen pour le rédacteur web de ne pas exercer seul, avec les risques que cela engendre. Il bénéficie ainsi d’un statut de salarié en CDI, avec un accompagnement dédié et une protection sociale plus intéressante, ce qui ne l’empêche pas de gérer et de développer son activité de manière autonome et libre. Néanmoins, ce service se paye puisque le rédacteur web doit reverser entre 10 % et 20 % de son chiffre d’affaires à la CAE.

La Société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU)

La SASU est une forme de société avec un entrepreneur unique. Avantageuse pour exercer le métier de rédacteur web, elle permet de travailler plus librement, sans contrainte de plafond de chiffre d’affaires. La protection sociale est bien plus attractive qu’avec un statut de micro-entrepreneur puisque le rédacteur web est le président associé unique de la SASU, ce qui lui permet d’être protégé comme un salarié affilié au régime général de la sécurité sociale.

Sa responsabilité personnelle est engagée, mais uniquement dans la limite de ses apports initiaux, ce qui lui permet de mieux préserver son patrimoine personnel qu’avec le statut de micro-entrepreneur. A noter toutefois qu’il est soumis à l’impôt sur les sociétés. Par ailleurs, la SASU est un peu plus complexe à créer et à gérer puisqu’il faut rédiger des statuts, publier une annonce officielle dans un journal d’annonces légales local, obtenir un certificat de dépôt de fonds pour tous les apports en numéraire réalisés et confier la tenue de sa comptabilité à un expert-comptable.

L’Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)

Ce statut est comparable à une SARL à associé unique. L’entrepreneur n’engage pas son patrimoine personnel et il peut ainsi mieux protéger ses biens en cas de difficultés, mais il lui faut là aussi se soumettre à certaines démarches pour créer et gérer son activité (rédaction des statuts, publication d’une annonce légale dans un journal dédié, etc.) et s’acquitter de frais qui peuvent être importants.

Déclarer son activité de rédacteur web

Le statut de micro-entrepreneur demeure le plus utilisé par les rédacteurs web en raison du confort qu’il leur apporte et de la facilité de sa gestion. Il suffit en effet de remplir un formulaire de déclaration d’activité en ligne. Dans un délai de 10 jours, le micro-entrepreneur reçoit son numéro SIRET, mais il peut d’ores et déjà commercer à exercer.

S’il opte pour un autre statut, il lui faut suivre les directives énoncées par le CFE compétent ou l’entreprise auprès de laquelle le rédacteur web exerce.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : YLnJNG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires