Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Gestion & Finance > Pourquoi et comment faire une levée de fonds ?

Pourquoi et comment faire une levée de fonds ?

Pourquoi et comment faire une levée de fonds ?

Pour une entreprise, procéder à une levée de fonds signifie trouver des financements soit pour permettre sa création, soit pour augmenter ses capitaux et l’aider dans son développement. Cette procédure a un impact direct sur les capitaux de l’entreprise et son fonctionnement car les nouveaux financeurs en deviennent actionnaires.

Qu’est-ce qu’une levée de fonds ?

Une levée de fonds consiste pour une entreprise à faire appel à des tiers pour se procurer des financements, en dehors des aides financières bancaires classiques. Elle se tourne alors vers des investisseurs qui croient dans son projet de création ou de développement. Ces investisseurs, dont l’objectif est de réaliser des plus-values à court terme, vont participer à l’augmentation du capital de l’entreprise par l’achat de titres émis par l’entreprise qui lève des fonds.

Ces apporteurs de financements deviennent ainsi de nouveaux actionnaires et, à ce titre, participent aux assemblées générales et bénéficient de la répartition des bénéfices de l’entreprise selon les modalités prévues dans ses statuts.

L’avantage d’une levée de fonds pour une entreprise est de ne pas avoir à rembourser les sommes investies contrairement à un emprunt bancaire, et donc de ne pas avoir à s’acquitter des intérêts qui vont avec. C’est également une manière de renforcer ses fonds propres sans avoir à contracter de dettes. De plus, une levée de fonds ne nécessite pas d’apporter de garanties personnelles.

Ces fonds peuvent être nécessaires au démarrage d’une entreprise ou au cours de son développement. La levée de fonds peut prendre alors deux formes :

  • le capital amorçage qui permet de financer le lancement d’une activité dans le cas d’une création d’entreprise et de sa première phase de développement. Il s’agit le plus souvent d’investissements de montants peu élevés ;
  • le capital développement qui concerne principalement de nouvelles activités à fort potentiel de développement et de grande envergure qui nécessitent notamment des activités de recherche pour créer et lancer un nouveau produit, du temps et surtout des investissements importants.

Comment lever des fonds ?

La recherche d’investisseurs pour une entreprise qui veut lever des fonds requiert une bonne préparation et une procédure spécifique. Cette dernière se concrétise par la réalisation de dossiers, par le ciblage des éventuels investisseurs, par des réunions avec ces derniers et par une négociation des conditions de la levée de fonds. Il s’agit d’un processus long si l’entreprise le réalise sérieusement et met toutes les chances de son côté pour attirer de nouveaux financeurs.

Établir une fiche de présentation, appelée aussi « executive summary »

Pour donner envie à des tiers d’investir dans son entreprise, une présentation de son projet (ou « executive summary ») est indispensable. Cette fiche de présentation doit être courte (1 page maximum) mais efficace pour convaincre les futurs financeurs de la viabilité de son projet et de ses possibilités de croissance. Cette présentation peut être réalisée sous plusieurs formats. Une vidéo ou une présentation à l’aide d’un PowerPoint par exemple sont des moyens qui permettent d’exposer de manière dynamique et attractive son projet qui nécessite une levée de fonds.

Rédiger son business plan

Le business plan désigne la présentation détaillée de son projet, qu’il s’agisse de la création d’une entreprise ou du lancement d’un nouveau produit. Ce document est aussi un moyen de communication auprès des futurs investisseurs qu’il ne faut surtout pas négliger.

Un business plan doit d’abord comporter une étude de marché sérieuse et complète. Il doit également présenter une stratégie commerciale précise et compréhensible, ainsi que des analyses et prévisions financières du projet pour lequel l’entreprise s’apprête à lever des fonds.

Estimer la valeur de son entreprise

Une levée de fonds est aussi l’occasion d’estimer la valeur de son entreprise, notamment pour une société qui existe depuis longtemps. Pour cela, différentes méthodes peuvent être appliquées, notamment par l’évaluation de l’actif de l’entreprise, par celle de ses résultats comptables ou encore de ses flux de trésorerie.

Négocier les conditions de la levée de fonds

Une fois que les investisseurs intéressés par la levée de fonds d’une entreprise sont connus, il faut entamer les négociations sur les modalités de cette opération, c’est-à-dire définir un accord entre les parties. Ce processus débute par ce que l’on appelle les « due diligence », période pendant laquelle les financeurs intéressés vérifient dans les moindres détails les documents présentés par l’entreprise (fiche de présentation, business plan, données chiffrées, etc.).

À la suite de cette période, l’entreprise est destinataire des lettres d’intention des investisseurs. La levée de fonds est finalisée à l’occasion d’une réunion où un pacte d’actionnaires est signé. Puis les fonds sont versés à l’entreprise.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : YdVsc2

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires