Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Assurance Homme Clé > Assurance homme clé ou femme clé, cadre dirigeant : comment choisir ? Quel coût ?

Assurance homme clé ou femme clé, cadre dirigeant : comment choisir ? Quel coût ?

Assurance homme clé ou femme clé, cadre dirigeant : comment choisir ? Quel coût ?

En fonction de son activité et de sa nature, environ 10 assurances sont essentielles à la protection d’une entreprise et à son bon fonctionnement. Il en est une relativement méconnue du grand public : l’assurance homme clé ou femme clé, cadre dirigeant.

L’adhésion à cette assurance permet à l’entreprise de poursuivre son activité en palliant le risque financier de la perte d’un homme ou d’une femme capitale à sa pérennité. Pourquoi souscrire une assurance homme clé ou femme clé ? Comment choisir l’assurance homme clé ou femme clé, cadre dirigeant, d’une entreprise ? Combien coûte-t-elle ? À suivre notre éclairage sur ce produit d’assurance.

Pourquoi souscrire une assurance homme clé ou femme clé, cadre dirigeant, pour son entreprise ?

L’objectif d’une assurance professionnelle est de couvrir les risques, préjudices ou dommages ayant notamment des répercussions financières sur l’entreprise. L’assurance homme clé/femme clé a le même but. En y souscrivant, l’entreprise se prémunit du préjudice financier de la perte ponctuelle ou définitive d’un collaborateur capital à sa pérennité. Les préjudices dédommagés peuvent être :

  • une diminution du CA ;
  • une baisse d’exploitation ou de production ;
  • une prise en charge des mensualités de prêts, etc.

Sous forme d'indemnités ou d’un capital forfaitaire, l’entreprise pallie un manque de trésorerie et évite dans le cas le plus extrême une faillite.

Qui sont les hommes clé ou femmes clé d’une entreprise ?

L’assurance homme clé est souscrite par l’entreprise pour une ou plusieurs personnes, peu importe leur statut. Ces personnes ont un rôle crucial pour le CA ou l’image de l’entreprise. Elles peuvent être :

  • un président ou un directeur général ;
  • un cadre dirigeant ;
  • un employé ;
  • un collaborateur.

À titre d’exemple, un nez, un chef cuisinier, un commercial, un avocat associé peuvent être les personnes clé d’une entreprise.

Quelles garanties prend en charge une assurance homme clé ?

Les 2 garanties de base d’un contrat d’assurance homme clé/femme clé sont :

  • la garantie décès accident ou accident/maladie ;
  • la garantie perte totale et irréversible d’autonomie ou PTIA.

Lors du déclenchement de l’une ou l’autre de ces garanties, l’entreprise perçoit après avoir fourni les pièces justificatives à son assureur, le capital ou les indemnités compensatrices de sa perte de CA ou d’exploitation.

Des options peuvent être ajoutées au contrat en complément comme :

  • l’invalidité permanente totale ou IPT ;
  • l’incapacité temporaire totale de travail ou ITT (égale ou supérieure à 3 mois).

Est-ce obligatoire de souscrire une assurance homme clé ?

L’assurance homme clé ou femme clé n’est pas obligatoire pour l’entreprise. C’est par exemple un audit des risques qui détermine si la souscription est judicieuse. Le savoir-faire d’un employé, les compétences d’un cadre, l’expertise d’un collaborateur sont autant de profils à prendre en compte. Anticiper les risques, c’est éviter les préjudices à la suite de la perte de l’une de ces personnes clé.

Comment choisir une assurance homme clé ou femme clé, cadre dirigeant ?

Pour choisir le bon contrat d’assurance homme clé ou femme clé, il faut bien sûr connaître son personnel et le profil de chaque collaborateur estimé essentiel à l’entreprise. Il faut être capable d’estimer les risques susceptibles d’être engendrés par la perte de ces personnes clé. Cette estimation détermine les garanties adaptées à l’entreprise et le montant du capital forfaitaire adéquat. Toutes les entreprises de plus de 2 membres peuvent souscrire une assurance homme clé/femme clé :

  • soit avec l’aide d’un comparateur en ligne ;
  • soit avec le recours des services d’un courtier spécialisé en assurance professionnelle ;
  • soit avec le démarchage direct auprès des compagnies ou de son assureur habituel.

Comparer les offres des nombreuses compagnies présentes sur le marché contribue à l’obtention de devis personnalisés avec des tarifs avantageux sans rogner sur la qualité du contrat. Avant de souscrire, il est important de vérifier les exclusions de garanties comme la pratique d’un sport dangereux, les délais de carence et de franchise. Les assureurs refusent la prise en charge des - de 18 ans et plus de 65 ans.

Quel montant de garantie choisir pour une assurance homme clé ?

Pour déterminer le montant de garantie, la solution est de faire appel à un expert-comptable. Il estime le coût financier de la perte de l’homme clé désigné par l’entreprise. Cela peut être un pourcentage calculé par rapport au CA avant impôt ou la marge brute d’exploitation N-1. Le capital forfaitaire varie de quelques milliers d’euros à plusieurs millions d’euros. Il peut aussi être imposé par les actionnaires ou investisseurs.

Faut-il remplir un questionnaire médical pour la souscription d’une assurance homme clé ?

Avant de proposer une prime et d’octroyer le contrat, l’assureur souhaite un aperçu de l’état de santé de l’homme clé. Généralement en dessous de 45 ans et un montant de garantie inférieur à 300 000 €, un simple questionnaire médical est demandé.

Si le montant du capital est supérieur à 300 000 € et en plus du questionnaire, des examens médicaux peuvent être exigés. Il peut s’agir d’un électrocardiogramme, d’examens sanguins et d’urines.

Combien coûte une assurance homme clé ou femme clé, cadre dirigeant, à l’entreprise ?

Le coût d’une assurance homme clé/femme clé est peu onéreux au regard d’autres produits d’assurance. Plus l’homme ou la femme est jeune et en bonne santé, moins la prime est chère. Elle augmente régulièrement avec l'âge de l’assuré. Pour un capital forfaitaire de 300 000 €, les coûts varient :

  • pour un homme de 30 ans de 15 à 65 €/mois ;
  • pour un homme de 45 ans de 40 à 150 €/mois ;
  • pour un homme de 60 ans de 150 à 600 €/mois.

Différents paramètres entrent en ligne de compte pour le calcul de la prime d’une assurance homme clé/femme clé cadre dirigeant :

  • le montant du capital forfaitaire ;
  • l’âge, le sexe et l’état de santé de l’homme clé ;
  • la profession de l’homme clé ;
  • les garanties et options souscrites ;
  • les compagnies d'assurance.

La prime de certaines activités classées à risques est souvent majorée. Cela peut être les activités sportives professionnelles, les activités politiques, journalistiques ou diplomatiques, les activités forestières, nucléaires, pétrolières, etc.

En résumé, l’assurance homme clé ou femme clé, cadre dirigeant, n’est pas obligatoire pour les entreprises. Néanmoins des avantages certains incitent à sa souscription : une compensation financière liée à la perte ponctuelle ou définitive de l’homme clé, des déductions fiscales et un moyen de tranquilliser actionnaires et investisseurs.

 
 

Comparateur Assurance Homme Clé
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : t7ixtK

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires