Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Assurance Homme Clé > Assurance homme clé artisan : comment choisir ? Quel coût ?

Assurance homme clé artisan : comment choisir ? Quel coût ?

Assurance homme clé artisan : comment choisir ? Quel coût ?

Pour faire face aux risques, les artisans souscrivent des assurances professionnelles. Sinistres affectant les locaux et les biens, préjudices aux tiers, perte d’exploitation, ce sont quelques exemples des risques courants.

En cas de dommages et sans assurance, les conséquences financières peuvent être catastrophiques pour l’entreprise. C’est aussi le cas lors de l’absence temporaire ou définitive de l’homme clé, souvent le dirigeant, suite à un accident, une maladie, voire son décès. Pour s’en prémunir, les entreprises souscrivent une assurance homme clé artisan. Principe, garanties, avantages, choix et coût, passons en revue les spécificités de cette assurance professionnelle.

L’assurance homme clé artisan, quel est le principe ?

L’INSEE estime que 25 % des entreprises font faillite suite au décès de leur dirigeant. Pour pallier financièrement cette absence momentanée ou définitive, il existe une assurance : celle de l’homme clé. Il s’agit d’un contrat de prévoyance qui protège des aléas de la vie comme un accident, une maladie ou un décès affectant l’homme clé de l’entreprise. L’homme ou la femme clé peut être un dirigeant, un responsable, un collaborateur. Son rôle économique, managérial ou stratégique est essentiel au bon fonctionnement de l’entreprise. Il détient un savoir-faire, une expérience, des techniques, un relationnel essentiel. Sa disparition, même temporaire, impacte directement le chiffre d’affaires de l’entreprise. In fine, c’est la pérennité de l’entreprise artisanale qui est remise en cause. Nous l’avons compris, l’homme clé est souvent le chef d’entreprise, mais il peut être aussi :

  • le cuisinier d’un restaurant ;
  • l’ouvrier seul capable d’utiliser une machine de précision ;
  • l’artisan maçon ou charpentier détenteur d’un savoir-faire unique ;
  • l’avocat associé à la fameuse réputation ;
  • le vendeur plébiscité par tous les clients, etc.

Quelles garanties composent l’assurance homme clé artisan ?

Comme avec tout contrat de prévoyance, l’assurance homme clé se compose d’un socle de garanties de base et d’autres garanties optionnelles. L’homme clé, personne sur laquelle repose le risque, est l’assuré. C’est l’entreprise, en tant que personne morale, la souscriptrice et la bénéficiaire du contrat. Le but, quand l’une des garanties s’enclenche, est de compenser financièrement la perte de l’homme clé. L’entreprise artisanale perçoit :

  • Soit un capital forfaitaire dont le montant est défini à la signature du contrat ou est en rapport avec le préjudice subi.
  • Soit un pourcentage indemnitaire versé sous forme de primes mensuelles le plus souvent.

Les garanties sont principalement :

  • La garantie décès.
  • La garantie perte totale et irréversible d’autonomie ou PTIA.
  • La garantie invalidité permanente totale ou IPT.
  • La garantie incapacité temporaire totale de travail ou ITT.

Quels sont les avantages d’une assurance homme clé artisan ?

Tout type de société, quels que soient le statut juridique (SARL, EIRL, SAS, etc.) et le secteur d’activité, peut souscrire une assurance homme clé artisan. Il faut que l’effectif soit au minimum composé de deux, le dirigeant et un salarié par exemple. Les garanties de l’assurance homme clé artisan prennent en charge :

  • La perte d’exploitation liée à la baisse du CA.
  • Le paiement des prêts bancaires
  • Les frais de réorganisation de l’entreprise.
  • Les frais de recherche et de formation d’un remplaçant.

Les avantages sont donc essentiellement d’ordre financier d’autant plus que les cotisations versées sont déductibles du chiffre d’affaires imposable en tant que charge d’exploitation. En préservant la pérennité de l’entreprise et son image, l’assurance homme clé artisan permet de garder la confiance des fournisseurs, des partenaires et des investisseurs.

Comment choisir une assurance homme clé artisan ?

Avant de mettre en concurrence les offres d’assurance homme clé artisan, le dirigeant doit évaluer le montant du capital à assurer. Il varie de quelques milliers d’euros à plusieurs millions selon le CA réalisé par l’homme ou la femme clé assurée. Estimer le bon montant n’est pas toujours facile, c’est pourquoi l’aide d’un expert-comptable ou d’un conseiller financier est requise. Il s’appuie sur le compte d’exploitation et les bilans de l’entreprise pour évaluer la perte de marge brute engendrée par le décès ou l’absence l’homme clé. L’assureur a, en principe, le dernier mot quant à l’approbation de ce montant. L’entreprise choisit également les garanties indispensables du contrat. Muni de ces éléments, le dirigeant entame sa recherche d’assurance adaptée à ses exigences. Il utilise un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. Cet outil délivre en quelques minutes des devis 100 % personnalisés de compagnies d’assurances, de banques ou d’organismes de prévoyance. Si cette recherche est trop fastidieuse, l’artisan peut mandater un courtier indépendant spécialisé. Grâce à sa connaissance du secteur et à son réseau de partenaires, il trouve pour le compte de son client des offres d’assurance homme clé artisan parfaitement adaptées.

Combien coûte une assurance homme clé artisan ?

Trois critères principaux sont pris en compte par les assureurs pour évaluer le coût d’une assurance homme clé artisan :

  1. Le montant du capital à indemniser.
  2. L’âge et l’état de santé de l’homme clé.
  3. Les facteurs de risque de l’homme clé.

L’assuré doit donc répondre à un questionnaire médical pour renseigner son profil, ses antécédents, sa profession et sa pratique sportive. Son exposition personnelle au risque comme la pratique d’un sport extrême, une maladie chronique, le tabagisme influent sur le coût de l’assurance. L’assureur peut accepter de couvrir le risque, le refuser, l’assortir d’une surprime ou réduire les garanties. Des examens médicaux complémentaires comme un bilan sanguin, un ECG, sont également réalisés par l’assuré en fonction du montant du capital souhaité. En moyenne et à titre indicatif, le coût d’une assurance homme clé sans facteur de risque avec un capital de 150 000 € varie :

  • de 150 à 500 €/an pour un homme clé de 30 ans.
  • de 400 à 1 500 €/an pour un homme clé de 45 ans.
  • de 1 500 à 5 000 €/an pour un homme clé de 60 ans.

Même si l’assurance homme clé artisan n’est pas obligatoire, en souscrire une, peut permettre d’éviter des situations aux lourdes conséquences financières pour l’entreprise. L’absence temporaire ou définitive de l’homme clé déstabilise l’organisation, ternit l’image et fragilise le chiffre d’affaires de l’entreprise. Pour la choisir quelques étapes clés :

  1. Désigner un ou plusieurs hommes clés.
  2. Fixer un capital d’indemnisation à sa juste valeur.
  3. Déterminer le type de prise en charge.
  4. Choisir les garanties adéquates.
  5. Mettre en concurrence les offres.
  6. Comparer les devis.
 
 

Comparateur Assurance Homme Clé
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ece3nP

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires