Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Création d'entreprise > Création d'entreprise : comment valider son idée ?

Création d'entreprise : comment valider son idée ?

Création d'entreprise : comment valider son idée ?

Valider son idée de création d’entreprise est certainement l’une des étapes les plus difficiles. Avoir une conception de son activité est une chose, l’entériner en est une autre. Avoir une idée sérieuse doit répondre à un réel besoin et nécessite de vérifier si toutes les conditions sont réunies pour se lancer. Les étapes nécessaires pour valider sa création d’entreprise.

Bien décrire l’activité envisagée

Même si cette étape paraît évidente, elle est absolument nécessaire pour valider son idée de création d’entreprise. Il est en effet indispensable de préciser exactement ce que vous souhaitez vendre, pourquoi, à qui, où, etc. ? Les conditions de réussite varient si vous souhaitez vous lancer par exemple dans une activité de production ou de services. Les contraintes ne sont en effet pas les mêmes. De la même manière, il est important de bien réfléchir à la clientèle ciblée et surtout vérifier si votre idée répond bien à un réel besoin.

Bien évaluer l’environnement de son activité via une étude de marché

La concurrence, le lieu où vous souhaitez créer votre entreprise, les cibles potentielles et les concurrents sont, entre autres, des éléments indispensables à cerner pour être certain que votre idée d’activité prend tout son sens. Ce sont effectivement des variables à absolument prendre en compte pour évaluer le bien-fondé de votre création d’entreprise et l’affiner.

L’étude de marché fait partie des étapes indispensables qui permettent de valider de manière sereine son idée de création d’entreprise. Elle permet tout d’abord d’analyser tous les éléments extérieurs tels que la situation économique, fiscale, technologique ou encore écologique. Ainsi, l’étude de marché permet d’adapter son idée de création d’entreprise à la situation globale du même secteur d’activité.

Elle a aussi pour objectif d’étudier de manière précise les clients, les fournisseurs, les concurrents, les partenaires, etc., pour permettre aux nouvelles idées des entrepreneurs de voir le jour.

Tester ses clients

Pour savoir si son idée de création d’entreprise est la bonne, rien de tel que de tester ses clients potentiels. Un questionnaire sur leurs besoins et des propositions sur les solutions que vous pouvez apporter permettent d’établir un profil type de client et de savoir si son idée de création d’entreprise répond bien à une demande.

Passer par une évaluation chiffrée de son idée : le prévisionnel financier

Avoir une idée de ce que l’on souhaite créer comme entreprise est une chose. La chiffrer est une autre étape indispensable pour la valider.

À ce stade, il est indispensable de réaliser un prévisionnel financier qui donne un aperçu sur le bien-fondé de votre création d’entreprise et de son futur développement. Un prévisionnel financier, c’est aussi,et surtout, le document qui va prouver à votre banquier que votre idée de création d’entreprise est valable, et surtout viable et rentable. La rentabilité est le maître mot : une idée rentable est aisément validée.

Bien faire le point sur sa situation personnelle

L’environnement économique, la concurrence en présence, sont des éléments déterminants pour valider son idée de création d’entreprise. Mais la situation personnelle du créateur est également capitale. À ce stade, sa situation est décisive pour valider ou non son idée.

En effet, valider son idée de création d’entreprise, c’est prendre conscience que l’on va basculer, le plus souvent, du statut de salarié à celui de chef d’entreprise. Qu’il faut entreprendre des démarches pour quitter son poste actuel ou réfléchir à cumuler emploi de salarié et chef d’entreprise. C’est aussi bien prendre en compte que ses revenus vont baisser, du moins au départ de son activité.

Valider son idée de création d’entreprise, c’est également être conscient des conséquences sur sa vie de famille en raison du temps nécessaire à consacrer à son projet, et être lucide sur le fait qu’il y aura forcément des incidences négatives sur sa vie de famille. Bref, il s’agit là de bien tester ses motivations.

Ne pas négliger certaines démarches une fois votre idée validée

Une fois que vous êtes certain de votre idée de création d’entreprise, certaines actions restent à mener. D’abord auprès de votre employeur, s’il y a lieu, auprès duquel vous devez demander votre départ de l’entreprise. Ensuite, auprès de votre banquier ou de vos investisseurs potentiels. Mais valider son idée de création d’entreprise, c’est aussi penser aux conditions et compétences nécessaires pour lancer votre projet (besoin d’un associé par exemple), mais aussi de connaître les règles et les obligations exactes qui peuvent s’appliquer au domaine d’activité choisi.

Faire le point sur les aides à la création d’entreprise

Une idée de création d’entreprise nécessite le plus souvent des aides financières. Il en existe en effet de nombreuses (exonération de charges sociales, prêts spécifiques, aides aux projets innovants, etc.), qui donne la possibilité de concrétiser son idée plus facilement, de lancer son entreprise et de la développer.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 9NApvy

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires