Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Création d'entreprise > Comment savoir si son idée de business est bonne et réaliste ?

Comment savoir si son idée de business est bonne et réaliste ?

Comment savoir si son idée de business est bonne ?

Ce qui peut être dangereux avec une idée de business, c’est la tendance à croire qu’elle est géniale. Les entrepreneurs devraient plus souvent tester leur idée plutôt que se lancer directement avec enthousiasme dans sa mise en œuvre. Cela pourrait éviter certains échecs. Alors testez votre idée d’entreprise. Il y a des façons de faire étonnamment simples et très peu risquées.

Parler de son idée d'entreprise

Cela vous parait fou ? Vous pensiez vraiment qu’il fallait cacher votre idée d’entreprise et la garder secrète ? Vous avez vécu la triste expérience vous faire voler une idée ? Mais qui vous a doublé : votre futur cofondateur ? Quelqu’un qui l’a mise en œuvre de façon fort différente de celle que vous aviez ? Dans tous les cas, une chose est sûre : votre idée ne vaut rien tant qu'elle n'est ni testée ni mûrie. Et pour y parvenir, vous devez être ouvert avec votre idée et la présenter à autant de clients, partenaires commerciaux et influenceurs potentiels que possible. Cela n'empêchera pas le risque d'échec.

Tester son idée d’entreprise en ligne

Le plus simple reste encore de vous faire votre propre site Internet et de tester l’activité en direct, rapidement et sans risque. Puisque tout ce dont vous avez besoin est un simple site web sur lequel vous présentez votre produit, l'idée qui le sous-tend et la solution qu'il offre. Formulez votre offre comme si votre produit était déjà en développement et bientôt disponible. Cela augmentera l'intérêt des visiteurs et vous permettra d'obtenir un meilleur retour d'information. Si vous vous y connaissez un peu en sites web, vous pouvez créer votre premier site web rapidement et à moindre coût en utilisant WordPress. WordPress lui-même est gratuit, tout comme bon nombre de ses plugins. Il vaut la peine d'acheter un bon thème pour que votre site ait un design attrayant.

Réunir des fans de la première heure

Votre site web n'a de sens que s'il remplit une fonction : si possible, il doit attirer les personnes intéressées par votre produit. C'est pourquoi vous demandez à vos visiteurs davantage d'informations ou carrément de passer une précommande. Dans les règles de la RGPD, récupérez leurs coordonnées et créez pour eux une newsletter. C’est encore le moyen le plus efficace de rester en contact avec eux. Pourquoi ne pas proposer un bouton de commande qui vous permet de voir qui est intéressé, à la suite duquel vous pouvez signaler que votre produit est en cours de développement, mais qu'ils peuvent déjà le précommander ? De cette façon, vous savez que votre visiteur avait réellement l'intention d'acheter au prix demandé lorsqu'il a cliqué.

Créer un groupe ou une page de fans Facebook

Pour attirer des visiteurs sur votre site, vous devez promouvoir votre idée. C'est très facile à faire sur Facebook. Vous pouvez rapidement créer votre propre page ou un groupe relatif à votre sujet. Vous pouvez gagner des fans en partageant votre idée d'entreprise et son histoire dans d'autres grands groupes. En outre, les possibilités de publicité sur Facebook vous offrent l’opportunité de vous adresser très précisément à votre groupe cible pour assez peu de budget. Si vous parvenez à gagner un nombre considérable de fans en peu de temps, c’est que votre idée semble avoir touché une corde sensible. Bien entendu, vous pouvez également utiliser d'autres réseaux sociaux s'ils sont pertinents pour votre groupe cible.

Tester son idée d'entreprise lors d'événements

Bien sûr, le biais des médias sociaux n’est pas le seul moyen de diffuser votre idée. Les salons professionnels, expositions et événements vous offrent souvent une excellente plateforme pour entrer en contact avec votre groupe cible et vos partenaires potentiels. Si vous avez déjà quelque chose de présentable – de l’ordre du prototype, il peut être intéressant d'avoir votre propre stand. Mais même en tant que visiteur, vous pouvez rechercher à l'avance des exposants intéressants et les approcher spécifiquement. Préparez votre discours de présentation ou elevator pitch. Vous devez avoir en tête une courte présentation à la suite de laquelle vous donnez votre carte de visite afin de pouvoir nouer des contacts. Et pensez CRM. Vous pouvez aller jusqu’à enregistrer vos conversations. Sinon ouvrir une belle feuille de calcul Excel pour initier votre gestion de la relation client.

Faire tester son idée par des influenceurs

Certes vos futurs clients ont une importance dans les réactions dont ils font preuve, mais ce ne sont pas les seuls dont l’avis compte. Essayez de prendre contact avec les principaux influenceurs du secteur pour sentir si votre idée d’entreprise a du potentiel. Certains vous offriront des conseils et une assistance qualifiée, d’autres un accès à leur audience et d’autres encore pourront devenir des partenaires d’affaires, flairant la bonne idée. Ne craignez pas la concurrence, vous avez finalement beaucoup à gagner et peu à perdre.

Réaliser un questionnaire en ligne

L’idée de recueillir des réactions et des contacts n’est pas de le faire pour le plaisir, bien sûr. C’est de tenir informées ces personnes du développement de votre produit. D'autre part, elles peuvent vous aider à tester et à adapter votre idée d'entreprise : L'un des moyens les plus faciles d'y parvenir est de réaliser des enquêtes en ligne. De cette manière, vous connaissez mieux les besoins de votre groupe cible et pouvez évaluer l'intérêt de votre solution. Ne demandez pas directement à votre groupe cible ce qu'il veut. Vous avez plus de chances de découvrir, par des questions indirectes, leurs besoins, leurs désagréments et leurs souhaits. La question « Achèteriez-vous le produit ? » peut aussi très vite donner des résultats trompeurs : un oui ne signifie pas nécessairement qu'il y a une volonté ou une intention réelle d'acheter.

Montrer à ses clients potentiels un prototype

Si vous le pouvez, et si cela a un sens pour votre entreprise, essayez de partager un prototype de votre produit ou des images de ce produit, afin que chacun puisse se rendre compte d’à quoi il ressemble. Si vous proposez un service, décrivez les effets et conséquences de ce service et ce que seraient les résultats et les livrables si votre prospect vous engageait. Idéalement, c’est pertinent que vos futurs clients soient sur la même longueur d’onde que vous, qu’ils aient accès aux mêmes informations pour être en mesure de donner leur opinion sur votre idée. Plus vous rendrez votre idée bien concrète pour vos clients potentiels, plus vous obtiendrez des commentaires de qualité.

Déterminer ce que chacun est prêt à payer

En parlant à vos clients potentiels, essayez de déterminer ce qu'ils seraient prêts à payer pour votre solution. Cela peut être assez délicat, car dans l'idéal, tout le monde veut que tout soit gratuit ! Mais il y a quelques astuces que vous pouvez employer au lieu de demander de but en blanc. Tout d'abord, s'il y a des concurrents sur votre marché, vous pouvez examiner leurs prix et décider ensuite comment vous voulez différencier votre entreprise. Vous pouvez également examiner la valeur que vous apportez à votre client et fixer un prix en fonction de celle-ci. Lorsque vous avez un prix en tête, demandez à votre client potentiel s'il est prêt à commander votre produit ou service tout de suite à ce prix. Vous constaterez peut-être que les gens diront tout de suite oui, ou qu'ils vous diront ce qu'ils pensent que le prix devrait être. Si vous êtes attentif, vous serez également en mesure de savoir si le client pense faire une bonne affaire ou si votre prix est un peu exagéré.

Trouver des personnes qui pensent que son idée est nulle

Lorsque vous partagez votre idée d’entreprise avec vos proches – famille et amis, il est facile de n’entendre que des réactions positives. Même les clients potentiels peuvent ne pas vouloir vous blesser et ne pas vous donner leur avis très franchement. C'est pourquoi il est important de trouver quelques réfractaires. Trouvez des personnes qui n'aiment pas votre idée et posez-leur plein de questions. Pourquoi pensent-ils qu'elle va échouer ? Quels sont, selon eux, vos points faibles ? Vous n'avez pas nécessairement besoin d'aborder tous les points faibles que ces détracteurs trouvent. Mais recueillez tout de même les commentaires des personnes qui pensent que vous pouvez vous améliorer. Tout le monde ne deviendra pas votre client, mais il est préférable de se lancer dans une nouvelle activité commerciale en étant réaliste. Y a-t-il des écueils potentiels auxquels vous n'avez pas encore pensé ? Si vous rencontrez un client potentiel qui n'aime pas votre produit, comment allez-vous réagir ? Obtenir un retour d'information de la part de personnes qui n'aiment pas votre idée d'entreprise peut vous aider à déterminer comment vous allez aborder ces questions et quelles seront vos réponses au fur et à mesure que vous développerez votre entreprise.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : tZgWWf

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires