Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Création d'entreprise > Préparer son Projet > Dans quel secteur d'activité y a-t-il le plus de créations d'entreprises en France ?

Dans quel secteur d'activité y a-t-il le plus de créations d'entreprises en France ?

Dans quel secteur d'activité y a-t-il le plus de créations d'entreprises en France ?

En France, le nombre de créations d’entreprise a atteint un nouveau record en 2021. En effet 995 900 nouvelles entreprises ont vu le jour, soit 17 % de plus qu’en 2020. Si les micro-entreprises restent majoritaires depuis quelques années, les sociétés et les entreprises individuelles classiques ne sont pas en reste. L’année 2021 a connu par ailleurs une nette augmentation des créations dans l’ensemble des secteurs d’activité, mais certains sont davantage porteurs. Faisons le point.

Une hausse nette des créations d’entreprises en 2021

D’après les données de l’INSEE, en France, au sein de l’économie marchande (hors secteur agricole), 995 900 entreprises ont été créées en 2021. Un chiffre record qui ne cesse d’augmenter année après année puisque cela représente 147 700 entreprises créées de plus qu’en 2020 ! Entre 2010 et 2017, c’était une moyenne de 560 000 créations annuelles qui étaient enregistrées, mais les chiffres ne cessent d’exploser depuis 2018, 2021 enregistrant ainsi un nouveau record avec une augmentation de 17 % par rapport à 2020.

La même tendance semble se poursuivre depuis quelques années puisque cette explosion des naissances d’entreprises reste encore, en 2021, essentiellement due à l’essor des immatriculations d’entreprises individuelles, notamment sous le régime de la micro-entreprise. En effet, les créations de micro-entreprises ont bondi de 17 %, avec 641 500 nouvelles entités en 2021, soit 93 400 de plus qu’en 2020 et le double de l’année 2017. Cette explosion de ce statut attractif semble ainsi nettement liée à l’augmentation des plafonds de chiffre d’affaires ouvrant droit au régime mise en place en 2018 et 2019.

Mais elles ne sont pas les seules, car les créations de sociétés ont également augmenté en 2021 de 24 % par rapport à 2020, un record de progression sur les dix dernières années, ce qui correspond à 271 000 nouvelles entités sur le territoire français. Les créations d’entreprises individuelles standards (hors micro-entreprises) ont quant à elle augmenté avec un total de 83 400 entités, soit 1 400 de plus ou 2 % par rapport à 2020.

Notons en outre qu’en 2021, les formes de sociétés les plus créées ont été les sociétés par actions simplifiées (SAS), qui ont représenté près de 68 % des créations de sociétés et les sociétés à responsabilité limitée (SARL), qui diminuent depuis quelques années, mais représentent tout de même 30 % des créations. En moyenne, les autres formes de sociétés représentent 3 % des créations.

Dans quel secteur d’activité constate-t-on le plus de créations d’entreprises ?

2021 a suivi la tendance de 2020. Ainsi, on constate une hausse des créations d’entreprises dans la plupart des secteurs d’activités. Néanmoins, certains secteurs d’activités se dégagent, en matière de micro-entreprises, de sociétés et d’entreprises individuelles classiques.

Les secteurs d’activités qui enregistrent le plus de créations de micro-entreprises

Le transport et l’entreposage

En 2021, 126 200 nouvelles entreprises ont été créées dans le secteur du transport et de l’entreposage, à raison de 109 400 micro-entreprises, de 10 600 sociétés et de 6 300 entreprises individuelles classiques. On note ainsi une augmentation de 25 % dans ce secteur qui reste l’un des premiers contributeurs à la hausse globale puisqu’il représente 13 % des créations.

Cette augmentation continue est fortement liée à l’expansion de certaines activités de poste et de courrier, notamment dans la livraison à domicile. Ces activités étant majoritairement exercées en micro-entreprises, elles représentent près de 83 % des créations dans ce secteur d’activité.

Les activités spécialisées, scientifiques et techniques

Ce secteur d’activité, qui avait reculé de 3 % en 2020, a connu une forte augmentation de l’ordre de 17 % en 2021, ce qui représente 163 500 nouvelles créations d’entreprises pour cette année (à raison de 111 900 micro-entreprises, 41 700 sociétés et 9 900 entreprises individuelles classiques). On constate là encore que le secteur est porté par les créations de micro-entreprises, qui représentent près des deux tiers des créations.

Parmi ce secteur, les activités de conseil en affaires et en gestion, les activités de design et le conseil en relations publiques et en communication sont les plus porteuses.

Les autres services aux ménages

Ce troisième secteur contribue fortement à la hausse globale des créations d’entreprises, là encore essentiellement dans le cadre des micro-entreprises. En effet, 75 900 entreprises ont été créées en 2021 dans ce secteur d’activité (à raison de 64 400 micro-entreprises, de 8 100 sociétés et de 3 400 entreprises individuelles classiques), soit 42 % de plus qu’en 2020, année qui avait connu un recul léger de l’ordre de 1 %. En conséquence, les micro-entreprises représentent 85 % des créations.

Notons que dans ce secteur d’activité, les prestations les plus créées sont les activités de coachs, de tatoueurs et de naturopathes.

Les secteurs d’activités qui enregistrent le plus de créations de sociétés

Le commerce et la réparation d’automobiles et de motocycles

Ce secteur d’activité est le premier en matière de créations de sociétés en 2021, avec 24 % d’augmentation par rapport à 2020. En effet, 138 200 entreprises ont été créées, à raison de 49 000 sociétés, de 79 400 micro-entreprises et de 9 800 entreprises individuelles.

Ainsi, si les micro-entreprises dominent encore ce secteur, c’est celui qui connait le plus grand nombre de sociétés créées en 2021.

Les activités spécialisées, scientifiques et techniques

Nous avons déjà évoqué ce secteur dans le cadre des micro-entreprises, mais il s’agit du deuxième en matière de créations de sociétés. En effet, comme mentionné précédemment, 41 700 sociétés ont été créées en 2021.

La construction

La construction a connu un beau rebond en 2021 de l’ordre de 21 %, après un recul de 1 % en 2020. En effet, avec 88 800 nouvelles créations d’entreprises en 2021, ce ne sont pas moins de 36 500 sociétés de plus, mais également 46 900 micro-entreprises supplémentaires et 5 300 entreprises individuelles classiques.

Les secteurs d’activités qui enregistrent le plus de créations d’entreprises individuelles classiques

Sur les 83 400 entreprises individuelles classiques créées en 2021, les secteurs d’activités les plus porteurs sont les suivants :

  • les transports et l’entreposage, avec 6 300 entreprises individuelles classiques créées, soit une hausse de 51 % ;
  • les activités immobilières, avec 2 800 entreprises individuelles classiques créées, soit une hausse de 39 % - dont 44 % pour les agences immobilières ;
  • les activités spécialisées, scientifiques et techniques, avec 9 900 entreprises individuelles classiques créées, soit une hausse de 6 %.

Des créations d’entreprises en augmentation dans toute la France

Les créations d’entreprises se sont multipliées sur l’ensemble du territoire français. L’Île-de-France reste la première région en matière de contribution à la hausse globale, avec 23 400 créations de plus en 2021, mais la croissance demeure en revanche la plus faible, avec 9 % seulement. À noter que le premier secteur d’activité de cette région regroupe les activités spécialisées, scientifiques et techniques, avec 39 % des créations françaises.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur suit, avec 20 800 créations d’entreprises en 2021, soit 25 % de plus qu’en 2020. Les transports et l’entreposage sont le premier secteur d’activité. L’Occitanie est la suivante, avec 15 000 créations de plus en 2021, soit 19 % de hausse, et un premier secteur d’activité porté sur les activités spécialisées, scientifiques et techniques.

Quel profil pour les créateurs d’entreprises en France ?

Les données recueillies par l’INSEE ont permis de dresser les profils des créateurs d’entreprises en 2021.

Un âge moyen stabilisé

L’âge moyen des créateurs d’entreprises est de 35 ans pour les entreprises individuelles classiques. Les créateurs de moins de 30 ans sont moins nombreux en 2021, puisqu’ils représentent 40 % des effectifs, contre 41 % en 2020. Néanmoins, ils représentent 41 % des micro-entrepreneurs et 35 % des créateurs d’entreprises individuelles classiques.

Les créateurs d’entreprises les plus jeunes sont dans le secteur des transports et de l’entreposage, avec une moyenne de 29 ans.

La place des femmes

En 2021, les femmes ont créé 41 % des entreprises individuelles, ce qui représente une évolution en ralentissement.

Les femmes sont majoritaires dans les secteurs d’activités suivants : la santé humaine et l’action sociale, les autres services aux ménages, l’industrie et l’enseignement. Les secteurs les plus masculins sont la construction, les transports et l’entreposage et l’information-communication.

Les entreprises employeuses

En 2021, hors micro-entreprises, 6 % des entreprises créées employaient au moins un salarié lors de leur création. En moyenne, ces entreprises se lancent avec 2,9 salariés, contre 3,0 en 2020, ce qui dénote un léger recul.

Les entreprises les plus employeuses à leur création exercent dans les secteurs d’activité suivants : l’hébergement et la restauration, la construction et l’industrie.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : RD44HE

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires