Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Création d'entreprise > Comment choisir sa banque pour la création de son entreprise ?

Comment choisir sa banque pour la création de son entreprise ?

Comment choisir sa banque pour la création de son entreprise ?

Pour créer son entreprise et exercer son activité, un professionnel a besoin de choisir une banque et d’y ouvrir un compte bancaire. Mais les offres sont vastes en la matière et les produits sont difficiles à départager. Si les banques proposent des produits et services de leur choix aux professionnels, elles appliquent également des tarifs en toute liberté. Choisir sa banque nécessite donc de prendre en compte la globalité de l’offre de service qu’une enseigne propose. Mais les possibilités sont parfois limitées en fonction des projets et des besoins. Découvrez nos conseils pour faire le bon choix.

Choisir sa banque professionnelle : quelles sont les solutions possibles ?

Pour ouvrir son compte professionnel au sein d’une banque, le chef d’entreprise peut opter pour différentes solutions.

Les banques traditionnelles

Les grands groupes bancaires traditionnels au sein desquels les particuliers ouvrent leurs comptes bancaires personnels et leurs livrets proposent également aux professionnels des comptes pros accompagnés de services bancaires dédiés à l’exercice de leur activité.

Pour se démarquer de la concurrence, ces banques reconnues proposent des offres diversifiées aux entrepreneurs, de la mise en place de différents moyens de paiement aux crédits, en passant par les assurances, par les possibilités de placement boursier et bien d’autres services. En outre, elles mettent en avant leur expertise et la proximité qu’elles apportent aux clients particuliers comme professionnels dans le cadre de leur relation, avec un conseiller dédié. Les banques traditionnelles savent ainsi rassurer les professionnels, raison pour laquelle bon nombre d’entre eux, et notamment les grandes entreprises, préfèrent se tourner vers elles pour gérer leurs comptes professionnels.

Toutefois, les banques classiques ont pour inconvénients de ne proposer que des services payants à des prix relativement élevés. Pour les entrepreneurs en création d’entreprise et les petites structures, les frais bancaires représentent alors bien souvent une part trop importante de leur budget.

Les nouvelles banques

Pour concurrencer les banques traditionnelles, une nouvelle génération de banques est née depuis une dizaine d’années. Désormais bien installées sur le marché, elles savent séduire les professionnels comme les particuliers avec des produits et services plus diversifiés et des tarifs très attractifs, bien plus accessibles aux petites entreprises et aux créateurs d’entreprises.

  • Les banques en ligne sont globalement des filiales numériques des grands groupes. Elles proposent des services qui découlent de ceux des maisons-mères, mais avec des tarifs plus abordables. Faciles et pratiques, elles sont accessibles à tout moment en ligne et permettent une gestion des comptes pros et de toutes les opérations qui les concernent depuis un smartphone, un ordinateur ou une tablette.
  • Les néobanques, ou banques mobiles, sont quant à elles des établissements de prêt. Intégralement accessibles et gérables en ligne, elles ne peuvent fournir tous les produits bancaires (notamment pas de crédit, pas d’assurance, pas de possibilité de découvert, etc.), mais leurs prix sont les plus bas du marché. Elles sont donc plus accessibles pour les entreprises individuelles et les micro-entreprises.

Choisir sa banque professionnelle : quels critères prendre en compte ?

Dans le cadre de la création d’une entreprise, choisir sa banque est un sujet très important qui ne doit pas être laissé au hasard. Il ne s’agit pas que de prix ou de services, mais d’un volet essentiel de l’activité. Pour bien choisir votre banque, voici les critères que nous vous recommandons de prendre en compte.

Les services bancaires proposés

Toutes les banques proposent généralement des services bancaires similaires. A vous de lister ceux dont vous aurez besoin pour la pratique de votre activité.

Ces services de base, mais essentiels, sont les suivants :

  • les différents moyens de paiements et d’encaissement (cartes bancaires, chèques, virements, prélèvements, etc.) ;
  • les virements nationaux et les virements internationaux ;
  • la consultation du solde et du détail du compte pro en ligne ;
  • l’accès à des conseillers bancaires physiques et/ou virtuels ;
  • les placements possibles pour les excédents de trésorerie.

Certaines banques proposent également d’autres services qui peuvent présenter un certain intérêt pour les professionnels. Citons notamment :

  • les crédits ;
  • les assurances ;
  • les services annexes (téléphonie, sécurité, etc.).

Les prêts bancaires

Pour créer votre entreprise, vous aurez peut-être besoin de souscrire un emprunt bancaire. Dans ce cas, le choix de votre banque sera conditionné par cette possibilité. Il vous faudra en effet trouver une banque prête à vous accorder un crédit.

  • Si une seule banque est favorable à votre demande de prêt, vous serez contraint de la sélectionner pour donner vie à votre projet.
  • Si plusieurs banques acceptent de vous accorder votre prêt, vous disposez d’une plus grande liberté et vous pouvez comparer leurs offres et les services bancaires qu’elles proposent aux professionnels. Soyez vigilant pour bien choisir une banque en fonction des services et de leurs tarifs et non uniquement en fonction de l’offre de prêt. Enfin, n’hésitez pas à négocier !

Le service et la relation client

Tout professionnel a besoin de contacter sa banque et surtout d’obtenir une réponse ou une possibilité d’échange dans un délai court. Il est donc impératif de choisir une banque qui vous assure un contact rapide avec un conseiller en cas de problème, si possible avec un conseiller dédié, qui connait votre projet et votre situation. La banque doit également savoir se montrer réactive afin de solutionner votre problème le plus rapidement possible, et ce, afin de ne pas impacter votre activité.

Assurez-vous donc de choisir une banque accessible par plusieurs moyens (téléphone, mail, courrier, chatbot, etc.) et la disponibilité du service client, qui doit être accessible sur un large créneau horaire. De même, si votre conseiller dédié est indisponible, il est important qu’un relai efficace soit mis en place pour vous permettre d’obtenir satisfaction rapidement.

N’hésitez pas à consulter les avis laissés par les clients et les sondages réalisés régulièrement sur les banques pour les professionnels.

La proximité géographique

Si vous choisissez de faire affaire avec une banque traditionnelle, veillez à ce qu’une agence soit accessible près de chez vous, à des horaires intéressants. Ce détail n’en est pas un puisqu’il vous permettra de faciliter vos dépôts de chèques et d’espèces.

Les prix

Les banques sont libres de fixer les tarifs de leur choix. En revanche, ceux-ci doivent être obligatoirement affichés de manière claire pour éviter toute mauvaise surprise. Un compte professionnel a un coût bien plus important que celui d’un compte personnel, raison pour laquelle il ne faut pas négliger cet aspect. Vous devrez d’une part vous acquitter du paiement de votre abonnement, mais aussi payer pour plusieurs services à des prix très variables en fonction des enseignes.

Veillez donc à vérifier les frais suivants :

  • les frais de gestion et de tenue de compte, des montants fixes facturés chaque mois ou chaque trimestre ;
  • les frais liés aux moyens de paiements (carte bancaire, chéquier, etc.) ;
  • les commissions de mouvements appliquées sur les virements débiteurs nationaux et internationaux ;
  • les commissions multilatérales d’interchange (CMI), qui sont des frais facturés lors de l’utilisation du terminal de paiement par carte bancaire ;
  • les frais de découverts bancaires.

Certains de ces frais ne sont pas inclus dans votre abonnement et vous seront donc facturés en plus, ce qui peut grandement augmenter vos frais bancaires quotidiens. En outre, certains frais supplémentaires vous sont appliqués de manière cachée. Mieux vaut donc bien étudier les offres avant de vous engager.

N’hésitez pas à négocier ces frais, qui sont librement fixés par les banques et qui peuvent être réduits, voire même supprimés. Faites jouer la concurrence pour parvenir à vos fins, mais sachez que pour obtenir des avantages intéressants, il vous faudra faire preuve d’exemplarité et prouver que vous êtes capable de bien gérer vos comptes bancaires pros comme persos !

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : tMkXXp

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires