Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Création d'entreprise > Projet de reprise d'entreprise : les points clés à vérifier avant de s'engager

Projet de reprise d'entreprise : les points clés à vérifier avant de s'engager

Projet de reprise d'entreprise : les points clés à vérifier avant de s'engager

Reprendre une entreprise semble à priori plus simple que d’en créer une. Pourtant, un tel projet n’est pas non plus sans risques. Pour que cette opération ait toutes les chances de réussir, elle doit d’abord correspondre aux réelles aspirations du repreneur. Ce dernier doit ensuite évaluer ses capacités personnelles et professionnelles à s’engager dans un tel projet, tout comme vérifier scrupuleusement l’état de santé de l’entreprise convoitée. Autant de points clés à examiner avant de s’engager dans la reprise d’une entreprise.

Mes capacités personnelles me permettent-elles d’envisager de reprendre une entreprise ?

Avant de s’engager dans un projet de reprise d’entreprise, il est indispensable de bien s’interroger sur ses motivations et ses capacités personnelles à entreprendre une telle opération. Un tel engagement relève-t-il d’une envie d’entreprendre en toute indépendance, de changer totalement de vie professionnelle, de gagner de l’argent ?

Le plus souvent, un entrepreneur envisage de reprendre une société pour ne pas partir d’un projet inexistant, et, au contraire, avec la volonté de développer une entreprise déjà en activité et la pérenniser. Cette situation n’est pas si simple qu’il n’y paraît car reprendre une entreprise signifie aussi disposer de moins de temps pour faire ses preuves. C’est pourquoi de bonnes capacités de management sont indispensables lorsque l’on envisage un tel projet.

De la même manière, il est nécessaire de bien évaluer ses compétences professionnelles et son expérience avant de s’engager dans la reprise d’une entreprise. D’autant plus si le domaine d’activité de la société ciblée ne correspond pas au savoir-faire et aux qualifications du repreneur.

Les contraintes personnelles sont également à prendre en compte pour réaliser un tel projet. Ce dernier va en effet demander au repreneur une très grande disponibilité, en temps notamment. L’entourage familial doit être en accord avec les changements de vie qu’implique forcément la reprise d’une entreprise. Financièrement aussi, il est indispensable d’être capable de supporter de nouvelles charges.

Dans quel secteur d’activité envisager la reprise d’une entreprise ?

Un projet de reprise d’entreprise peut répondre à différents critères. Soit l’objectif du repreneur est de s’investir dans une société dont l’activité s’inscrit dans la continuité de son parcours professionnel. Il peut ainsi mettre rapidement son expérience et ses connaissances au service de l’entreprise et, de cette façon, limiter au minimum les risques d’un tel projet. Soit le souhait de reprendre une société correspond à la concrétisation d’une activité davantage personnelle, en lien avec une passion, un hobby, etc. Dans ce cas, le repreneur doit faire preuve d’un grand professionnalisme pour être crédible face à ses futurs partenaires et clients.

Une fois le secteur d’activité déterminé et avant de s’engager concrètement dans la reprise d’une entreprise, un diagnostic du domaine d’activité est nécessaire. Une étude de marché peut aider à mieux appréhender le domaine dans lequel l’entreprise ciblée évolue, à connaître l’état de l’offre et de la demande du produit ou du service commercialisé, ainsi que de la concurrence.

De la même manière, l’entrepreneur qui veut s’engager dans une reprise d’une société doit clairement identifier les risques de l’activité convoitée pour mieux les surmonter ultérieurement ou, au contraire, renoncer à une telle opération.

Quel type d’entreprise reprendre ?

Avant de s’engager dans la reprise d’une entreprise, il est important de bien cibler son type et son cœur d’activité en fonction de sa personnalité et de ses envies. Entre la reprise d’une PME, d’un commerce de proximité, d’une entreprise industrielle ou de prestation de services, il n’existe pas beaucoup de points communs. Chaque secteur économique ayant sa propre spécificité de fonctionnement, de production ou encore de management des salariés.

Quel est l’état de santé de l’entreprise ciblée ?

Un projet de reprise d’une entreprise doit évidemment prendre en compte l’état de santé de cette dernière pour se lancer dans une telle aventure sans le moins de risques possibles.

Ainsi, l’étude de son chiffre d’affaires est primordiale, et notamment, son évolution sur une longue période (de 3 à 5 ans). Il est tout aussi important de connaître les résultats réels de l’entreprise ciblée et de les comparer aux objectifs fixés au préalable par ses dirigeants pour mettre en évidence les points forts et les points faibles de la société.

Au-delà des considérations financières et concurrentielles, il faut également impérativement s’intéresser aux salariés de l’entreprise ciblée et, notamment, s’assurer que leurs qualifications sont bien en adéquation. Le capital humain est tout aussi important que le capital financier pour envisager de reprendre une entreprise.

Enfin, il convient de vérifier que l’entreprise convoitée est bien en conformité avec les normes réglementaires en vigueur en ce qui concerne par exemple les certifications de qualité ou encore les règles environnementales obligatoires.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : XriXUK

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires