Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Marketing & Communication > Le pitch : comment convaincre ou présenter une idée en quelques minutes

Le pitch : comment convaincre ou présenter une idée en quelques minutes

Le pitch : comment convaincre ou présenter une idée en quelques minutes

Le mot « pitch » était à l’origine principalement utilisé dans le monde culturel pour désigner un bref résumé du scénario d’un film ou d’un livre. Aujourd’hui, le pitch est entré dans le langage entrepreneurial où il signifie une courte présentation d’un projet, d’une idée, d’un produit ou d’un service. Il s’agit d’exposer des idées et des arguments dans un temps très court (quelques minutes) et d’être le plus efficace possible. Un pitch doit être percutant car il est destiné à rester dans les mémoires de son auditoire.

Le pitch : définition et objectifs

Un pitch consiste à présenter soit à l’oral, soit à l’écrit, une idée, un produit, un service ou encore un concept à des tiers (collaborateurs, supérieurs hiérarchiques, public, futurs partenaires commerciaux, clients, etc.) dans l’intention de captiver, d’intéresser et de convaincre son auditoire. Cet exercice, pas si simple à faire, doit être réalisé dans un laps de temps très court (généralement de quelques secondes à 15 minutes) ou, par écrit, en un seul paragraphe.

Un pitch demande en effet de synthétiser à l’extrême une idée ou un projet sur lesquels on travaille depuis des années, en privilégiant l’essentiel à l’accessoire, et d’expliquer le plus clairement possible leur enjeu. Il demande à être le plus clair et le plus percutant possible. Le pitch est un véritable exercice de communication.

Le pitch est utile, et même nécessaire, dans de nombreuses situations pour un entrepreneur. Quand il s’agit par exemple de trouver de nouveaux partenaires commerciaux ou de lever des fonds.

Comment préparer son pitch ?

Le pitch ne s’improvise pas. Il demande, au contraire, une longue et fine préparation et de se poser les bonnes questions.

Il faut d’abord déterminer à quel type de personnes s’adresse votre pitch. S’il s’agit d’experts dans le domaine concerné par votre idée, vous n’emploierez pas les mêmes mots que si vous vous adressez à un public inexpérimenté en la matière. De la même manière, leurs attentes seront différentes et votre pitch doit prendre une forme distincte que ce soit sur la forme, comme sur le fond.

Dans tous les cas, vous devez privilégier les phrases courtes, parler d’une voix audible et agréable. Votre pitch doit commencer par l’exposé de qui vous êtes, puis par la solution et les bénéfices que peut apporter votre idée ou votre projet aux problématiques de vos interlocuteurs. Le pitch permet également de mettre l’accent sur les points forts de votre idée.

Vous pouvez vous aider au cours de votre pitch en ayant à portée de main un document où vous aurez noté au préalable les mots clés qui présentent et qui définissent le mieux votre idée ou votre projet, c’est-à-dire ce que vous voulez faire passer comme message. De plus, il est important de clôturer votre pitch par une note positive et qui engage votre auditoire à vouloir en savoir davantage.

Ensuite, vous devez vous adapter exactement au temps qui vous est imparti. Cette contrainte de temps nécessite un entraînement de longue haleine pour réussir à placer tous les éléments qui vous semblent nécessaires pour être le plus possible convainquant. Pour un pitch d’une minute par exemple, votre présentation doit comporter au grand maximum 250 mots.

Enfin, une fois votre pitch rédigé, vous pouvez choisir de l’accompagner de différents supports (échantillon, maquette, présentation PowerPoint, etc.) pour mieux captiver vos interlocuteurs et afin d’être encore plus persuasif.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : SA4vmR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires