Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Management & RH > Novlangue et anglicisme dans les start-up : top 20 des mots barbares !

Novlangue et anglicisme dans les start-up : top 20 des mots barbares !

Novlangue et anglicisme dans les start-up : top 20 des mots barbares !

Vous avez envie de créer une start-up ou de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Êtes-vous au point question pitch ? Trouvez-vous votre projet suffisamment disruptif ? Vous êtes-vous poser la question d’un financement participatif via le crowdfunding ? Tous ces termes vous sont-ils familiers ? Si oui, c’est que vous maitrisez déjà les codes et le langage des start-uppers. Sinon voici un éclairage sur le top 20 des mots à connaître.

  1. Business angel : un business angel est un expert en affaires fortuné qui soutient les fondateurs de start-ups par des conseils, des contacts et de l'argent. En général, les business angels investissent environ 100 000 euros aux premiers stades d'une entreprise.
  2. Cashflow : le flux de trésorerie est une mesure des entrées de fonds d'une entreprise sur une période donnée - par exemple, au cours d'un exercice fiscal. Par conséquent, il s'agit d'un chiffre du bilan de l'administration des affaires. Dans la détermination directe du flux de trésorerie, on mesure le rapport entre les encaissements et les décaissements. Dans le calcul indirect, toutes les dépenses non monétaires sont ajoutées et tous les revenus non monétaires sont déduits.
  3. CEO : le président-directeur général (PDG) occupe le poste le plus élevé dans une organisation. La personne au sommet est chargée de mettre en œuvre les plans et politiques existants, de garantir la bonne gestion de l'entreprise et de définir la stratégie future. Une start-up peut être fondée ou dirigée par plus d'un CEO.
  4. Crowdfunding : le crowdfunding est une méthode de collecte de capitaux grâce aux efforts collectifs d'amis, de membres de la famille, de clients et d'investisseurs individuels. Cette approche s'appuie sur les efforts collectifs d'un grand nombre d'individus, principalement en ligne via les médias sociaux et les plateformes de crowdfunding, et tire parti de leurs réseaux pour une plus grande portée et exposition. Les plateformes de crowdfunding les plus connues sont Kickstarter ou en France, Ulule. Les crowdfunders reçoivent en général des cadeaux en retour.
  5. Disruptif : ce mot est issu du latin disrumpere qui signifie briser, rompre, etc. Disruptif est utilisé généralement pour indiquer ce qui se casse, se rompt, ce qui perturbe ou change profondément l’existant. Il s’agit de casser les systèmes établis pour mieux sortir de l’ordinaire.
  6. FOMO : FOMO est un néologisme qui signifie Fear Of Missing Out, ce qui peut ou prou veut dire « peur de manquer quelque chose ». Elle traduit la peur de passer à côté de quelque chose, d’un événement ou d’une tendance. S’est développé en réponse JOMO pour Joy Of Missing Out, ce qui peut se traduire par la « joie de manquer quelque chose ».
  7. GAFA : C’est un acronyme que l’on retrouve de plus en plus souvent accolé d’un M final. GAFAM est l'acronyme désormais accepté et largement utilisé pour Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft. Ces cinq entreprises mondiales américaines superpuissantes dominent le marché du numérique, jouent un rôle crucial dans notre vie quotidienne. Elles illustrent par conséquent notre dépendance au numérique et aux réseaux mondiaux. Leur capitalisation boursière est gigantesque, très nettement supérieure à celle des entreprises du CAC 40.
  8. Growth hacking : le Growth hacking est le terme générique pour les stratégies, pour la plupart gratuites, qui se concentrent uniquement sur la croissance. Il est généralement utilisé à propos des startups qui ont besoin d'une croissance importante dans un court laps de temps et avec un petit budget. L'élément central du growth hacking est la viralité.
  9. Incubateur : un incubateur est un outil d’accompagnement des start-ups. C’est un lieu disposant souvent d’un espace de travail mutualisé ou espace de coworking où l’on vient se rencontrer entre start-uppers. La communauté des incubés se challengent, partagent des idées, s’entraident beaucoup.
  10. Laptop : c’est le terme anglais qui désigne un ordinateur portable, soit un clavier doté d’un écran rabattable.
  11. Lean start-up : dans le Lean Startup, tout est axé sur l'efficacité. Le démarrage et tous les processus connexes doivent être aussi légers que possible.
  12. Levée de fonds : la levée de fonds est un mode de financement non bancaire qui permet de développer une entreprise avec des investissements importants.
  13. Licorne : ce terme a été inventé par l’américaine Aileen Lee et désigne les jeunes entreprises dont la valorisation est considérée comme supérieure à un milliard de dollars américains avant une introduction en bourse ou une sortie. Ces entreprises sont appelées licornes car elles sont relativement rares.
  14. One-to-one : conversation en face-à-face, en particulier lors d’un entretien annuel.
  15. Pitch : c’est une présentation commerciale très courte qui a pour objectif de susciter l’intérêt. D’une durée de 30 secondes à 1 minute, c’est un mini-discours qui doit être explicite et impactant. Cette prise de parole vise à vous présenter mais surtout à expliciter votre entreprise.
  16. Scalable : l’adjectif « scalable » vient du mot anglais « scale » qui veut dire échelle. Une start-up scalable est une entreprise capable de produire davantage et de réaliser des économies d’échelle. C’est une entreprise capable de faire face à une très forte croissance dans un laps de temps très court. Une organisation scalable sait passer du statut de start-up à celui de grande entreprise tout en restant performante et rentable.
  17. SEO : à l’heure des réseaux sociaux, la visibilité est devenue le nerf de la guerre. Internet a remis en cause la notion d’espace publicitaire. Sur le Net, il y a de la place pour tout le monde. Pour trouver le chemin direct qui mène au public, le SEO pour est un atout de taille. SEO est l'acronyme de « Search Engine Optimization » et peut être défini comme l'art de positionner un site, une page web ou une application dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherche. En français, le SEO est désigné par le terme de référencement naturel.
  18. Ubérisation : le terme "ubérisation" vient du nom de l’entreprise californienne Uber qui propose des services de transport automobile urbain. Ce concept se définit comme la remise en cause du modèle économique d’une entreprise ou d’un secteur d’activité par l’arrivée d’un nouvel acteur proposant les mêmes services à des prix moindres, effectués par des indépendants plutôt que des salariés, le plus souvent via des plateformes de réservation sur Internet.
  19. Venture Capital (VC) : le venture capital (VC), dont la traduction française capital-risque est également couramment utilisée, est une prise de participation par un ou des investisseurs au sein de sociétés non cotées. Les entreprises sur lesquelles misent les investisseurs en capital-risque sont des sociétés en phase de création, ou aux premières phases de leur développement, qui ont besoin de capitaux afin de financer leur démarrage et leurs premières recherches.
  20. Workshop : le mot workshop peut se traduire par atelier collaboratif. Une variante de la réunion de groupe, à la différence près que tout le monde participe activement. Le sujet est défini à l’avance par les organisateurs, tout comme l’objectif : construire une réflexion, trouver une idée, partager un savoir particulier, etc.
 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : yrYuhb

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires