Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Management & RH > Coaching individuel du dirigeant : utilité, objectifs, fonctionnement

Coaching individuel du dirigeant : utilité, objectifs, fonctionnement

Coaching individuel du dirigeant : utilité, objectifs, fonctionnement

Pour accompagner le dirigeant d’une entreprise dans le quotidien de son activité managériale, le coaching individuel est une solution intéressante. Ce soutien personnalisé et sur mesure consiste à aider le dirigeant à prendre du recul afin d’identifier lui-même la situation de son activité et trouver des solutions pour y remédier au travers d’objectifs clairs, améliorant ainsi ses performances. Faisons le point dans ce dossier.

Coaching individuel du dirigeant : quelle utilité ?

Dans l’exercice de sa mission, le dirigeant d’entreprise peut bénéficier de plusieurs dispositifs.

  • La formation : le dirigeant peut suivre plusieurs formations qui l’aideront à acquérir les compétences managériales et techniques dont il a besoin pour progresser. Pas toujours faciles à suivre en raison du peu de temps dont disposent ces professionnels, elles ne sont pas les plus adaptées à leurs besoins d’évolution.
  • Le conseil : dispensé par un consultant, il permet au dirigeant d’entreprise de bénéficier d’un avis ou de recommandations sur les moyens de progresser, de faire face aux changements que l’entreprise et l’activité traversent, etc. Une solution plus personnalisée, mais qui suffit rarement à accompagner efficacement le dirigeant. En effet, il n’est pas toujours facile de trouver un consultant performant et sa mission est souvent limitée à des conseils basiques et peu approfondis quant à toutes les dimensions qui concernent l’entreprise.
  • Le mentorat : cette solution gratuite est souvent mise en place en cas de transmission. Lorsque l’ancien dirigeant laisse sa place à un nouveau venu, il peut mettre en place un mentorat plus ou moins long pour l’accompagner dans sa prise de poste, le former et lui enseigner ses savoir-faire.
  • Le coaching : il s’agit d’une relation suivie sur une période prédéfinie et qui se caractérise par un accompagnement personnalisé et sur mesure du dirigeant. Le coaching vise à identifier les qualités du professionnel, ses faiblesses, ses besoins, ses objectifs et à l’accompagner vers la compréhension des problématiques rencontrées et leur résolution.

Coaching individuel du dirigeant : pourquoi y recourir ?

Pour le dirigeant d’une entreprise, le coaching est une solution d’accompagnement intéressante. En effet, elle présente de nombreuses utilités.

  • Le dirigeant bénéficie d’un nouveau regard sur sa personne, sa situation et son environnement. Il peut ainsi analyser les problématiques avec un recul neuf et un prisme d’observation nouveau, ce qui lui permet de mieux questionner, anticiper et surmonter les difficultés.
  • Le dirigeant est un acteur direct dans le changement à venir. Le coach n’est pas là pour faire son travail ou pour l’aider à mieux faire son travail, mais pour l’aider à avoir un autre regard sur son activité afin de trouver les moyens de remédier aux difficultés, de mettre en place une stratégie plus performante, etc.
  • Au sein d’une TPE/PME, le dirigeant a un rôle très polyvalent. Être capable de tout orchestrer pour son entreprise peut être particulièrement difficile, car il doit traiter des thèmes extrêmement variés. Le coaching l’aide à avoir un regard neuf sur l’organisation de ses tâches et leur exercice.
  • Le coaching permet d’accompagner le dirigeant vers une prise de recul et une remise en question afin de mettre en œuvre une stratégie bien plus adaptée à son activité.
  • Le dirigeant peut également retrouver plus aisément le sens des priorités. En se concentrant sur les bases de son métier, il peut renforcer ses qualités et compétences afin de travailler sur ses faiblesses, un bon moyen de se recentrer pour gagner en efficacité sur le long terme.
  • Ce type de coaching est centré sur le dirigeant. Individualisé, il s’attache à la performance et à la dimension humaine de son métier. Le professionnel est accompagné afin d’apprendre à mieux gérer les priorités, s’organiser, organiser son entreprise, se connaitre (redéfinition de ses valeurs, de ses objectifs, de ses attentes, etc.), à prendre du recul, etc.
  • Le rapport au pouvoir est un point crucial du coaching individuel du dirigeant, de même que son identité au sein de l’entreprise et des bouleversements éventuels que celle-ci traverse.

Coaching individuel du dirigeant : quels objectifs ? Quel fonctionnement ?

Le coach du dirigeant va l’amener à dresser la liste de ses objectifs. En effet, c’est au professionnel d’identifier les points à travailler ou à aborder avec l’accompagnement du consultant.

Coaching individuel du dirigeant : des objectifs à établir en fonction des besoins

En fonction des besoins du dirigeant d’entreprise, le coach peut l’accompagner dans plusieurs formes de coaching.

Le coaching individuel est avant tout axé sur la personne du dirigeant, son organisation, la pratique de son activité et ses fonctions de management. Plusieurs objectifs peuvent ainsi être fixés :

  • apprendre à avoir un regard neuf sur son activité, sa personne et son entreprise par une prise de recul ;
  • créer du sens au sein de son entreprise ;
  • apprendre à s’organiser face à la polyvalence des tâches et des missions ;
  • être en capacité de gérer une surcharge de travail et de fortes tensions dans l’activité, etc.

Mais les besoins du dirigeant peuvent être plus importants et nécessiter un accompagnement comportemental et technique. Dans ce cadre, il est possible de fixer plusieurs objectifs :

  • s’élever, apprendre à donner l’exemple à ses équipes ;
  • être capable de montrer ses qualités et d’en faire de véritables atouts pour chacun ;
  • gagner en crédibilité au sein de l’entreprise et avec l’extérieur (fournisseurs, prestataires, clients, etc.) ;
  • assumer ses responsabilités ;
  • améliorer ses connaissances, ses compétences, ses qualités, et sa performance ;
  • savoir identifier des objectifs clairs et utiles et mettre en place les bons plans d’action pour y parvenir ;
  • être capable de faire face à de multiples problématiques ;
  • apprendre à mieux communiquer ;
  • identifier ses faiblesses, ses lacunes ;
  • s’épanouir à son poste, etc.

Le processus de coaching : des méthodes individualisées aux démarches connues

Le dirigeant d’entreprise doit être en demande pour bénéficier d’un coaching individualisé efficace. En effet, il lui faut identifier ses besoins. Pour ce faire, il existe deux méthodes reconnues qui peuvent l’aider dans la détermination claire des objectifs de travail à mettre en place avec le coach.

La grille RPBDC (réel, problème, besoins, demande, contrat) est une grille claire qui permet de cerner plus aisément les difficultés et les besoins d’une entreprise et de son dirigeant. Elle s’appuie sur cinq grands éléments :

  • R pour réel : le coach aide le dirigeant à prendre conscience de la réalité de sa situation, à définir le contexte et les faits qui peuvent l’amener à poser un cadre clair ;
  • P pour problème : le dirigeant est accompagné vers la définition de la situation souhaitée pour mieux comprendre la situation actuelle et identifier ainsi les points à travailler ;
  • B pour besoins : le coach procède à un diagnostic de la situation afin de dresser une liste des besoins du dirigeant et de formuler des hypothèses appropriées ;
  • D pour demande : le coach accompagne le dirigeant vers la définition de ses besoins et de sa propre mission pour l’aider à y parvenir ;
  • C pour contrat : il s’agit du contenu et du processus du coaching, en fonction des points soulignés lors des sujets précédemment abordés.

La grille SCORE (situation, causes, objectifs, ressources, effets) est un autre modèle qui permet au coach d’accompagner le dirigeant d’entreprise dans la définition de ses besoins. Très simple, elle est davantage orientée vers la recherche de solutions que l’identification des problématiques. Elle se décline elle aussi en cinq éléments :

  • S pour situation : il s’agit de définir la situation et les difficultés rencontrées ;
  • C pour causes : le coach accompagne le dirigeant dans la recherche de l’origine des problématiques ;
  • O pour objectif : ce point permet au dirigeant de définir clairement les objectifs qu’il souhaite atteindre ;
  • R pour ressources : à travers ce point, le dirigeant va rechercher les éléments susceptibles de l’aider dans l’atteinte de ses objectifs ;
  • E pour effets : le dirigeant est amené à réfléchir aux effets attendus de ses différents objectifs et il pourra ainsi identifier plus clairement les bénéfices qu’il sera capable d’en tirer.

Coaching individuel du dirigeant : quand y recourir ?

Si certains professionnels sont naturellement plus à l’aise que d’autres dans le métier de dirigeant, il n’en reste pas moins que ce métier s’apprend. Être accompagné pour acquérir toutes les bases des multiples dimensions que recouvre cette activité et progresser est un excellent moyen de gagner en performance.

Bénéficier d’un coaching individualisé est un véritable plus pour un dirigeant d’entreprise. Il ne s’agit pas de questionner ses compétences, son mérite et ses valeurs, mais bien au contraire de l’accompagner vers un succès plus certain par le biais d’une prise de recul et d’un soutien professionnel.

Le coaching individuel est un bon moyen d’impulser un mouvement plus favorable pour le dirigeant. Il contribue à le sortir de son quotidien pour l’aider à observer et à analyser la situation de son entreprise et de son métier dans son ensemble. Ce recul est une aide de poids pour instaurer une remise en question adaptée, mais aussi dans la recherche et la mise en place de nouvelles stratégies de fonctionnement bien plus efficaces et performantes.

Un dirigeant d’entreprise peut recourir au coaching individuel à tout moment, pour ajuster ses méthodes et améliorer ses compétences managériales, mais aussi en cas de difficultés réelles, afin d’accompagner son entreprise vers une remise en ordre plus adaptée et une performance retrouvée.

Le coaching individuel se déroule sous la forme d’interventions plus ou moins rapprochées. Généralement, le coach intervient sur plusieurs mois, à raison de 10 à 15 séances.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : MTPivT

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • 5 conseils pour réussir l'arbre de Noël de son entreprise 5 conseils pour réussir l'arbre de Noël de son entreprise L’arbre de Noël d’entreprise est une fête à ne surtout pas rater. Cette manifestation témoigne entre autres de l’intérêt porté par le chef d’entreprise à ses salariés et à leurs...
  • Qu'est-ce qu'un salarié protégé ? Qu'est-ce qu'un salarié protégé ? Le statut de salarié protégé est destiné à couvrir certains collaborateurs au sein de l’entreprise, notamment ceux qui exercent un mandat de représentant du personnel et qui participent à...