Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Gestion & Finance > Les actifs d'une entreprise : qu'est-ce que c'est ?

Les actifs d'une entreprise : qu'est-ce que c'est ?

Les actifs d'une entreprise : qu'est-ce que c'est ?

Savez-vous vraiment ce que sont les actifs d'une entreprise et comment on les classe ? En outre, savez-vous quels sont les indicateurs ou les critères permettant de déterminer la valeur qu'ils peuvent avoir ? Les actifs d’une entreprise ne sont pas simples à cerner, pour certains, c’est un peu flou et diffus. On peut facilement le confondre avec autre chose. En voici un peu plus sur le sujet ci-après.

Qu’est-ce qu’un actif ?

Pour être très bref et résumé, en matière comptable, l’actif désigne ce que possède une entreprise. C’est un élément qui génère une ressource et qui a une valeur économique positive pour l'entreprise. Les actifs sont l'ensemble des biens, ressources, droits et valeurs dont dispose une entreprise, c'est-à-dire tout ce qui s'additionne en sa faveur. Il peut s'agir de biens immobiliers, de bâtiments, d'infrastructures, de machines, de véhicules, d'équipements technologiques ou de systèmes informatiques, mais aussi de droits de recouvrement pour des services rendus à des tiers ou de la vente physique de produits et de biens à des clients.

Cette catégorie des actifs devrait également inclure les investissements, les titres ou les obligations dont les bénéfices sont prévus à moyen ou long terme. Bien que leurs avantages ne soient pas immédiats et ne se traduisent pas par des liquidités, ils constituent des atouts potentiels. À l'opposé de l'actif se trouve le passif, c'est-à-dire les éléments pour lesquels l'entreprise est redevable à des tiers : dettes, prêts, crédits, engagements salariaux, impôts et charges fiscales, entre autres exemples. Les actifs sont divisés en deux types : les actifs non courants et les actifs courants. Le premier groupe concerne les actifs qui restent en possession de l'entreprise pendant au moins un an ; le second groupe concerne les actifs qui restent en possession de l'entreprise pendant moins d'un an.

Qu’est-ce qui fait la valeur des actifs de l'entreprise ?

Si tous les actifs sont rentables, qu'ils soient réalisés à long ou moyen terme, ils n'ont pas tous la même importance pour le fonctionnement, la liquidité, la performance et la viabilité de l'entreprise. En d'autres termes, certains actifs ont plus de poids que d'autres. Mais quels sont les critères pour déterminer la valeur d'un actif ? Passons en revue certains d'entre eux :

  • Le coût historique : il est établi pour les actifs qui ont un certain attachement à une marque ou à une entreprise. La plupart du temps, ce n'est pas le même coût que le coût réel, car il y a toujours une composante symbolique dans le coût historique qui est attribué pour des raisons de tradition et d'identité.
  • Le coût de vente : c'est le prix auquel un produit ou un bien est vendu sur le marché. Cette valeur comprend généralement le bénéfice que l'entreprise réalisera après l'avoir conçu, fabriqué et commercialisé.
  • Le coût amorti : le montant auquel un bien ou un actif a été initialement évalué, moins les remboursements effectués dans le cadre de sa vente. Il est parfois calculé comme l'intérêt effectif sur la différence entre le montant initial et la valeur de remboursement.
  • La valeur nette : il s'agit du coût du bien ou du produit sans inclure dans ce chiffre le paiement des taxes, les frais des intermédiaires ou des fournisseurs, entre autres. Lorsque ces composantes sont additionnées, on parle de valeur brute.

Pourquoi la gestion des actifs de l'entreprise est-elle si importante ?

La gestion des actifs de l’entreprise est importante car elle aide les entreprises à surveiller, évaluer, gérer et optimiser la qualité et la fiabilité des actifs. Les organisations de tous types possèdent des centaines, des milliers, voire des millions d'actifs. Et ces actifs ont beaucoup d'avantages. Les actifs se présentent sous de nombreuses formes et tailles. Cela peut être des chemins de fer, des pipelines, des machines de fabrication, des flottes de véhicules, etc. Les actifs de l’entreprise comprennent pratiquement tous les équipements nécessaires à soutenir la production, les services et les opérations. Les meilleures pratiques en matière de gestion des actifs aident les équipes à mieux contrôler leurs environnements complexes pour :

  • Centraliser les informations sur les actifs : cela indique aux responsables de la maintenance où se trouve un actif, ce dont il a besoin, qui doit y travailler et quand. Il automatise d'importants flux de travail de gestion des actifs et les rend accessibles et vérifiables.
  • Résoudre les problèmes avant qu'ils ne surviennent : les logiciels de gestion des actifs prennent en charge les fonctions préventives afin de maintenir les équipements pour des opérations continues et stables. Ils permettent d'éviter les problèmes qui perturbent la production.
  • Surveiller les actifs de manière plus intelligente : la surveillance fournit des informations exploitables sur l'état actuel et prévu des actifs.
  • Maximiser l'utilisation des actifs : les données en temps réel et historiques collectées à partir d’appareils et des outils d'analyse et de diagnostic permettent de prolonger la disponibilité, la fiabilité et la durée de vie des actifs physiques.
  • Gérer les infrastructures et les actifs vieillissants : les cycles de vie des équipements sont prolongés grâce à des stratégies de maintenance plus avisées et à l'intégration de la gestion des risques dans les processus opérationnels afin d'améliorer le retour sur investissement.
 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 5iEnvH

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires