Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Affacturage > L'affacturage, solution aux problématiques de trésorerie : explications !

L'affacturage, solution aux problématiques de trésorerie : explications !

L'affacturage, solution aux problématiques de trésorerie : explications !

Les décalages de trésorerie, c’est-à-dire les délais entre les encaissements et les décaissements, affectent la majorité des entreprises.

Pour optimiser leur BFR et pallier un manque de trésorerie quasi systématique, elles doivent recourir à des solutions de financement. L’affacturage est l’une de ces solutions. Qu’est-ce que la trésorerie d’une entreprise ? En quoi l’affacturage constitue une solution intéressante à un défaut de trésorerie ? Existe-t-il d’autres solutions aux problématiques de trésorerie ? Nos réponses à suivre.

La trésorerie d’une entreprise, qu’est-ce que c’est ?

En comptabilité, la trésorerie d’une entreprise correspond à l’ensemble des liquidités, cash ou argent détenu sur un compte bancaire, disponibles à un instant T. Ces liquidités mobilisables immédiatement permettent de régler les charges courantes de fonctionnement de l’entreprise : les salaires, les factures fournisseurs, etc. Avec la trésorerie, l’entreprise finance les dépenses prévues et non prévues, un projet, etc. La trésorerie est un indicateur important de la bonne santé financière de l’entreprise. Sa bonne gestion assure la rentabilité de l’entreprise et permet d’optimiser son besoin en fonds de roulement (BFR). Il est donc essentiel de connaître son solde de trésorerie, c’est-à-dire la différence entre les entrées et les sorties d’argent ou la différence entre les encaissements et les décaissements. Elle peut donc être :

  • Soit excédentaire : les encaissements sont supérieurs aux décaissements et l’entreprise dispose donc de liquidités suffisantes pour subvenir aux charges.
  • Soit déficitaire : les décaissements sont supérieurs aux encaissements et l’entreprise doit le plus souvent recourir à des solutions de financement comme l’affacturage pour couvrir ses dépenses.

Pourquoi l’affacturage est une solution aux problématiques de trésorerie ?

L’affacturage constitue l’une des solutions de financement à court terme pour pallier un problème de trésorerie déficitaire. Basé sur la mobilisation de créances, l’affacturage permet de financer en moins de 48 h un manque de trésorerie. L’entreprise cède contractuellement à une société spécialisée, appelée le factor, ses factures clients. Après validation, le factor avance à l’entreprise tout ou partie du montant des factures cédées en 24/48 h. Si l’entreprise délègue en plus la gestion du poste client au factor, ce dernier se charge de la relance et du recouvrement des factures. Une assurance crédit souscrite auprès du factor ou en délégation permet également de se prémunir des risques d’impayés ou d’insolvabilité des clients. 100 % des créances achetées sont donc garanties.

L’affacturage constitue un excellent moyen de disposer avant échéance du règlement des factures et ainsi d’avoir les liquidités nécessaires pour couvrir les dépenses. Le besoin en fonds de roulement est nettement diminué et donc optimisé sans avoir recours à l’emprunt bancaire classique.

Comment fonctionne une solution d’affacturage ?

Le fonctionnement d’une solution d’affacturage pour remédier aux problématiques de trésorerie est simple. Le voici résumé en quelques étapes clés :

  1. L’entreprise vend une prestation ou un produit à un client.
  2. L’entreprise livre et facture le client.
  3. L’entreprise cède, en fonction des conditions prévues au contrat, sa facture au factor.
  4. Le factor avance le règlement de la facture à l’entreprise, en moyenne 90 % du montant, en moins de 48 h.
  5. Le factor relance le client pour le recouvrement de la facture ou si la gestion du poste client n’est pas déléguée, l’entreprise rembourse le factor.
  6. Le client règle la facture à échéance au factor.

Qui peut recourir à l’affacturage ?

En principe toutes les entreprises, PME, TPE, PMI, grands groupes, peuvent recourir à une solution d’affacturage pour des problématiques de trésorerie. L’une des conditions est d’avoir une activité en BtoB (entreprises ou collectivités). En effet, les créances aux particuliers sont exclues du dispositif. Une solution d’affacturage s’adapte à tous les secteurs d’activité d’ailleurs les factors se spécialisent pour proposer des offres sur-mesure aux entreprises.

Quel est le coût d’une solution d’affacturage ?

Pour répondre efficacement aux problématiques de trésorerie, une solution d’affacturage doit être rentable pour l’entreprise. Il convient donc de bien évaluer son coût qui comprend :

  • Une commission de financement correspondant aux intérêts d’un prêt bancaire + marge du factor.
  • Une commission de gestion de 0,5 à 3 % du CA TTC confié au factor.
  • Des frais de dossier de 1 000 à 2 000 € négociables le plus souvent.

Comment éviter les problématiques de trésorerie ?

L’affacturage est un moyen de financement à court terme pour résoudre des problématiques ponctuelles ou récurrentes de trésorerie. D’autres solutions de financement à court terme existent comme le crédit de trésorerie, le découvert autorisé, l’escompte ou encore la cession Dailly. Mais pour anticiper les problèmes, des moyens concrets existent pour gérer et maîtriser la trésorerie d’une entreprise. Ils sont par exemple :

  • Un suivi rigoureux du paiement des factures avec des conditions strictes de règlement pour se prémunir au maximum des retards et impayés.
  • Un prévisionnel de trésorerie avec des objectifs à court et moyen terme pour pallier tout risque de trésorerie déficitaire et évaluer correctement son BFR.
  • Une bonne gestion des stocks avec un suivi régulier de l’écoulement des marchandises pour éviter les stocks dormants mobilisateurs d’actifs.
  • Une demande d’acompte quasi systématique à la commande ou à la livraison.
  • Une analyse des charges pour réduire les coûts fixes et renégocier à la baisse certains contrats.
  • Un allongement des délais de paiement des factures fournisseurs.

L’affacturage est une solution de financement à court terme répondant aux problématiques de trésorerie des entreprises de toute nature, taille et activité. Avant de mettre en concurrence les différents factors présents sur le marché, l’entreprise estime le coût de l’opération. Puis, pour choisir le factor adéquat, elle utilise un comparateur en ligne dédié. Elle obtient rapidement des devis sur-mesure avec les prestations et services dont elle a besoin. La société d’affacturage choisie doit être un établissement financier agréé par la Banque de France. Il faut également privilégier les factors experts dans le secteur d’activité de l’entreprise.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : v6t9WG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires