Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Gestion & Finance > Responsabilité civile professionnelle pour auto-entrepreneur : devis et tarif

Responsabilité civile professionnelle pour auto-entrepreneur : devis et tarif

Responsabilité civile professionnelle pour auto-entrepreneur : devis et tarif

Vous exercez sous le statut d’auto-entrepreneur ? Vous avez besoin de vous prémunir contre les risques liés à votre activité.

Comme tout professionnel, les auto-entrepreneurs sont responsables des dommages causés dans le cadre de leur activité. Pour protéger vos biens et vous-même, vous avez tout intérêt à souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Où et comment souscrire une RC Pro pour auto-entrepreneur ? Quel est le coût de cette couverture ? Explications.

A quoi sert l’assurance RC Pro pour auto-entrepreneur ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle couvre les dommages causés à des tiers dans un cadre professionnel, soit pendant la prestation de services, soit après la livraison d’un produit défectueux. L’assurance RC Pro peut par exemple couvrir l’auto-entrepreneur en cas de chute d’un client dans ses locaux, en cas d’incendie qui se propage dans les habitations voisines ou encore en cas d’intoxication alimentaire liée à un produit livré.

Plusieurs activités sont visées par l’obligation de souscription d’une assurance RC Pro dont :

  • Les métiers du bâtiment, de la construction et des travaux publics ;
  • Les professions réglementées ;
  • Les activités immobilières ;
  • Les agences de voyages ;
  • Les transporteurs de voyageurs et de marchandises ;
  • Les métiers du secteur automobile.

Les auto-entrepreneurs qui utilisent un véhicule ou un local dans le cadre de leur activité professionnelle sont également soumis à cette obligation. Pour savoir si vous devez ou non souscrire une assurance RC Pro, vous pouvez vous renseigner auprès de la chambre de commerce ou de la chambre des métiers, de votre fédération professionnelle.

Quel est le coût d’une assurance responsabilité civile professionnelle pour auto-entrepreneur ?

Plusieurs éléments impactent le coût de l’assurance RC Pro pour auto-entrepreneur :

  • La taille de votre entreprise et sa forme juridique : les entreprises unipersonnelles bénéficient généralement d’un tarif réduit car les risques garantis sont moindres ;
  • Le chiffre d’affaires : plus celui-ci est élevé, plus le tarif est important ;
  • Le secteur d’activité : un artisan du bâtiment est par exemple exposé à des risques plus importants qu’une société travaillant dans le domaine des services ;
  • L’étendue des garanties : logiquement, plus celles-ci sont nombreuses, plus le tarif de l’assurance RC Pro est élevé.

Ainsi, le coût de l’assurance responsabilité civile professionnelle pour auto-entrepreneur varie selon ces différents paramètres. Toutefois, il ne faut pas oublier que certaines professions doivent souscrire à des garanties obligatoires. Les professionnels du BTP doivent notamment souscrire une garantie décennale.

Le coût d’une assurance RC Pro pour les auto-entrepreneurs démarre à partir de 100 euros par an. Pour obtenir un tarif adapté à votre situation, le mieux est de recourir à un comparateur en ligne. Vous pourrez alors consulter les différentes offres proposées sur le marché et choisir celle qui correspond à vos besoins. Cet outil 100 % gratuit vous permet de gagner du temps et de réaliser des économies en comparant les contrats de plusieurs dizaines d’assureurs.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur RC Pro
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : w53Z2E

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Comment vendre une entreprise (TPE ou PME) ?	Comment vendre une entreprise (TPE ou PME) ? Vendre une entreprise se prépare bien en amont. L’anticiper, c’est assurer sa valorisation et la céder au moment opportun. La vente d’une entreprise ne se fait pas en un jour. Elle demande du...
  • Comment s'assurer qu'un client est solvable ? Comment s'assurer qu'un client est solvable ? S’assurer que son client sera en mesure de payer est une démarche primordiale pour une entreprise. À défaut, de nombreuses sociétés, et surtout les plus petites, qui font face à des défauts...