Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Produits & Services > Crédit Professionnel > Crédit de trésorerie professionnel : fonctionnement, utilité, simulation

Crédit de trésorerie professionnel : fonctionnement, utilité, simulation

Crédit de trésorerie professionnel : fonctionnement, utilité, simulation

Au même titre que le crédit renouvelable professionnel ou le crédit amortissable professionnel, le crédit de trésorerie fait partie des modes de financement plébiscités par les entreprises.

Très facile à mettre en place, il permet de faire face au décalage, quasi systématique, entre les entrées et les sorties d’argent nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise. Pour un besoin de trésorerie ponctuel afin d’améliorer son BFR ou pour une avance de trésorerie permanente, voyons comment fonctionne un crédit de trésorerie professionnel.

Qu’est-ce qu’un crédit de trésorerie professionnel ?

Le crédit de trésorerie est un type de crédit professionnel utilisé par pratiquement toutes les entreprises. C’est un crédit à court terme permettant de financer un besoin de trésorerie ponctuel ou permanent. Accordé en principe par la banque où sont domiciliés les comptes, le crédit de trésorerie ne nécessite pas de garantie particulière tant que la gestion financière de l’entreprise est saine. Les écarts de trésorerie sont dus au délai de règlements clients en moyenne de 45 jours et ne reflètent pas nécessairement une mauvaise gestion des comptes de l’entreprise.

C’est le besoin en fonds de roulement ou BFR positif qui justifie la souscription d’un crédit de trésorerie. Il est plus avantageux qu’un découvert bancaire non autorisé où les agios sont souvent proches du seuil d’usure. La banque accorde une autorisation de compte débiteur. Le montant est plafonné avec une durée maximale contre rémunération.

Quels sont les différents types de crédit de trésorerie pro ?

Il existe trois types de crédit de trésorerie professionnel. Quels que soient sa nature, son secteur d’activité ou sa taille, n’importe quelle entreprise peut en bénéficier. Découvert bancaire, facilité de caisse ou crédit de campagne, passons-les en revue.

Le découvert bancaire

Le découvert bancaire est un crédit de trésorerie qui permet au compte de l’entreprise d’être débiteur ponctuellement plusieurs jours ou semaines ou même en permanence. Le découvert bancaire est conclu par contrat avec sa banque pour une durée indéterminée. Il est très pratique pour un besoin de trésorerie immédiat avec un remboursement à court terme. Son tarif peut être négocié, mais il comprend en principe des frais de dossier, des intérêts débiteurs et une commission d’intervention en cas de dépassement du plafond.

La facilité de caisse

La facilité de caisse (aussi appelée tolérance exceptionnelle) est un crédit de trésorerie très utilisé par les entreprises. La plupart du temps, elle est conclue par contrat d’une durée d’un an et réévaluée à la fin de l’exercice comptable. La banque peut l’interrompre à n’importe quel moment avec un préavis de 60 jours, mais sans justification obligatoire.

La facilité de caisse s’utilise pour un décalage ponctuel de trésorerie souvent au moment du paiement des salaires et des cotisations sociales. La durée d’utilisation est de seulement quelques jours par mois (+ ou - 15 jours). Le compte doit être crédité rapidement durant ce laps de temps de la somme manquante. La facilité de caisse a un coût plus élevé que le découvert bancaire : frais de dossier, intérêts débiteurs d’environ 7 à 8 % et commissions de dépassements. Les taux ne peuvent cependant pas dépasser le seuil d’usure fixé par la Banque de France.

Le crédit de campagne

Le crédit de campagne est un crédit de trésorerie professionnel destiné aux entreprises exerçant une activité saisonnière. Ses périodes de vente se concentrent sur la période hivernale ou estivale, pendant seulement quelques mois de l’année. Ce crédit finance une avance de sommes importantes dans l’attente d’un remboursement après les premières ventes. La banque prend des risques et demande en échange une stabilité financière exemplaire.

Comment mettre en place un crédit de trésorerie professionnel ?

Avant toute demande de crédit professionnel, l’entrepreneur recourt à un simulateur en ligne pour évaluer son potentiel d’emprunt. La simulation en ligne au moyen d’une calculette est gratuite et sans engagement. Elle permet d’obtenir une première idée sur la faisabilité du crédit de trésorerie et au besoin d’améliorer son profil pour que son dossier soit accepté. Le professionnel peut également solliciter les services d’un courtier pour l’aider à trouver un financement immédiat. Il se charge de toutes les démarches en lieu et place de l’entreprise. Sa connaissance du marché et son réseau de partenaires sont un atout pour trouver les meilleures offres de crédit de trésorerie professionnel.

Pour mettre en place un crédit de trésorerie, la banque étudie la solvabilité de l’entreprise et son historique bancaire. L’entreprise fournit son bilan comptable, son prévisionnel et son compte de résultats. Grâce à ces documents et à une analyse du CA et du cycle d’exploitation, la banque détermine le type de crédit de trésorerie adéquat et son montant. En contrepartie, la banque peut demander des garanties comme un nantissement ou une assurance-vie.

Que ce soit avec un découvert bancaire autorisé ou une facilité de caisse, le crédit de trésorerie professionnel fait partie des moyens de financement très employés par les entreprises. Avec des décalages récurrents entre les encaissements et les décaissements, ce type de crédit pallie un manque de trésorerie ponctuel. Les entreprises ont d’autres dispositifs à leur disposition comme l’affacturage ou la cession Dailly. Grâce à ces techniques de financement qui reposent sur la cession de créances, l’argent des factures clients est avancé aux entreprises sans attendre leur échéance.

 
 

Comparateur Crédit Professionnel
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : sahiUL

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires