Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Gestion & Finance > Le DAF (Directeur Administratif et Financier) : quelle fonction dans l'entreprise ?

Le DAF (Directeur Administratif et Financier) : quelle fonction dans l'entreprise ?

Le DAF (Directeur Administratif et Financier) : quelle fonction dans l'entreprise ?

Le DAF (Directeur Administratif et Financier), souvent appelé simplement directeur financier, est en lien direct avec le chef d’entreprise (ou l’équipe dirigeante). Il occupe un poste de cadre de manager. Davantage présent dans les moyennes et grandes entreprises, il est chargé de manière globale d’anticiper le développement stratégique de l’entreprise. Le DAF a autant des responsabilités en matière financière qu’administrative, et il manage le plus souvent une équipe de collaborateurs, du service comptabilité au juridique en passant par la gestion, le droit ou encore la fiscalité. Ce poste nécessite un diplôme de niveau bac + 3 à bac + 5 en comptabilité, gestion ou droit. Quelles sont les fonctions du DAF ?

Contrôler la rentabilité et la solvabilité de l’entreprise

L’une des missions principales du DAF est d’abord d’ordre comptable. Il est en effet chargé de contrôler la comptabilité d’une entreprise pour valider sa rentabilité en particulier, mais aussi de préparer les budgets. Dans ce cadre, il est aussi amené à vérifier la bonne gestion de la trésorerie et à veiller sur la capacité de l’entreprise à pouvoir rembourser ses dettes. En un mot, le DAF doit anticiper les finances de sa structure, contrôler ses comptes, rendre compte de la situation financière. Il est le garant de la pérennité financière de l’entreprise.

Anticiper la stratégie de développement de l’entreprise

Le DAF a une mission globale qui consiste à anticiper la stratégie de développement de l’entreprise. Dans ce but, il doit par exemple valider les investissements envisagés et leurs moyens de financement, s’assurer de la bonne gestion des capitaux détenus par l’entreprise. De par cette fonction, le DAF travaille étroitement avec le ou les dirigeants de l’entreprise. Il a un rôle très important de conseiller auprès de la direction. Il peut par exemple s’occuper de projets tels que la fusion avec une autre société, son introduction en bourse ou encore l’émission de titres.

Représenter l’entreprise auprès des banques, des administrations, etc.

Le DAF est l’interlocuteur privilégié de l’entreprise avec tous les organismes financiers, fiscaux ou encore sociaux. C’est lui qui dirige et mène les négociations avec eux quand nécessaire. Ainsi, le DAF est chargé par exemple de négocier les emprunts auprès des banques. C’est aussi lui qui représente l’entreprise auprès des investisseurs, des actionnaires, etc.

Le DAF doit être un spécialiste également en matière fiscale car il doit s’assurer que toutes les déclarations obligatoires soient effectuées dans les formes et les temps impartis par l’administration des impôts. La validation de choix en matière fiscale passe également par le DAF qui les valide.

Exercer une veille réglementaire en lien avec le secteur d’activité de l’entreprise

Le DAF exerce aussi des fonctions davantage administratives. Par exemple, il se doit d’être toujours au fait de l’actualité des règlements en vigueur dans le secteur d’activité de son entreprise pour pouvoir conseiller au mieux le chef d’entreprise sur les décisions à prendre.

Il est aussi en charge de coordonner les acteurs juridiques de l’entreprise (expert-comptable, avocat, etc.) et s’assure que les lois, règles ou encore normes sont bien respectées. Le DAF supervise les éventuels contentieux et veille à leur règlement.

Gérer le personnel de l’entreprise

Dans les entreprises dépourvues de Directeur des ressources humaines, le DAF peut être amené à remplir des missions de gestion du personnel (recrutement, salaires, gestion de la politique de rémunération, etc.). Il doit veiller au respect des règles en matière sociale. Dans ce cadre, il est le représentant du dirigeant de l’entreprise auprès des instances représentatives du personnel.

Il faut noter que les fonctions du DAF évoluent avec l’entreprise. Ainsi, aujourd’hui, on demande à ce manager dont le rôle est primordial de savoir appréhender les nouveaux modes de financements alternatifs, le numérique, le big data ou encore d’être compétent aussi à l’international.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Z77pwc

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Comment s'assurer qu'un client est solvable ? Comment s'assurer qu'un client est solvable ? S’assurer que son client sera en mesure de payer est une démarche primordiale pour une entreprise. À défaut, de nombreuses sociétés, et surtout les plus petites, qui font face à des défauts...
  • Comment calculer son seuil de rentabilité ? Comment calculer son seuil de rentabilité ? Pour un chef d’entreprise, le seuil de rentabilité représente l’objectif minimum à atteindre sur une période donnée pour que son activité n’accuse pas de pertes. C’est un indicateur...