Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Entreprise > Gestion & Finance > 4 règles à suivre pour bien gérer son entreprise

4 règles à suivre pour bien gérer son entreprise

4 règles à suivre pour bien gérer son entreprise

Gérer une entreprise de manière efficace ne s’improvise pas. Un chef d’entreprise conscient de cette réalité doit mettre toutes les chances de son côté pour mener et développer son activité au mieux. Qu’il s’agisse de la gestion comptable, de celle liée aux ressources humaines ou aux actions commerciales et de communication indispensables d’une entreprise, il existe des règles de base incontournables. Nous en avons choisi 4 pour vous aider à bien gérer votre entreprise.

1 - Le secret d’une comptabilité bien tenue

L’entreprise est une entité économique dont la santé est principalement mesurée grâce à des indicateurs comptables. Ces derniers permettent de suivre son activité régulièrement et notamment de veiller qu’elle dispose d’assez de ressources pour continuer à exister. Bref, de mieux comprendre comment fonctionne son entreprise et pouvoir la gérer efficacement en connaissant parfaitement par exemple le coût de revient de ses produits ou services, la marge dégagée, la possibilité ou non de couvrir ses charges externes, etc.

La comptabilité d’une entreprise a aussi pour vocation, grâce à de nombreux outils spécifiques prévisionnels, d’anticiper d’éventuelles problèmes de production ou financiers à venir, et d’identifier les difficultés auxquelles l’entreprise fait face pour bien se développer.

La comptabilité d’une entreprise a également pour objectif de prévoir et de prendre en charge toutes les obligations sociales, fiscales et bien sûr comptables comme par exemple la déclaration régulière de la TVA, celles nécessaires pour le paiement d’autres différentes taxes, l’établissement des comptes annuels, ou encore la rédaction des bulletins de salaire et les déclarations des charges sociales lorsque l’entreprise emploie des salariés.

Un chef d’entreprise n’est pas seul pour tenir au mieux sa comptabilité et en tirer le meilleur parti pour assurer une bonne gestion, même dans les petites entreprises. Gérer son entreprise d’un point de vue comptable peut par exemple simplement passer par des saisies sur des documents Excel, notamment pour les petites entreprises qui démarrent. Il existe aussi de nombreux logiciels de comptabilité faciles à utiliser même pour un entrepreneur complétement étranger à cet exercice.

Quand les affaires tournent et que l’entreprise se développe, il est alors préférable, et dans certains cas même obligatoire, d’avoir recours à un comptable ou un expert-comptable, en interne ou en tant que prestataires extérieurs, des professionnels partenaires privilégiés des entreprises.

2 - Bien définir sa rémunération

Pour son dirigeant, créer et développer une entreprise a comme premier objectif d’en tirer une rémunération. Le niveau de cette dernière a d’importantes conséquences sur la situation financière d’une entreprise.

Pour gérer au mieux une entreprise, il faut alors dès le départ faire en sorte que la rémunération dégagée pour rémunérer le chef d’entreprise ne vienne pas alourdir anormalement ses charges. C’est souvent, en effet, en acceptant de perdre un peu de leur niveau de revenu antérieur que les créateurs d’entreprise réussissent à concrétiser leur projet entrepreneurial. Il en va de la bonne santé de l’entreprise quelquefois.

D’autre part, une bonne gestion de son entreprise implique aussi d’avoir connaissance du coût de sa rémunération d’un point de vue fiscal et social.

3 - Tenir un tableau de bord de gestion pour le bon pilotage d’une entreprise

Une entreprise ne se gère pas à vue compte tenu des très nombreux aléas qui entourent son environnement, de la concurrence aux obligations fiscales et sociales, en passant par la gestion de salariés par exemple.

Il est nécessaire de tenir un cap à atteindre en matière d’activité et de développement. Pour atteindre ce cap et piloter son entreprise en conséquence, rien de tel que de tenir un tableau de bord de gestion.

Cet outil permet, d’une part, de suivre efficacement la situation financière de son entreprise, de comparer notamment vos prévisions à la réalité de votre activité grâce à des indicateurs qui peuvent être d’ordre économique (chiffre d’affaires par client, par produit ou services, marge commerciale, frais, achats, stocks, etc.), humain, qualitatif ou quantitatif (degré de satisfaction et d’insatisfaction des clients, délais de livraison, etc.).

Grâce à un tableau de bord de gestion, vous pouvez plus facilement corriger vos écarts de prévisions d’activité avec celle en cours, dans le but de gérer au mieux votre entreprise.

4 - Établir un plan commercial et de communication

Une entreprise se développe et réussit parce qu’elle vend des produits ou des services. Quel que soit son domaine d’activité, les contacts et les liens avec ses clients est primordial. Sans clients, pas de ventes, et l’entreprise périclite à coup sûr.

Bien gérer son entreprise, c’est donc aussi porter un intérêt particulier à la partie commerciale de son activité, tout comme à ses actions de communication. Deux volets de la gestion d’une entreprise indispensables à son image et à sa visibilité.

En matière, il est nécessaire de bien réfléchir aux moyens de communication pour faire connaître son activité et la développer. De nombreux moyens sont à la disposition des entrepreneurs, des canaux de communication via Internet et des réseaux sociaux aux agences de communication spécialisées dans l’entreprenariat par exemple.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 4iqgHX

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires